Archives du mot-clé puma

OM – Les futurs maillots training de Puma ont fuité

Les tenues de l’Olympique de Marseille sont prêtes du côté de Puma. Elles commencent d’ailleurs à fuiter sur la toile. – @Twitter

On le sait de façon certaine depuis le mois de mars, que Puma prendra la suite d’adidas, pour habiller les joueurs et le staff de l’Olympique de Marseille, à compter de la saison 2018-2019 prochaine. D’ici le mois de juin, rien ne sera officiel, notamment sur les tuniques portées en matchs, mais déjà on peut avoir un premier aperçu des maillots d’entraînement et du survêtement inclus dans la première collection.

du bleu phocéen en fil conducteur de la première collection Olympique de Marseille/Puma

On doit ces images au groupe TeamOM Officiel. On l’a dit, elles ne sont que des fuites, rien qui ne soit encore officiel. Elles nous montrent toutefois des choses assez classiques, du bleu phocéen présent sur toutes les pièces, en fil conducteur. Le survêtement est à dominante de noir et les maillots training sont bleu pour l’un, gris teinté de bleu pour l’autre. L’Olympique de Marseille va devenir le troisième club de Ligue 1 à porter du Puma, avec le Stade Rennais et les Girondins de Bordeaux.

Après l’OM, Puma sur le maillot du Milan AC ?

Puma serait en pole, pour prendre la succession d’adidas sur les maillots du Milan AC. – @Twitter

Lutte d’armes entre les équipementiers et ici, entre adidas et Puma. Deux marque dont on oublie par ailleurs trop souvent, qu’elles ont la même paternité, que comme l’histoire des Twix, elles sont nées de l’opposition de deux frères : Adolf et Rudolf Dassler. Après que l’Olympique de Marseille ait choisi de quitter adidas, pour finalement s’engager avec Puma à compter de l’exercice prochain, dans un registre presque semblable, la marque à la propriété du groupe français Kering pourrait s’octroyer prochainement, la production des maillots du Milan AC.

Après l’OM, le Milan AC va-t-il signer avec Puma ?

Un registre presque semblable, car dans le cas du club lombard et tel que cela nous a été annoncé dernièrement par la Gazzetta dello Sport, c’est adidas qui a choisi de se retirer, avant le terme du contrat. Du coup, en ce qui concerne le Milan AC, le futur contrat devrait être inférieur aux 19,7 millions d’euros saisonniers de l’équipementier aux Trois bandes. Selon Fox Sport, en Italie, plusieurs marques seraient sur les rangs, dont New Balance et Under Armour. Mais c’est Puma qui tiendrait présentement la corde, avec une offre que le titre estime entre 10 et 15 millions d’euros par an.

La marque allemande n’a pas de présence sur les maillots de la Serie A

Cela ferait sens pour Puma de signer au Milan, car tel que nous l’avions récemment observé dans notre dossier sur ce que paient les équipementiers aux clubs de Serie A, la puissante marque, troisième mondiale après Nike et adidas, n’a aucune présence officielle en championnat élite d’Italie, hormis via du sponsoring d’athlètes. Cela ajouterait de surcroît un club premium au groupe qui compte déjà Arsenal et le Borussia Dortmund pour principales locomotives.

Le futur équipementier de l’Olympique de Marseille serait à vendre

Avant de commencer à habiller l’Olympique de Marseille, la marque Puma pourrait changer de propriétaire. – @Twitter

Voilà dix ans que la marque Puma, troisième équipementier sportif après Nike et adidas est à la propriété du groupe français Kering. Son grand patron, avant le Breton Pierre-Henri Pinault, aujourd’hui son fils François-Henri, voulait que Puma soit la « marque tampon » entre le luxe, secteur de prédilection de Kering et le marché du lifestyle. Seulement Puma, futur équipementier de l’Olympique de Marseille, qui habille sinon Arsenal, le Borussia Dortmund, le sprinteur Usain Bolt ou Antoine Griezmann serait aujourd’hui à vendre, alors que les chiffres remontent à la hausse, pour une capitalisation boursière, selon Reuters, désormais proche de ce qu’elle était, à l’époque de son rachat.

Avant d’habiller l’Olympique de Marseille, Puma pourrait changer de propriétaire

La cession pourrait se matérialiser au cours de l’année 2018 prochaine. Après plusieurs années de déclin et un mariage loin de donner les promesses escomptées, la valorisation de Puma est remontée, pour avoisiner présentement, les 5,3 milliards d’euros. En avril dernier, François-Henri Pinault, a officiellement quitté le conseil d’administration, ouvrant la porte à de possibles négociations pour la vente. Reste toutefois à trouver acquéreur, chose que les économistes estiment tous très compliquée. Le groupe LVMH, concurrent de Kering dans le secteur du luxe, pourrait se positionner. Sinon, un équipementier déjà en place comme Nike, adidas ou un autre (Under Armour ou New Balance), seulement les résultats de Puma sont trop aléatoires entre l’excellent et le moins bon, ce qui rend l’opération plus risquée.

adidas domine la Ligue des champions des équipementiers

adidas était le grand vainqueur de la dernière Ligue des champions. C’est bien parti, cette saison, pour la marque aux Trois bandes.

Trente deux équipes engagées en phase de groupes de la Ligue des champions 2017-2018, mais seulement six équipementiers pour les habiller. C’est la preuve, s’il en fallait une, que les équipes de la prestigieuse C1 sont chères à soutenir. Même les plus modestes. Au décompte de chaque marque, c’est adidas qui domine, avec quatorze équipes sous contrats. Dont les plus prestigieuses sont le Bayern Munich, Manchester United ou le Real Madrid et la Juventus Turin.

adidas habille 14 des 32 équipes de la Ligue des champions 2017-2018

Nike, forcément bien représenté également, sponsorise douze formations parmi lesquelles, les deux équipes françaises engagées : le Paris Saint-Germain et l’AS Monaco. Avec elles, le FC Barcelone, Chelsea ou Manchester City. Enfin New Balance devance Puma qui n’a qu’une seule équipe engagée – le Borussia Dormtund – en l’absence de sa principale tête d’affiche, Arsenal. New Balance est associé à quatre équipes que sont Porto, le Celtic, Séville et Liverpool.

La dernière finale Real Madrid – Juventus a donné une énorme visibilité à adidas

Le tout étant toutefois, pour toutes les marques engagées, d’aller le plus loin possible. Qui dit excellent parcours dit ventes de maillots et produits dérivés accrues. Dit aussi exposition médiatique plus forte. A l’exemple d’adidas, présents sur les maillots des deux équipes finalistes de la dernière édition : le Real Madrid vainqueur de la Juventus Turin. En plus du ballon officiel que la marque aux trois bandes fournies.

Les équipementiers de la Ligue des champions

adidas

  • Real Madrid
  • Bayern Munich
  • Juventus FC
  • Benfica
  • Manchester United
  • FC Bâle
  • Olympiakos
  • Anderlecht
  • Besiktas Istanbul
  • CSKA Moscou
  • Qarabag FK
  • Feyenoord Rotterdam
  • NK Maribor

Nike

  • Chelsea FC
  • AS Monaco
  • Spartak Moscou
  • Chakhtar Donetsk
  • FC Barcelone
  • Atletico Madrid
  • Paris SG
  • Manchester City
  • Tottenham Hotspur
  • AS Rome
  • Apoel Nicosie
  • RB Leipzig

New Balance

  • Porto FC
  • Séville FC
  • Liverpool FC
  • Celtic

Puma

  • Borussia Dortmund

Kappa

  • SSC Naples

Macron

  • Sporting Lisbonne

Griezmann sort de nouveaux crampons exclusifs chromés pour France-Pays-Bas

Semelle chromée et chausson argenté pour la nouvelle chaussure d’Antoine Griezmann.

Retour ce jeudi soir, sous le maillot bleu. Pour un France-Pays-Bas à fort enjeu pour les deux collectifs, donc potentiellement un match à grosse visibilité. C’est une bonne occasion pour Puma de sortir une version exclusive de ses chaussures Puma One, produite à l’attention de son ambassadeur, Antoine Griezmann. Possible qu’elles attirent l’oeil, du public du Stade de France ou du téléspectateurs derrière son écran, pour sa couleur mélange d’argent et de chrome.

France-Pays-Bas est pour Griezmann, l’occasion de sortir des chaussures produites à son attention par Puma

L’attaquant de l’Atlético Madrid a partagé l’image promotionnelle de cette paire exclusive, sur ses réseaux sociaux. Le chausson est sur fond d’argenté, avec de légères nuances de bleu. La semelle est toute chromée et particulièrement brillante. Ce modèle sera produit en série limitée pour être vendu au grand public, à compter de ce vendredi 1er septembre.