Archives du mot-clé olivier Giroud

Découvrez tous les salaires d’Arsenal en 2017-2018

Chez les Gunners d’Arsenal, les salaires sont plus homogènes qu’en d’autres top clubs de Premier League. – @Twitter/Arsenal

C’est peut-être moins un souci d’argent, qu’un manque d’ambition du club londonien. Arsenal, du fait d’une gestion financière rigoureuse, d’une situation géographique enviable en plein de coeur de Londres, d’une fan base importante et de performances d’ensemble qui, bien que décevante pour pas mal de supporters, remplissent les caisses du club… Arsenal donc, pour toutes ces raisons est une équipe avec dub potentiel économique qui ne se traduit que pour partie, sur le plan sportif. Quand d’autres, comme Chelsea, acceptent le risque d’investir massivement sur des transferts et/ou des salaires, les Gunners jouent la prudence. Cela donne des salaires plutôt homogènes, sans star majeure pour croquer plus que les autres.

Alexandre Lacazette est le nouveau salaire le plus élevé du vestiaire d’Arsenal

Sauf peut-être Alexandre Lacazette, recruté cet été depuis l’Olympique Lyonnais. L’attaquant de l’équipe de France est le plus gros salaire du vestiaire d’Arsenal, cette saison 2017-2018, à près de 200.000 livres hebdomadaires, selon l’estimation donnée par la presse. Cela vaut près de 11,5 millions d’euros la saison, c’est l’un des plus hauts salaires de la Premier League anglaise. Mais d’autres jouent plus gros, les deux Manchester, United et City ou Chelsea qui pense à rénover Eden Hazard. Moyennant quoi, Arsenal arrive après ces trois là, en matière de salaires versés, sur l’exercice en cours.

A voir aussi >>> Les salaires de Chelsea en 2017-2018

Vers le départ de deux cadres à gros salaires : Mesut Özil et Alexis Sanchez arrivent en fin de contrat

A la fin de la saison, la moyenne devrait d’ailleurs baisser, si se confirment les départs des deux rémunérations les plus hautes, après Alexandre Lacazette, que sont celles de l’Allemand Mesut Özil et du Chilien Alexis Sanchez, à 8,1 millions d’euros chacun la saison. L’un et l’autre arrivent en bout de bail et ils ont jusqu’ici refusé toutes les prolongations, qui leur ont été transmises. Un mot sinon, des Français d’Arsenal, ceux en plus d’Alexandre Lacazette, trois d’entre eux ont prolongé en fin d’année 2016 dernière : Laurent Koscielny (4,4M€ jusqu’en 2020), Francis Coquelin (4,4M€ jusqu’en 2021) et Olivier Giroud (5,5M€ jusqu’en 2019). Ça n’est pas le cas de Mathieu Debuchy (4,1M€ par an, sous contrat jusqu’en 2019), sur qui Arsène Wenger ne semble plus vouloir compter. D’ailleurs, à parler du coach alsacien, lui aussi a prolongé, au mois de mai dernier en signant à près de 9,2 millions d’euros la saison, le contrat le plus cher de sa longue carrière (21 ans consécutifs) au club.

Tous les salaires d’Arsenal en 2017-2018

Joueur Salaire en 2017-2018 Echéance du contrat
Petr Cech 5,9M€ 2019
Matt Macey 0,3M€ 2018
David Ospina 2,3M€ 2019

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2

Arsenal – Olivier Giroud signe un sponsor pour sa barbe

Olivier Giroud peut même monétiser sa barbe… – @DR

Même les choses qui comptent le moins pour être un bon footballeur ont leur importance, pour qui devient un professionnel sous les feux de la rampe. En apparence, avoir une barbe ne change rien sur le carré vert, c’est pourtant grâce au terrain et la notoriété acquise ballon au pied, que l’attaquant d’Arsenal, Olivier Giroud vient de signer un partenariat d’image, avec Beardilizer, une marque du groupe Phytobiol, spécialisée dans les soins de la barbe.

Olivier Giroud a signé un partenariat d’image avec une marque spécialiste des soins de la barbe

Le buteur de l’équipe de France n’a pas été choisi que sur des critères de pilosité. Comme l’explique Roy Halfon, Directeur Général France de Phytobiol : « Nous souhaitions être accompagné par un ambassadeur de renom tant en France qu’à l’étranger, quelqu’un qui incarne parfaitement l’image de l’homme moderne, élégant et soigné. Olivier Giroud est à cette image. Il sait concilier ses performances sportives à une élégance qui lui est propre. C’est un footballeur qui se distingue sur et en dehors du terrain. »

L’attaquant d’Arsenal a une raison de plus de soigner et d’entretenir sa barbe

« Elégant et soigné » collent en effet à Olivier Giroud, dont le nom revient fréquemment, dans tous les palmarès visant à classifier les beaux gosses du foot. Le joueur d’Arsenal représentera la marque dans une campagne de communication globale, en France et à l’étranger, pour une durée de un an de contrat. C’est le groupe Lagardère Sport qui a fait le rapprochement entre l’athlète et l’annonceur.

OM Transfert: A 30-40 million d’euros, t’as quoi en attaque ?

Olivier Giroud est un joueur suceptible de pouvoir porter les couleurs de l’OM la saison prochaine.@Facebook

C’est l’info donnée dans le journal L’Equipe ce jeudi : l’Olympique de Marseille souhaite s’offrir un attaquant à dimension internationale, pour la saison prochaine. Et son propriétaire américain, Frank McCourt envisagerait d’y consacrer de 30 à 40M€. Mais à ce prix que peut avoir le club phocéen ? Pour se faire une idée nous avons consultés les données des deux plateformes spécialisées : Transfermarkt et l’Observatoire du football (le CIES). Voilà, ci-dessous, cinq buteurs de l’épaisseur et du budget visé par Marseille.


Cadeau à 28000€ d'un jeune de Chelsea à son père par Sportune

A 40M€, l’enveloppe transfert de l’OM peut suffire pour Olivier Giroud

A Arsenal, Olivier Giroud (30 ans) est très peu titularisé depuis le début de la saison en Premier League. Un départ n’est pas à exclure pour l’ancien joueur de Montpellier, même si son contrat expire en juin 2019. Titulaire face à Liverpool, en championnat le 4 mars dernier, il n’avait plus été aligné par son coach Arsène Wenger depuis 1 mois. Au total, l’international français a été titulaire à 7 reprises en 19 apparitions. Sa venue à l’OM valoriserait le Champion Project lancé par Frank McCourt.

Valeur marchande Transfermarkt = 25M€
Valeur marchande CIES = 34,3M€

La piste ambitieuse Gameiro

Pas toujours titulaire en Liga avec l’Atlético Madrid, Kévin Gameiro (29 ans) , malgré un contrat jusqu’en 2020, pourrait ne pas s’éterniser à Madrid. Pour l’OM le prix est connu, à tout le moins pour son plafond maximum : 40 millions d’euros, puisque c’est le montant de la clause libératoire du joueur. L’été dernier, l’Atlético Madrid, l’a payé 32 millions d’euros, au FC Seville. Un (léger ?) obstacle, l’ancien buteur du PSG reste un supporter du club francilien. Pour les dirigeants de l’OM, la porte n’est pas bloquée selon le président phocéen Jacques Henry-Eyraud qui s’est prononcé à ce sujet sur Canal + : « L’histoire a montré qu’on pouvait être un très bon joueur au PSG et qu’on pouvait être un très bon joueur à Marseille ensuite. Ce n’est pas rédhibitoire à mes yeux ».

Valeur marchande Transfermarkt = 25M€
Valeur marchande CIES = 37,4M€

L’international croate Mandzukic

Avec un physique de déménageur (1m90), et un très bon jeu de tête, Mario Manzukic (30 ans) est un joueur de renommé internationale qui pourrait faire le bonheur des Phocéens. Si le Croate est en difficulté avec la Juventus, il reste un joueur solide, même s’il est loin d’être indiscutable. Sous contrat avec la Vieille Dame jusqu’en 2019, la valeur marchande de l’ancien joueur de l’Atlético Madrid est estimée à 17 M€. Le latéral gauche de l’OM Patrice Evra (ancien coéquipier à la Juve) compte d’ailleurs sur ses dirigeants pour le recruter : « Vous savez, je ne demande pas un très très grand attaquant, mais croyez-moi, ce gars-là sait comment se battre », a-t-il dit à BeIn Sport.

Valeur marchande Transfermarkt = 17M€
Valeur marchande CIES = 29,1M€

Modeste, le deuxième buteur de Bundesliga

En Allemagne, Anthony Modeste (28 ans) affole les compteurs avec 22 buts en 25 matches de Bundesliga, avec le FC Cologne. Pourtant, l’estimation de sa valeur marchande est étonnamment basse, sur Transfermarkt qui le donne à 17M€ et plus encore, du côté du Centre international d’étude du sport qui l’évalue à 8,7M€. Sous contrat jusqu’en 2021, il s’est récemment confié sur sa situation au Canal Football Club, n’excluant pas un départ vers l’Olympique de Marseille, l’été prochain : « Je pense qu’on ne peut pas fermer la porte à certains clubs. Tous les investissements qu’il y a à Marseille, C’est plaisant ».

Valeur marchande Transfermarkt = 17M€
Valeur marchande CIES = 8,7M€

Dans la même ordre de prix…

Arrivé à Chelsea l’été 2016, Michy Batshuayi (23 ans) se morfond sur le banc et vit dans l’ombre de Diego Costa. L’hypothèse d’un retour de l’international belge à Marseille est permise. Sous contrat avec les Blues jusqu’en 2021, sa valeur marchande est estimée à 33 M€ selon la moyenne des deux bases de données. Son compatriote Christian Benteke (26 ans) qui joue à Crystal Palace, pourrait aussi être une solution pour les dirigeants phocéens. Il est évalué à 31,1 M€ à la moyenne de Transfermarkt et du CIES. De même pour Jamie Vardy (30 ans) de Leicester et Edin Dzeko (31 ans) de la Roma estimés à 21.9 M€. Le buteur du Bayer Leverkusen Javier Hernandez (28 ans ) est aussi accessible avec une valeur moyenne de 18.4 M€.

Arsenal – L’évolution de la valeur marchande d’Olivier Giroud sur le marché des transferts

Depuis le mois de février 2016, la valeur marchande d’Olivier Giroud est en baisse. – @Facebook

A moins qu’il ne claque encore beaucoup de buts avec Arsenal, aussi exceptionnels que celui inscrit face à Crystal Palace, au début du mois, en Premier League anglaise sinon, Olivier Giroud a atteint, à 29 ans, le maximum de sa valeur marchande sur le marché des transferts, à 27 millions d’euros. C’était l’estimation faite, il y a un an, au mois de février 2016, par la plateforme spécialisée Transfermarkt.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Olivier Giroud a atteint le sommet de sa valeur marchande à 29 ans

Depuis, sa cote a légèrement baissé, de 2 millions, à 25 millions d’euros, pour la toute première fois de sa carrière. Jusqu’alors, hormis un coup d’arrêt observé, en 2014, la valeur marchande de l’attaquant des Gunners avait toujours augmenté, de façon régulière. Que ce soit au départ, à Grenoble, puis à Tours FC en Ligue 2 qui l’a vendu 2 millions d’euros à Montpellier (pour une estimation de Transfermarkt, à l’époque de 3M€) ; puis de La Paillade à Arsenal, sur un titre de champion de France et une belle indemnité de transfert de 12 millions d’euros pour le MHSC.

L’évolution de la valeur marchande d’Olivier Giroud, sur le marché des transferts. – @Transfermarkt

L’attaquant d’Arsenal a récemment prolongé jusqu’en 2019

La progression de l’international français, tel que nous le montre l’image ci-dessous a été régulière jusqu’à l’approche des trente ans. L’âge qui amorce souvent l’inversion de la courbe. C’est vrai pour Olivier Giroud qui a très récemment prolongé d’une saison, jusqu’au mois de juin 2019, son contrat avec Arsenal. A son échéance, il aura 32 ans et peut-être encore quelques saisons chez les professionnels. Mais à ce moment là, c’est sûr, sa valeur marchande, pour ce qu’elle aura eu de meilleur sera bel et bien derrière lui.

Le nouveau salaire d’Olivier Giroud à Arsenal

Olivier Giroud a prolongé jusqu’en 2019 son contrat avec Arsenal. – @Facebook

Il a signé, comme deux autres français de l’équipe, Laurent Koscielny et Francis Coquelin, une extension de son contrat. Olivier Giroud a prolongé une saison de plus, à l’échéance du mois de juin 2019, avec son club d’Arsenal. Mais d’après les informations données par le Daily Mail, il faut comprendre que l’attaquant français de 30 ans a accepté une légère baisse de ses revenus. Car le nouveau salaire d’Olivier Giroud à Arsenal avoisine les 90.000 livres hebdomadaires.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

Olivier Giroud aurait baissé son salaire en prolongeant avec Arsenal

Sans les bonus additionnels à la performance, au cours monétaire du moment, cela fait une saison chez les Gunners proche de 5,5 millions d’euros de salaire. C’est moins que les 100.000 livres hebdomadaires que touchait l’international français, jusqu’ici, de sa dernière rénovation. Mais il a, en contre-partie, la garantie de fouler plus longtemps la pelouse de l’Emirates Stadium.

La deuxième prolongation signée avec les Gunners

C’est la deuxième prolongation de contrat signée par Olivier Giroud à Arsenal, après une première, le 30 septembre 2014. Il est arrivé à Londres en 2012, en provenance de Montpellier, alors champion de France, moyennant une indemnité de transfert de 13 millions d’euros. Formé à Grenoble, le natif de Chambéry est aussi passé par Tours, avant Montpellier puis présentement, Arsenal.