Archives du mot-clé Neymar

PSG – Ce que l’année 2018 pourrait financièrement rapporter à Neymar

Neymar, futur sportiuf le mieux payé de la planète ? – @Twitter/PSG

La France du football s’est trouvé un nouveau roi, depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic et celui là pèse financièrement beaucoup plus que le Suédois. C’est dire. C’est qu’avec Neymar on parle peut-être de l’un, sinon du futur sportif le mieux payé de la planète, sur l’année 2018 prochaine. C’est encore un peu loin, mais avec son contrat signé au Paris Saint-Germain et les revenus qu’il touche du sponsoring, il sera, à n’en pas douter au moins sur le podium.

Une année 2018 que Neymar pourrait achever avec près de 100M€ bruts gagnés

A la fin de l’année 2018, l’attaquant brésilien aura rempli une première année civile pleine, de son contrat à plus de 70 millions d’euros bruts de salaire la saison. Avec les primes à gagner individuellement et collectivement du PSG et ce que lui rapporte sa ribambelle de sponsors – près de 25 millions d’euros, mais probablement plus à l’avenir – Neymar va très certainement approcher les 100 millions d’euros bruts de revenus, au total de son année.

L’attaquant du Paris SG, futur sportif le mieux payé de la planète ?

Et ainsi égaler sinon dépasser Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, de l’ombre desquels, Neymar s’est émancipé en venant en France. Pour Forbes, Cristiano Ronaldo est au classement 2017, basé sur les chiffres de l’année 2016, le sportif le mieux payé de la planète. Peut-être le sera-t-il encore en 2018, à moins que le boxeur Floyd Mayweather ne fasse sauter la banque, dans son combat à venir prochainement, contre McGregor. Mais au classement 2019, il sera temps d’en reparler…

Neymar (PSG ) et le Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde en 2017-2018

A 38M€ la saison, Carlos Tevez est le footballeur le mieux payé au monde, en 2017-2018. – @Twitter

Il y a un an ou deux, le Top 10 des footballeurs les mieux payés du monde mettait plutôt en évidence Cristiano Ronaldo et Lionel Messi – les deux maîtres du monde -, plus le reste de leurs camarades au Real Madrid et FC Barcelone et quelques joueurs de Premier League. Plus, possiblement d’autres de la Chinese Super League, mais à l’époque dans des proportions (un peu) plus raisonnables. Cette saison 2017-2018 tout a bien changé. CR7 et Messi ont été poussés du podium, notamment par le 3e larron, Neymar, depuis qu’il a rejoint le Paris Saint-Germain, contre la promesse d’un salaire de dingue, à 36,8 millions d’euros la saison, révélé par les Football Leaks.

En signant au Paris SG, Neymar a pris la place du podium, longtemps réservée à Messi ou Ronaldo

Ça n’en reste pas moins Carlos Tevez qui domine, avec 38 millions d’euros par saison, négociés au Shanghai Shenhua. L’héritage est lourd pour l’Argentin qui s’en accommode surement vu sa rémunération, bien qu’il semble loin de la justifier, par son niveau de jeu ou physique : pas franchement affuté, à peine plus concerné, l’Apache a même perdu sa place de titulaire dans le collectif du Shanghai Shenhua. C’est un flop, au moins autant que l’ancien parisien Ezequiel Lavezzi, aujourd’hui au Hebei China Fortune. C’est le problème de verser des rémunérations monstrueuses, à des joueurs qui ne les justifient pas.

La Chine, cet épouvantail qui dérègle le marché avec des salaires de folie

Parce qu’alors, combien devraient payer les clubs chinois pour attirer Neymar, Cristiano Ronaldo ou Messi ? Proportionnellement à ce qu’ils consentent à d’autres ? Surement plus de 50 millions d’euros. Tout cela ne servant qu’à dérégler le marché déjà bien plombé par ailleurs. Dans ce Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde, élargi en la circonstance à douze, huit des joueurs qui le composent évoluent en Chinese Super League. Une pure folie pour tous les clubs concernés, car ils n’amortiront jamais la dépense. Le fair-play financier est une invention de l’UEFA, applicable aux seules équipes d’Europe. Cela fait toutefois quelques mois que les équipes de l’empire du Milieu donnent l’impression de revenir à de plus justes intentions.

Le Top 10 des footballeurs les mieux payés au monde en 2017-2018

  • 10 =. Graziano Pellé (Shandong Luneng) = 15M€
  • 10=. Asamoah Gyan (Shanghai SIPG) = 15M€
  • 10=. Luis Suarez (FC Barcelone) = 15M€
  • 9=. Axel Witsel (Tianjin Quanjian) = 18M€
  • 9=. Gervinho (Hebei China Fortune) = 18M€
  • 7. Hulk (Shangai SIPG) = 20M€
  • 6. Cristiano Ronaldo (Real Madrid) = 23M€
  • 5=. Lionel Messi (FC Barcelone) = 25M€
  • 5=. Oscar (Shanghai SIPG)) = 25M€
  • 3. Ezequiel Lavezzi (Hebei China Fortune) = 26,5M€
  • 2. Neymar (Paris SG) = 36,8M€
  • 1. Carlos Tevez (Shanghai Shenhua) = 38M€

Salaire exprimés en net annuel

PSG – La première académie sportive de Neymar va ouvrir à Miami

Neymar veut faire d’autres petits Neymar dans le futur. Il veut pour cela, monter ses propres académies sportives.

Que fait Neymar des dizaines de millions d’euros qu’il gagne chaque saison ? L’attaquant du Paris SG en donne, notamment à des associations caritatives au Brésil, il a sinon, trouvé pour conjuguer le social et le business par le développement d’académies de foot à son nom, partout sur la planète. L’idée étant d’offrir, au plus grand nombre de jeunes, l’opportunité de percer et pour la star et ceux qui l’entourent, le moyen de couver les talents de demain.

Bientôt une première académie estampillée Neymar, à Miami

Selon la presse brésilienne, Neymar, via la filiale Neymar Sport que son père gère, ambitionne avec d’autres entrepreneurs associés au projet, d’ouvrir une centaine d’écoles, d’ici les trois prochaines années. La première siègera aux Etats-Unis. « A Miami, en Floride, où l’intérêt pour le football a largement augmenté » précise le père de Neymar. « Nous voulons rendre tout le soutien que Neymar Jr a eu au cours de sa formation d’athlète. Pour devenir un joueur de haut niveau, il a reçu le soutien de beaucoup de personnes, souvent très dévouées. »

Le projet mené au nom de la star du Paris SG, prévoit l’ouverture de 100 franchises d’ici 3 ans

Le projet prévoit également de reverser 1% des revenus générés à l’Institut Neymar Jr tourné vers les enfants défavorisés du quartier de Jardim Glória, à São Paulo. Pour l’ouverture de plus d’écoles, Neymar cherche des franchises qui ont un projet à lui proposer, sur l’espace web dédié à Neymar Sport.

Cette famille vient d’Australie pour voir le Barça de Neymar. Récit d’une journée de loose…

Quand ça veut vraiment pas… Cette famille australienne vient de l’apprendre à ses dépens. – @Twitter

L’histoire d’une famille poissarde sur le coup, contée en moins de 140 caractères. Un tweet, accompagné d’une image, posté par un journaliste britannique nous apprend qu’une famille est venue d’Australie à Barcelone, pour voir jouer le Barça de Neymar. A défaut de quoi, elle a trouvé les portes closes, à l’entrée du Camp Nou du club blaugrana, alors qu’elle avait ses billets pour le match se jouant ce dimanche.

Ils avaient réservé leur billet trois mois plus tôt pour voir FC Barcelone – Las Palmas

C’est ce qu’explique l’auteur du post sur le site de microbloging, qu’il y a trois mois, la famille a réservé ses places, pour assister au match de ce dimanche, entre le FC Barcelone et Las Palmas. Et qu’à l’époque, elle espérait surtout voir l’attaquant brésilien Neymar, sous le maillot du Barça. Seulement, on le sait, Neymar est parti. Ça n’est toutefois pas le pire, pour ces infortunés voyageurs, qui n’ont finalement vu personne.

Pas de Neymar finalement. Mais pas non plus de Barça sur la pelouse du Camp Nou

Parce qu’avec le contexte politique tendu en Catalogne, sur fond de référendum et de très grosses tensions avec le reste de l’Espagne, le match Barcelone – Las Palma, un temps incertain, s’est finalement disputé dans un stade à huis clos. Pour l’histoire, les locaux ont largement gagné 3-0, au grand désarroi, on s’en doute des trois australiens privés de tout spectacle.

PSG – Le podium des joueurs qui font vendre le plus de maillots cette saison

70% des maillots vendus par le PSG sont au nom de Neymar. – @Twitter/Neymar

Entretien très intéressant que celui de la rédaction de RMC avec Fabien Allègre, le responsable du merchandising du Paris SG. Un mois et demi après l’arrivée de Neymar, suivie de celle de Mbappé, ce dernier détaille quelques chiffres entourant les ventes de maillots, ceux du club en général et ceux attribués à la star brésilienne, en particulier. Car, cela nous est bien confirmé que Neymar vampirise le (très) gros des ventes de tunique, floquées à son nom.

Neymar vampirise très largement les ventes de maillots du Paris SG à son nom

C’est lui que les fans réclament le plus et de très loin. Sans surprise. Des chiffres nous sont donnés dans le sujet : 50.000 maillots imprimés du nom de Neymar se sont écoulés depuis le 1er juillet, sur un volume total de 86.000 pièces. Les autres n’ont que les restes, mais des miettes quand même puisque 90% des tuniques qui partent sont floquées. De fait Edinson Cavani, le chouchou de la saison dernière, recule en deuxième place, tandis que se glisse sur le podium Kylian Mbappé. Avec du retard sur les autres le concernant, puisqu’il n’est au club, que depuis le dernier jour du mercato, au 31 août.

Mbappé se glisse déjà sur le, podium. Verratti si demandé la saison passée semble avoir un peu moins la cote

Enfin, le « Petit hibou »; Marco Verratti. Sorti d’un été plutôt compliqué, il semble avoir moins la cote cette saison, dans le coeur du public parisien. D’autres lui ont volé la vedette.