Archives du mot-clé Neymar

PSG – Nike réunit Neymar, Ronaldinho et Mbappé dans un clip promotionnel entre artistes du ballon

Neymar, avec Ronaldinho et Mbappé est à l’affiche du dernier spot de Nike.

Deux légendes, l’une ancienne l’autre en devenir et un qui le sera surement un jour. Tous ayant pour trait d’union le Paris Saint-Germain et l’équipementier Nike. C’est en effet à l’initiative de la marque à la Virgule que l’on doit ce clip promotionnel, d’un peu plus d’une minute, avec Ronaldinho, Neymar et Kilian Mbappé à l’affiche. Soit un joueur iconique de l’histoire du club parisien et ses deux phénomènes du moment, puisque Nike les a tous les deux sous contrat.

Trois stars anciennes ou actuelles du Paris SG dans ce clip d’une minute signé de Nike

Cette séquence met en avant la technique quand elle se couple avec la classe. Autrement dit, le Joga bonito, une notion typiquement auriverde que le Français Kylian Mbappé ne trahit pas. Tout cela donnant un clip très réussi, blindé de gestes techniques parfois uniques, comme le flip-flap, ou l’elastico c’est selon, que l’artiste Ronaldinho a sublimé au cour de sa carrière. Regardez, en cliquant sur le player ci-dessus…

Qui va gagner le Ballon d’or 2017 selon les bookmakers ?

Cristiano Ronaldo, favori pour se succéder à lui même, au trophée du Ballon d’or 2017. – @Facebook

Le magazine France Football, aux commandes du trophée a dévoilé, ce lundi, la liste des 30 joueurs nommés pour la victoire finale au Ballon d’or 2017, au mois de décembre à venir. Les classiques sont bien là, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi qui se partagent les victoires depuis 9 ans et avec eux l’attaquant du Paris Saint-Germain Neymar, régulièrement sur le podium final et souvent présenté comme un futur lauréat du trophée. Serait-ce pour cette année ? A priori non. Tout du moins dans l’esprit des bookmakers.

Cristiano Ronaldo l’ultra-favori des bookmakers à sa propre succession

Au Royaume-Uni (puisqu’en France il n’existe pas de marché autorisant ce type de mise), la surprise de ce Ballon d’or 2017 sera… qu’il n’y en aura pas. Comprenez que Cristiano Ronaldo est ultra-favori à sa propre succession. Le Portugais, après une année 2016 incroyable pour lui (Euro avec le Portugal, plus Ligue des champions sous le maillot du Real Madrid) a traversé 2017 sur les mêmes bases, en remportant, et la Liga espagnole et une autre Ligue des champions. Tout cela donne une cote relativement faible (à 0,03 en moyenne, soit 0,03 centimes gagnés pour un euro de mise) pour la victoire finale de Ronaldo.

Messi ou la nouvelle coqueluche du Paris SG sont raisonnablement plus loin

Et les autres ? Pour eux, c’est mort, c’est que nous révèlent les cotes. Payer 14 fois la mise, si Lionel Messi gagne, c’est dire qu’il n’en croit pas véritablement. Mais toujours plus que Neymar, à 45 en moyenne, la nouvelle star du PSG et de la Ligue 1 étant par ailleurs devancé par le légendaire portier italien Gianluigi Buffon. Toujours placé, jamais gagné, on aimerait se dire que cette année est celle de l’icône de la Juventus Turin, ça semble peu probable, à comprendre la cote à 33 qui lui est attribuée.

Peu de chances de voir l’un des quatre joueurs français gagner le Ballon d’or 2017

Enfin, pour les quatre joueurs français dans la liste des 30, les chances de s’adjuger le titre sont franchement minces, à 100 fois la mise environ, pour Karim Benzema, N’Golo Kanté et Kylian Mbappé. Même pour Antoine Griezmann, pourtant troisième de la dernière édition est à 100 également. Désormais, les 173 journalistes votants ont jusqu’au 10 novembre, pour donner leur palmarès des cinq premiers, avec un coefficient selon la place attribuée à chacun (6 points au premier, 4 au deuxième…).

Les favoris de bookmakers pour le Ballon d’or 2017

1. Cristiano Ronaldo = cote à 0,03
2. Lionel Messi = 14
3. Gianluigi Buffon = 33
4. Neymar = 45
5. Harry Kane = 77

PSG – Ce que l’année 2018 pourrait financièrement rapporter à Neymar

Neymar, futur sportiuf le mieux payé de la planète ? – @Twitter/PSG

La France du football s’est trouvé un nouveau roi, depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic et celui là pèse financièrement beaucoup plus que le Suédois. C’est dire. C’est qu’avec Neymar on parle peut-être de l’un, sinon du futur sportif le mieux payé de la planète, sur l’année 2018 prochaine. C’est encore un peu loin, mais avec son contrat signé au Paris Saint-Germain et les revenus qu’il touche du sponsoring, il sera, à n’en pas douter au moins sur le podium.

Une année 2018 que Neymar pourrait achever avec près de 100M€ bruts gagnés

A la fin de l’année 2018, l’attaquant brésilien aura rempli une première année civile pleine, de son contrat à plus de 70 millions d’euros bruts de salaire la saison. Avec les primes à gagner individuellement et collectivement du PSG et ce que lui rapporte sa ribambelle de sponsors – près de 25 millions d’euros, mais probablement plus à l’avenir – Neymar va très certainement approcher les 100 millions d’euros bruts de revenus, au total de son année.

L’attaquant du Paris SG, futur sportif le mieux payé de la planète ?

Et ainsi égaler sinon dépasser Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, de l’ombre desquels, Neymar s’est émancipé en venant en France. Pour Forbes, Cristiano Ronaldo est au classement 2017, basé sur les chiffres de l’année 2016, le sportif le mieux payé de la planète. Peut-être le sera-t-il encore en 2018, à moins que le boxeur Floyd Mayweather ne fasse sauter la banque, dans son combat à venir prochainement, contre McGregor. Mais au classement 2019, il sera temps d’en reparler…

Neymar (PSG ) et le Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde en 2017-2018

A 38M€ la saison, Carlos Tevez est le footballeur le mieux payé au monde, en 2017-2018. – @Twitter

Il y a un an ou deux, le Top 10 des footballeurs les mieux payés du monde mettait plutôt en évidence Cristiano Ronaldo et Lionel Messi – les deux maîtres du monde -, plus le reste de leurs camarades au Real Madrid et FC Barcelone et quelques joueurs de Premier League. Plus, possiblement d’autres de la Chinese Super League, mais à l’époque dans des proportions (un peu) plus raisonnables. Cette saison 2017-2018 tout a bien changé. CR7 et Messi ont été poussés du podium, notamment par le 3e larron, Neymar, depuis qu’il a rejoint le Paris Saint-Germain, contre la promesse d’un salaire de dingue, à 36,8 millions d’euros la saison, révélé par les Football Leaks.

En signant au Paris SG, Neymar a pris la place du podium, longtemps réservée à Messi ou Ronaldo

Ça n’en reste pas moins Carlos Tevez qui domine, avec 38 millions d’euros par saison, négociés au Shanghai Shenhua. L’héritage est lourd pour l’Argentin qui s’en accommode surement vu sa rémunération, bien qu’il semble loin de la justifier, par son niveau de jeu ou physique : pas franchement affuté, à peine plus concerné, l’Apache a même perdu sa place de titulaire dans le collectif du Shanghai Shenhua. C’est un flop, au moins autant que l’ancien parisien Ezequiel Lavezzi, aujourd’hui au Hebei China Fortune. C’est le problème de verser des rémunérations monstrueuses, à des joueurs qui ne les justifient pas.

La Chine, cet épouvantail qui dérègle le marché avec des salaires de folie

Parce qu’alors, combien devraient payer les clubs chinois pour attirer Neymar, Cristiano Ronaldo ou Messi ? Proportionnellement à ce qu’ils consentent à d’autres ? Surement plus de 50 millions d’euros. Tout cela ne servant qu’à dérégler le marché déjà bien plombé par ailleurs. Dans ce Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde, élargi en la circonstance à douze, huit des joueurs qui le composent évoluent en Chinese Super League. Une pure folie pour tous les clubs concernés, car ils n’amortiront jamais la dépense. Le fair-play financier est une invention de l’UEFA, applicable aux seules équipes d’Europe. Cela fait toutefois quelques mois que les équipes de l’empire du Milieu donnent l’impression de revenir à de plus justes intentions.

Le Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde en 2017-2018

  • 10 =. Graziano Pellé (Shandong Luneng) = 15M€
  • 10=. Asamoah Gyan (Shanghai SIPG) = 15M€
  • 10=. Luis Suarez (FC Barcelone) = 15M€
  • 9=. Axel Witsel (Tianjin Quanjian) = 18M€
  • 9=. Gervinho (Hebei China Fortune) = 18M€
  • 7. Hulk (Shangai SIPG) = 20M€
  • 6. Cristiano Ronaldo (Real Madrid) = 23M€
  • 5=. Lionel Messi (FC Barcelone) = 25M€
  • 5=. Oscar (Shanghai SIPG)) = 25M€
  • 3. Ezequiel Lavezzi (Hebei China Fortune) = 26,5M€
  • 2. Neymar (Paris SG) = 36,8M€
  • 1. Carlos Tevez (Shanghai Shenhua) = 38M€

Salaire exprimés en net annuel

PSG – La première académie sportive de Neymar va ouvrir à Miami

Neymar veut faire d’autres petits Neymar dans le futur. Il veut pour cela, monter ses propres académies sportives.

Que fait Neymar des dizaines de millions d’euros qu’il gagne chaque saison ? L’attaquant du Paris SG en donne, notamment à des associations caritatives au Brésil, il a sinon, trouvé pour conjuguer le social et le business par le développement d’académies de foot à son nom, partout sur la planète. L’idée étant d’offrir, au plus grand nombre de jeunes, l’opportunité de percer et pour la star et ceux qui l’entourent, le moyen de couver les talents de demain.

Bientôt une première académie estampillée Neymar, à Miami

Selon la presse brésilienne, Neymar, via la filiale Neymar Sport que son père gère, ambitionne avec d’autres entrepreneurs associés au projet, d’ouvrir une centaine d’écoles, d’ici les trois prochaines années. La première siègera aux Etats-Unis. « A Miami, en Floride, où l’intérêt pour le football a largement augmenté » précise le père de Neymar. « Nous voulons rendre tout le soutien que Neymar Jr a eu au cours de sa formation d’athlète. Pour devenir un joueur de haut niveau, il a reçu le soutien de beaucoup de personnes, souvent très dévouées. »

Le projet mené au nom de la star du Paris SG, prévoit l’ouverture de 100 franchises d’ici 3 ans

Le projet prévoit également de reverser 1% des revenus générés à l’Institut Neymar Jr tourné vers les enfants défavorisés du quartier de Jardim Glória, à São Paulo. Pour l’ouverture de plus d’écoles, Neymar cherche des franchises qui ont un projet à lui proposer, sur l’espace web dédié à Neymar Sport.