Archives du mot-clé ogc nice

OGCN – OM : Comment les bookmakers envisagent la rencontre ?

L’Olympique de Marseille ne sera pas favori à Nice, ce dimanche soir. – @Twitter/OM

Choc entre équipes européennes, ce dimanche soir à l’Allanz Riviera de Nice. L’OGCN reçoit l’Olympique de Marseille, soit deux clubs voisins, en ce moment aux trajectoires assez diverses : jeudi les Aiglons ont balayé le Vitesse Arnhem, 3-0, tandis que l’OM s’est incliné, 1-0, à Salzbourg en Autriche. La forme n’est pas la même, est-ce à dire que Mario Balotelli et ses partenaires partent favoris ? Ils le sont en effet, pour les bookmakers du pays. Mais pas à des proportions très franches.

L’OGC Nice légèrement favori. Mais l’Olympique de Marseille doit pouvoir viser le nul

D’une vue générale, l’équipe qui reçoit est donnée vainqueur, à la cote moyenne de 2,29. La victoire des hommes de Rudi Garcia est à 3,1, tandis que le match nul est moins considéré à 3,27. Pourtant tout cela ne tient plus, à la case « score exact de la rencontre » parce qu’alors c’est le match nul un but partout qui ressort en évidence. Comprenne qui pourra, ce score de parité 1-1 est le résultat qui sort clairement en évidence, à 5,78 la cote moyenne. Sinon suit la victoire 2-1 de l’OGCN a une cote plus lointaine de 7,85.

Mitroglou marquera-t-il ? s’il joue, les bookmakers ne l’excluent pas…

Se pose alors la question qui agite pas mal de fans phocéens : Konstantinos Mítroglou va-t-il marquer et ouvrir son compteur en Ligue 1 ? A condition qu’il joue, les opérateurs voient la chose comme possible. En balance avec Clinton Njié, pourtant annoncé comme titulaire, ce soir. Le but du Grec est à 2,68, celui du Camerounais, à 2,75. Mais c’est encore l’international italien de Nice, Mario Balotelli, qui concentre les meilleures chances de marquer à 2,31, sa cote moyenne.

PSG, OM, OL ou ASSE : Qui fait le plus d’audience en Ligue 1 sur son site officiel ?

Le PSG a explosé les visites de son site officiel, au mois d’août dernier. L’OM suit au classement des audiences en Ligue 1. – @DR

Le mois d’août dans le foot, c’est celui de la reprise du championnat et de la fin du marché des transferts d’été. Soit deux très bonnes raisons pour les clubs de générer de l’audience sur leurs sites officiels. Le Paris SG en a particulièrement bien profité, grâce à Mbappé, mais surtout Neymar, il a explosé son nombre de visites, au double de l’Olympique de Marseille, à plus du triple de l’Olympique Lyonnais ou sept fois les audiences de l’AS Saint-Etienne.

Le Paris SG a réuni plus de deux fois le nombre de visiteurs de l’Olympique de Marseille en août

Chiffré, le PSG a réuni près de 5 millions de visiteurs sur sa plateforme psg.fr, au cours du seul mois d’août. Ces données et les autres du tableau relevées par nos soins à Sportune, ne sont pas les officiels des équipes mais ceux du groupe britannique Similar Web, qui propose un outil de mesure et d’analyse des sites et des applications mobiles. Leurs estimations comptent parmi les plus fidèles à la réalité précise des audiences.

Août, un mois particulier avec le marché des transferts et la reprise du championnat

Le mois d’août est également particulier, il dépend beaucoup de l’attitude des clubs sur le marché des transferts. Le reste de l’année, sinon, Paris et Marseille comptent peu ou prou le même nombre de visiteurs. Ce sont clairement les deux qui attirent le plus de monde sur leurs espaces respectifs. Avec l’Olympique Lyonnais, troisième en toutes occasions, alors que l’AS Monaco, pourtant comptée parmi les plus influentes de Ligue 1 sur les réseaux sociaux, pointe un peu plus loin en retrait.

La moyenne de la Ligue 1 se situe entre l’AS Saint-Etienne et l’OGC Nice

En moyenne, sur ce mois d’août 2017, les clubs de Ligue 1 ont reçu 733.500 visites sur leurs sites officiels. L’AS Saint-Etienne et l’OGC Nice sont les deux qui s’en approchent le plus. Remarquons enfin une certaine corrélation entre le sportif, la performance d’ensemble et les audiences sur le digital. A savoir que les plus gros clubs sont souvent les plus visités, alors que les promus de la saison 2017-2018 sont de ceux qui affichent les moyennes les plus faibles. Logique. Cela n’exclut toutefois pas quelques surprises, à découvrir dans le classement complet, en page suivante.

Classement de la Ligue 1 2017-2018 selon les audiences sur les sites officiels des clubs

Club Site web Audience en août 2017

Moyenne sur 6 mois
SC Amiens amiensfootball.com 120.000 53.000
ESTAC Troyes estac.fr 120.000 82.500
Dijon FCO dfco.fr 120.000 117.000

Voir le classement complet des audiences en Ligue 1 en page suivante

Pages: 1 2

FIFA 18 – Mbappé (PSG), Bakayoko… Les joueurs qui ont le plus progressé sur FIFA 18

Kylian Mbappé comptent parmi les meilleures progression de FIFA 18. – @FandeFUT

Il y en a qui régressent et d’autres qui se bonifient avec le temps. Souvent des jeunes pour les derniers, c’est normal, ils sont généralement en plein apprentissage du haut niveau et pas encore au potentiel maximum de leurs capacités physiques, voire techniques. Prenez un Kylian Mbappé. Joueur anonyme du championnat de France, il y a tout pile un an, il est aujourd’hui au Paris Saint-Germain et l’un des transferts les plus chers de l’histoire du foot. Tout ne fait que commencer pour lui, mais sa progression déjà énorme doit forcément se traduire au virtuel, donc dans l’univers des concepteurs de FIFA 18.

Kylian Mbappé du Paris SG est la 2e plus forte progression des joueurs sur FIFA 18

Résultat, l’international français de 18 ans a gagné 12 points de moyenne générale d’une version du jeu à l’autre (voir ci-dessous). Pour une note générale désormais portée à 83. C’est un peu comme le prix de son transfert, que vaut vraiment la nouvelle pépite du foot français ? Beaucoup c’est certain, mais avec à peine quelques mois de recul sur sa performance, difficile peut-être de se faire un avis objectif. Toujours est-il que Mbappé est la deuxième meilleure progression sur FIFA 18, la première étant celle du talentueux et prometteur gaucher allemand, Kai Havertz (+16 points pour lui et une note générale à 73).

4 joueurs français dans le Top 15 de ceux qui se sont le plus bonifiés d’une version de FIFA à l’autre

Le Top 15 des joueurs qui se sont bonifiés dans l’univers du titre estampillé EA Sports est dominé par les Français, au nombre de quatre. Prenons-le comme un indicateur de la bonne santé du foot en France. Avec Mabppé y sont Théo Hernandez (+9 pour une note générale à 75), Wylan Cyprien (+8, 79) et le milieu champion de France avec Monaco, Tiémoué Bakayoko (+ 8, 82).

Les meilleures progressions sur FIFA 18

Neymar et le Top 5 des joueurs les plus populaires de la Ligue 1 en 2017-2018

En terme de popularité, Neymar est sur le toit de la Ligue 1, qu’il observe de très haut…

Prenons les choses au plus simple : Neymar a plus de fans sur l’ensemble de ses communautés digitales que touuuuuuuuuuute la Ligue 1 réunie. Fois deux. Voire trois. A l’échelle de la surface du globe, il est dans le Top 5 des sportifs et sur le podium des footballeurs, avec Lionel Messi et Cristiano Ronaldo. L’attaquant du Paris SG compte plus de 173 millions de fans, cela pose à lui seul l’importance du phénomène brésilien.

Les joueurs les plus populaires de Ligue 1 : 5. Thiago Silva = 12.101.445 fans

Neymar explose la Ligue 1 en terme de communauté digitale

A côté, l’Italien Mario Balotelli, l’attraction du marché des transferts en France, l’été dernier, passe pour un tout petit joueur. L’attaquant de l’OGC Nice a pourtant, plus de 19 millions de fans au cumul de six des réseaux sociaux principaux (Facebook, Twitter, Instagram, Google +, Periscope et Youtube), c’est assez pour faire pâlir de jalousie, bon nombre de sportifs en France. Ça n’émeut même pas Neymar où ceux qui se chargent de communiquer pour lui. Car il faut bien comprendre qu’avec les enjeux qui en résultent, les footballeurs ont des community managers chargés de parler en leur nom, sur le web.

Trois joueurs du Paris SG, un Niçois et un Monégasque composent le Top 5

Avec le Brésilien et l’Italien, il y a deux autres joueurs du Paris SG et un Tigre de Monaco. Tous comptant au moins une dizaine de millions de fans, à l’addition des « j’aime » reçus sur les pages de leurs réseaux sociaux personnels. Le Top 10 en images et en détails est à voir dans le diaporama ci-dessus.

OGC Nice – Yolanthe Sneijder-Cabau, la nouvelle reine des WAGS de la Ligue 1

Yolanthe Sneijder-Cabau a récemment franchi le cap du million de followers sur Instagram. – @Instagram

Au palmarès des WAGS les plus populaires du championnat de France de Ligue 1, cette saison 2017-2018, je demande Yolanthe Cabau. Yolanthe qui ? Cabau de son nom de jeune fille, Sneijder celui d’épouse. La jeune femme a 32 ans, dans ses veines coule le sang espagnol de son père et néerlandais de sa mère. Depuis juillet 2010, elle est mariée au milieu de terrain Wesley Sneijder, récemment recruté par l’OGC Nice. Personnage people dans son registre, Yolanthe Cabau a récemment franchi le cap monstrueux du million de fans sur sa page Instagram. Cela fait d’elle l’épouse de footballeur la plus suivie de l’exercice.

En images, Yolanthe Cabau, l’épouse de Wesley Sneijder

Celle qui vit avec le milieu de l’OGC Nice est la nouvelle star des WAGS en Ligue 1

Sauf à ce que le mannequin brésilien Bruna Marquezine (22M d followers sur Instagram) et son amour de jeunesse Neymar se soient remis ensemble. Aux dernières nouvelles ils s’étaient une énième fois séparés. C’est donc Yolanthe Sneijder-Cabau la « reine des WAGS » du championnat. Dans sa vie, la jeune femme a plusieurs casquettes qui contribuent à sa notoriété : elle est tout à la fois mannequin, actrice, animatrice à la télévision…

Elle avait fait trembler la Turquie avant le transfert de son mari en 2013

Il y a quatre ans, le transfert de Wesley Sneijder au Galatasaray Istanbul en Turquie avait failli capoter, pour un court métrage tourné avec son épouse en vedette, dont l’histoire ne collait pas aux moeurs du pays. Finalement, le buzz s’est essoufflé, Sneijder a fini par rejoindre le Galatasaray et à s’y imposer. Yolanthe Cabau gardera pour sa part du pays, un souvenir ému et heureux, ainsi qu’elle l’a confié sur ses réseaux sociaux, avant que son mari de joueur ne quitte le club. Nice, ses palaces et sa jet set ne devrait pas la dépayser, elle qui a grandi à Ibiza, dans l’univers des discothèques et des bars que tenaient son père.