Archives du mot-clé primes

Primes de l’Euro 2017 féminin : Ça rapporte combien de gagner le tournoi ?

Huit millions d’euros seront distribués par l’UEFA, aux équipe de l’Euro 2017 féminin.

Débuté ce lundi 16 juillet, pour une finale programmée le 6 août prochain, c’est l’Euro 2017 féminin que l’équipe de France dispute notamment, dans un costume sinon de favori, au moins de sérieux outsider à la victoire finale. La victoire, justement, a valeur financière pour la nation qui l’emportera, car l’UEFA organisateur de l’épreuve, verse des primes aux équipes, selon la performance de chacune.

Une enveloppe globale de 8M€ pour les primes aux nations de l’Euro 2017 de football

« Le Comité exécutif de l’UEFA fixe le montant des primes de performance sur la base des recettes globales générées par l’exploitation des droits commerciaux, et décide du modèle de répartition correspondant » écrit l’organisateur dans son règlement. Traduit par les chiffres, l’UEFA va allouer une enveloppe totale de 8 millions d’euros, près de quatre fois supérieure à ce qu’elle était à l’Euro 2013. Avec, pour chaque équipe engagée dans cette phase finale de l’Euro 2017 aux Pays-Bas, un minimum garantie de 300.000 euros.

1,2M€ pour le pays qui remportera la finale, le 6 août prochain

Et jusqu’à 1,2 millions d’euros, pour le pays qui enlèvera le trophée, le dimanche 6 août, sur la pelouse du stade De Grolsch Veste, à Enschede. L’équipe battue recevra pour sa part un millions d’euros. Les primes sont versées aux Fédérations concernées. Chacune étant livre, ensuite, d’en verser toute ou partie aux joueuses. On ignore les intentions de la FFF vis-à-vis de l’équipe de France et de sa performance dans le tournoi.

Les primes de l’UEFA pour l’Euro 2017 féminin

  • Phase de groupe = 300.000€
  • Quart de finale = 500.000€
  • Demi-finale = 700.000€
  • Finaliste = 1.000.000€
  • Vainqueur = 1.200.000€

OM et Girondins : Ça rapporte combien le 3e tour préliminaire de la Ligue Europa ?

L’OM de Rudi Garcia affrontera le KV Ostende, au 3e tour prélminaire de la Ligue Europa. – @Facebook

L’Olympique de Marseille et les Girondins de Bordeaux sont fixés. Sur l’identité des équipes qu’ils auront à affronter au 3e tour préliminaire de la Ligue Europa. Ce sera le KV Ostende (Belgique) pour l’OM et le vainqueur du match Nomme Kalju (Estonie) – Videoton (Hongrie), pour le club au scapulaire. A ce stade, la prime de participation au tournoi reste marginale, néanmoins, les clubs ne s’engagent pas pour rien, ni sportivement, ni financièrement.

Même en perdant, l’OM et les Girondins prendront de l’argent de la Ligue Europa 2018

S’ils devaient être éliminés au 3e tour préliminaire de la Ligue Europa (mais ne parlons pas de malheur!), les deux clubs français quitteraient l’épreuve avec 220.000 euros de la part de l’UEFA qui l’organise. Dans le cas contraire, ils franchiront un tour de plus jusqu’aux barrages, payés 235.000 euros, aux clubs qui ne les franchiront pas. Après quoi, les qualifiés entreront tous dans la phase finale, à un niveau qui devient bien plus intéressant, sur le plan comptable.

Marseille et Bordeaux joueront les 27 juillet et 3 août leur place pour le tableau final

L’OM et les Girondins de Bordeaux n’en sont pas encore là, au contraire de l’Olympique Lyonnais, déjà certain d’y être. L’OM et les Girondins de Bordeaux joueront leur 3e tour préliminaire de la Ligue Europa, le 27 juillet et le 3 août.

Tour de France 2017 – Quick-Step champion des primes sur la première semaine

A chaque fois que Marcel Kittel lève les bras, ce sont des primes en plus pour la Quick-Step. – @Facebook

Si la Team Sky domine jusqu’ici l’édition du Tour de France 2017, avec un maillot jaune de leader d’abord porté par l’infortuné Geraint Thomas, puis son leader Chris Froome, au niveau des primes, la formation anglaise a trouvé plus forte qu’elle, sur ces neuf premiers jours de course. L’équipe Quick-Step Floors a moissonné plus large, principalement grâce à son redoutable sprinteur allemand, Marcel Kittel.

La Sky battue par l’équipe Quick-Step Floors sur les primes de la première semaine du Tour de France 2017

Ses trois victoires d’étapes, ses jours passés en maillot vert et toutes les autres bonifications gagnées sur cette Grande boucle, portent le total des primes acquises jusqu’alors, à 51.660 euros. Soit quand même une part bien plus importante que les autres équipes du peloton, y compris de la Sky, deuxième, avec 38.430 euros. Les écuries françaises ne sont pas (toutes) en reste. La FDJ est troisième, grâce à Arnaud Démare notamment, vainqueur d’étape, puis porteur du maillot vert, avant son élimination, dimanche, pour des raisons de délais impartis.

La FDJ et Direct Energie sur le podium ou à son pied

Direct Energie suit, au pied du podium, avec 25.190 euros de primes et une belle victoire d’étape pour Lilan Calmejane. C’est d’autant plus significatif que l’équipe de Jean-René Bernaudeau aligne l’un des plus faibles budgets de ce Tour de France 2017. Rappelons, à propos des primes (dont le détail de toutes est à consulter ici), qu’une victoire d’étape rapporte 11.000 euros à celui qui la décroche, qu’un vainqueur de sprint intermédiaire touche 1.500 euros, que celui qui passe premier au sommet d’un col hors catégorie est bonifié de 800 euros, ou qu’à chaque jour, le combatif de l’étape reçoit 2.000 euros.

Des primes généralement partagées entre tous les coureurs d’une même équipe

Tout cela sans oublier la règle tacite mais propre à la très grande majorité des équipes qui est de partager les primes entre tous les coureurs d’une même écurie. D’abord car ces primes ne sont que des bonus, indépendantes des salaires que reçoivent les coureurs. Mais surtout parce qu’une victoire ne se construit jamais sur un homme seul. Le propre des grands champions est aussi de savoir bien s’entourer.

Le détail des primes gagnées par les équipes du Tour de France 2017 après 9 jours de course

Roland Garros 2017 – Le détail de toutes les primes du tournoi

Rafael Nadal retrouve son jardin de Roland Garros. – @Facebook

C’est ce dimanche 28 mai que s’ouvre, Porte d’Auteuil à Paris, le prestigieux tournoi français du Grand Chelem. Roland Garros 2017 accueille le gratin du tennis mondial ou presque (Roger Federer a décider de faire l’impasse ; Sharapova n’a pas été conviée) jusqu’au 11 juin prochain. Toutes et tous visent les trônes de Novak Djokovic et de Garbiñe Muguruza, vainqueurs de l’édition 2016. Mais également obtenir la prime promise


La Nissan GT-R de Nick Kyrgios par Sportune

2,1 M€ et 2000 points pour le vainqueur du tournoi de Roland Garros 2017

Pour l’édition 2017 de ce tournoi, le  prize money est à la hauteur de l’événement. La dotation globale du tournoi a augmenté de 4 millions d’euros par rapport à la précédente édition, en passant de 32 à 36 millions. Les primes s’étalent de 5 000 euros (participation au premier tour des qualifications) à 2,1 millions d’euros pour le vainqueur du tournoi. Les femmes empocheront les mêmes primes.

Des primes plus élevés qu’en 2016

Pour l’édition 2017, les primes sont à la hausse par rapport à la précédente. Novak Djokovic et Garbiñe Muguruza avaient perçu 2 millions d’euros en 2016. Leurs dauphins, Andy Murray et Serena Williams avaient touché 1 million d’euros. L’augmentation est par ailleurs générale, puisqu’une défaite au premier tour rapporte 2000 euros de plus que l’année dernière. Idem enfin du côté des doubles, les paires victorieuses se partageront une enveloppe de 540.000 euros contre 500.000, en 2016. Le détails de toutes les primes du tournoi de Roland Garros 2017 est à voir ci-dessous.

Les primes du tournoi de Roland Garros 2017 – Simple

  • Vainqueur – 2.100.000€ – 2000 pts
  • Finaliste -1.060.000€ – 1200 pts
  • 1/2 Finale – 530.000€ – 720 pts
  • 1/4 Finale – 340.000€ – 360 pts
  • 8 ème de finaliste – 200.000€ – 180 pts
  • 3 ème tour – 118.000€ – 90 pts
  • 2ème Tour – 70.000€ – 45 pts
  • 1er Tour – 35.000€ – 10 pts
  • Qualification 3 ème Tour – 18.000€ = 16 pts
  • Qualification 2 ème Tour – 9.000€ = 8 pts
  • Qualification 1er Tour – 5.000€ = 0 pts

Les Primes du tournoi de Roland Garros 2017- Double

  • Vainqueurs – 540.000€ – 2000 pts
  • Finalistes -270.000€ – 1200 pts
  • 1/2 Finalistes – 132.000€ – 720 pts
  • 1/4 Finalistes – 72.000€ – 360 pts
  • 1/8 Finalistes – 39.000€ – 180 pts
  • 32 ème de Finalistes – 21.000€ – 90 pts
  • 64 ème de Finalistes – 10.500€ – 0 Pts

FC Barcelone – Ça rapporte combien aux joueurs de gagner la Liga et/ou la Coupe du Roi ?

Les Catalans pourraient se partager une belle prime en cas du titre de la Liga et de la Coupe du Roi. – @Facebook

La fin de la saison du FC Barcelone s’annonce palpitante. Toujours au coude à coude avec le Real Madrid en Liga, les Catalans sont assurés de disputer la finale de Coupe du Roi contre Alavès (le 27 mai prochain). Pour remporter le doublé, le Barça doit gagner toutes ses rencontres et espérer une contre performance du Real. Selon Sport, si les hommes de Luis Enrique obtiennent ces deux titres, les dirigeants les récompenseront d’une prime de un million d’euros chacun selon le quotidien espagnol Sport.


Quand Floyd Mayweather passe à la banque… par Sportune

Les Catalans n’auront aucune prime s’ils ne remportent que la Coupe du Roi

Les Barcelonais sont avertis, l’obtention de la Coupe du Roi 2017, sera intéressante pour Lionel Messi et ses partenaires, à la condition qu’ils gagnent la Liga. Si le Barça remporte uniquement la Coupe, le collectif ne touchera rien. Toutefois, les joueurs percevront 750.000 euros chacun en cas de titre de la Liga, plus 250.000 euros pour «la Copa». Au total, 22 millions d’euros seront versés par les dirigeants, pour l’ensemble de l’effectif.

Les primes du FC Barcelone, cette saison 2016-2017. – @Sport.es

Des négociations envisagées pour la Coupe du Roi

Le Journal Sport rapporte également, que si les Catalans laissent filer le titre de la Liga aux hommes de Zinedine Zidane, les leaders de l’effectif du Barça se réuniront avec les responsables du club pour négocier une prime s’ils gagnent la Coupe du Roi.