Archives du mot-clé patrice evra

Le salaire de Patrice Evra à l’OM

Patrice Evra a signé à l’OM pour des conditions assez proches de celles qu’il avait à la Juve. – @Twitter

Comment combler les manques, à gauche en défense avec un joueur au pédigrée international et l’expérience longue comme le bras ? En signant Patrice Evra. C’est ce qu’a fait l’Olympique de Marseille au cours de ce mercato d’hiver, en débauchant l’international français de la Juventus Turin, où il était encore sous contrat jusqu’à la fin de la saison. Marseille n’a pas eu d’indemnité à verser sur son transfert. Le salaire de Patrice Evra à l’OM n’a, en revanche, pas fondamentalement évolué en traversant les Alpes.


La Lamborghini jaune poussin de Dimitri Payet par Sportune

Le salaire de Patrice Evra à l’OM est sensiblement le même qu’à la Juventus Turin

« Toton Pat » a signé un bail d’un an et demi avec le club phocéen, à des conditions financières sensiblement identiques à celles que lui proposait précédemment, la Juventus Turin. A savoir, un salaire proche de 2,5 millions d’euros net la saison, sans les primes individuelles et collectives, à la performance. A près de 250.000€ bruts par mois, c’est plus que la moyenne du salaire du vestiaire de l’Olympique de Marseille, cette saison 2016-2017, à près de 130.000 euros bruts mensuels.

Un revenu proche de celui de Lassana Diarra dans le vestiaire marseillais

Avec cette estimation, Patrice Evra approche les émoluments du milieu de terrain Lassana Diarra. Lequel va peut-être libérer son salaire, s’il vient à trouver où aller, au cours de ce mercato d’hiver. Patrice Evra, 35 ans a porté 81 fois le maillot de l’équipe de France. Après une formation chez les juniors, au Paris SG, le latéral gauche est parti en Italie, débuter sa carrière pro avant de jouer, tour à tour, à Nice, Monaco, Manchester United, la Juventus Turin et désormais, l’OM.

OM – L’évolution de la valeur marchande de Patrice Evra sur le marché des transferts

L’OM n’a pas eu d’indemnité de transfert à verser, pour Patrice Evra. – @Twitter

S’il n’a rien coûté à l’Olympique de Marseille qui l’a engagé cet hiver, c’est qu’il arrive au crépuscule de sa carrière, à 35 ans, à un âge où, le maximum de la valeur marchande d’un joueur de foot est déjà derrière lui. C’est vrai pour Patrice Evra, qui ne vaut présentement plus « que » un million d’euros sur le marché des transferts, selon la plateforme Transfermarkt.


Quand Petter Solberg pilote le bus du VfL… par Sportune

Patrice Evra a valu jusqu’à 27 millions d’euros sur le marché des transferts

Mais il eut une époque où « Tonton Pat » était largement mieux côté, avant la trentaine, quand il était le dépositaire naturel du couloir gauche, de Manchester United. A ce moment là, l’international français aux 81 sélections en Bleus valait 27 millions d’euros, c’est le maximum qu’il ait atteint, entre 2010 et 2011, à l’âge de 29 ans. Avant cela, sa courbe de progression avait été graduelle et constante. Depuis Monaco, qu’il a quitté en 2005, moyennant 8 millions d’euros, jusqu’à la deuxième moitié de sa carrière, à Manchester United.

L’évolution de la valeur marchande de Patrice Evra sur le marché des transferts. – @Transfermarkt

A l’OM pour au moins une saison et demi

On l’ignore parfois, mais Patrice Evra a commencé sa carrière professionnelle, très jeune à 18 ans, en Italie. Mais c’est véritablement sur les bords de la Méditerranée, d’abord à l’OGC Nice alors en Ligue 2, puis à l’AS Monaco que sa carrière a véritablement explosée. Plus tard à Manchester United il s’est hissé sur le toit du foot mondial, en devenant une référence sportive à son poste. Il valait encore 7,5 millions d’euros quand il a signé pour beaucoup moins (1,9M€) à la Juventus Turin, en 2014. A l’OM, Evra a signé un contrat d’une saison et demi, jusqu’au 30 juin 2018.

Le salaire des Français du championnat de Serie A italienne 2016-2017

Geoffrey Kondogbia est le joueur français le mieux payé de Serie A. - @Facebook

Geoffrey Kondogbia est le joueur français le mieux payé de Serie A. – @Facebook

Ils sont seize, sans compter les binationaux que nous avons volontairement exclu pour plus de clarté, quand ils ont fait le choix de défendre un autre maillot que celui des Bleus. Seize joueurs français exportés de l’autre côté des Alpes, dans le championnat de la Serie A italienne. Pour des fortunes diverses, sportives et financières, suivant les clubs et la situation de chacun.


La voiture à 1M€ de Cristiano Ronaldo par Sportune

Geoffrey Kondogbia est le Français de la Serie A le mieux payé

Ils gagnent, selon les chiffres récemment donnés par la Gazzetta dello Sport, de 250.000 euros net de salaire annuel, pour le défenseur Nicolas Frey au Chievo Vérone, à 3,5 millions d’euros que verse l’Inter Milan au milieu de terrain international, Geoffrey Kondogbia. Maintenant que Paul Pogba a quitté la Juventus Turin, c’est lui le Français le mieux payé de la Serie A. Il est aussi, le deuxième joueur le mieux rémunéré du vestiaire intériste.

Près de 900.000 euros net, le salaire moyen d’un Français du Calcio, en 2016-2017

En moyenne, cette saison 2016-2017, un joueur français de la Serie A gagne 893.750 euros net. Avec ses 800.000 euros, l’attaquant du Milan AC, M’Baye Niang est celui qui s’en approche le plus. Sur les seize joueurs du contingent français partis en Italie, trois seulement dépasse le million d’euros net de salaire sur la saison. Découvrez lesquels dans le récapitulatif complet, en page suivante.

Les salaires des Français de la Serie A 2016-2017

  • 16. Nicolas Frey (Chievo Vérone) – 250.000€
  • 15. Eddy Gnahoré (Crotone) – 300.000€
  • 14. Vincent Laurini (Empoli) – 350.000€
  • 13. Olivier Ntcham (Genoa) – 400.000€
  • 13=. Seko Fofana (Udinese) – 400.000€

Le reste des salaires des Français du Calcio est en page suivante

Pages: 1 2

Pantoufles, sabots et après-ski : Drôle d’entraînement pour la Juventus

Pour les besoins d'un sponsor les Turinois ont joué avec des chaussures... soéciales !

Pour les besoins d’un sponsor les Turinois ont joué avec des chaussures… soéciales !

Comment associer des pneus à une équipe de football. En Italie, Pirelli le fait très bien depuis de longues années avec l’Inter Milan. Mais quand il s’agit de mixer les deux dans un spot commercial, mieux vaut avoir de la suite dans les idées. Ce qu’ont très bien fait les auteurs de cette campagne pour Goodyears avec la Juventus Turin.

A lire aussi :
La Juventus Turin en promo pour Call of Duty

Quatre joueurs – Andrea Pirlo, Álvaro Morata, Roberto Pereyra et le Français Patrice Evra – ont accepté de jouer avec tout autre chose aux pieds que des crampons de football. L’un porte des après-ski, l’autre des pantoufles… Et forcément tous galère pour contrôler correctement le ballon.

Parce que le message c’est justement de dire que mal équipé on ne tient pas bien la route. C’est malin et cela nous rappelle également que les Turinois sont très sollicités en ce moment par les annonceurs car récemment c’était les deux autres français de l’équipe, Kinglsey Coman et Paul Pogba, qui était sur le pont à l’occasion d’un spot tourné pour le jeu Call of Duty.

Les entraîneurs de Serie A les mieux payés: 5. Filippo Inzaghi (Milan AC) 1,5M€

Ibrahimovic (PSG), Eto’o… Les trentenaires les plus chers au monde

Après vous avoir présenté, hier mardi, le top 10 des jeunes de moins de 23 ans les plus chers, ce mercredi, on jette un oeil sur ces trentenaires qui valent encore pas mal d’argent. Dont la star de la Ligue 1 et du PSG, Zlatan Ibrahimovic…

Patrice Evra, Manchester United – @Icon Sport

Corico ! Autant il n’y a pas un espoir français dans le Top 10 des jeunes footballeurs de moins de 23 ans les plus chers de la planète, autant il s’en trouve un chez les plus de trente ans en la personne du latéral gauche de Manchester United, Patrice Evra. Estimé par le site spécialisé Transfermarkt à 15,5 millions d’euros sur le marché des transferts, l’international français (31 ans) est le 8e trentenaire le plus cher au monde ; loin toutefois de valoir les 35 millions d’euros d’Iker Casillas (Real Madrid) et Zlatan Ibrahimovic (PSG), les deux plus chers de ce top 10.

Ibrahimovic ou Lucas Moura : le PSG place ses pions

Point d’orgue aux quatre premiers du top 10 : ils ont tous joué en Liga et dans l’un des deux monstres d’Espagne à savoir le FC Barcelone (Ibrahimovic, Xavi et Samuel Eto’o) ou le Real Madrid (Iker Casillas). Autre fait important signe du rayonnement grandissant du club Paris Saint-Germain, Zlatan Ibrahimovic, présent en bonne place dans ce top 10 comme l’est la future recrue Lucas Moura (il arrivera en janvier) dans le top 10 des jeunes de moins de 23 ans les plus chers au monde.

Eto’o, Xavi, Casillas… Trentenaires certes mais toujours très chers

Ce classement est aussi la preuve que passé la trentaine certains conservent intacte leur valeur marchande. Xavi, 32 ans, vaut toujours 30 millions d’euros sur le marché des transferts même s’il est acquis pour lui qu’il ne bougera jamais du Barça. Samuel Eto’o, même isolé en Russie et même à 31 ans est encore estimé à 28 millions d’euros. Notons enfin qu’Anglais et Espagnols sont ceux qui vieillissent le mieux étant les plus représentés dans ce top 10. A découvrir, en images et en détail dans les pages suivantes.

Découvrez le Top 10 des joueurs de plus de 30 ans les plus chers en pages suivantes…

Pages: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11