Archives du mot-clé RC Strasbourg

OM, PSG, OL, ASSE, LOSC, Girondins… Ils sont dans le Top 100 des affluences en Europe

L’OM a la plus forte affluence de Ligue 1, cette saison 2017-2018. – @Facebook/OM

Si l’engouement de nos voisins britanniques et Allemands pour le football est plus fort que chez nous, c’est un fait avéré depuis quelques paires d’années, la France n’est pas si mal pour ce qui est de la fréquentation des stades, sinon en remplissage, à tout le moins au niveau des affluences. Selon une étude de Deportes et Finanzas en Espagne, au Top 100 des affluences les plus élevées de la saison 2017-2018 en cours, pointent onze clubs de la Ligue 1. Parmi lesquels les plus populaires que sont le PSG, l’OM, l’OL ou son rival l’ASSE, sinon le LOSC ou les Girondins de Bordeaux.

PSG, OM, OL, ASSE, LOSC, Girondins, Strasbourg… 11 clubs français dans le Top 100 des affluences européennes

Avec eux également, le RC Strasbourg, de retour parmi l’élite, le club alsacien a le soutien de ses fans en toutes circonstances. Avec 24.700 spectateurs en moyenne, il est 81e. Loin, il est vrai des clubs qui se situent sur l’autre rive du Rhin. Dont le Borussia Dortmund, classiquement premier avec 80.830 fans en moyenne par rencontre et un taux de remplissage à la Signal Iduna Park qui flirte avec les 100%. Du côté des équipes françaises, l’Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain dominent, non loin l’un de l’autre, respectivement 26e affluence d’Europe avec 48.228 d’affluence moyenne et 29e, à 47.161 en moyenne par match.

Tottenham exilé à Wembley et l’Atlético Madrid dans son nouvel écrin bouleverse le Top 10

Ils sont suivis plus loin, de l’Olympique Lyonnais (38.968) et du LOSC (30.110). Enfin, un mot du Top 10 qui a changé, notamment pour Tottenham car le club construit son nouveau stade, il est de fait délocalisé à Wembley, la plus grande enceinte du Royaume-Uni. Egalement pour l’Atlético Madrid, anciennement à l’étroit dans le vieux Vicente-Calderon, le club colchonero a pris quartier dans un écrin neuf (le Wanda Metropolitano), de près de 68.000 places, contre 55.000 la limite précédemment.

Strasbourg – OM : Comment les bookmakers imaginent la rencontre ?

L’Olympique de Marseille est annoncé en ballotage favorable, à Strasbourg, du côté des bookmakers de France. – @Twitter/OM

L’Olympique de Marseille peut retrouver le podium ce dimanche soir et même revenir sur les talons de l’AS Monaco, deuxième à 19 points. Le RC Strasbourg peut sortir de la zone rouge, en prenant trois points de plus qui porterait son total à 9, au niveau de Montpellier, 14e. Voilà pour les enjeux du match, pour le jeu, qu’en pensent les bookmakers de ce choc entre Strasbourg et l’OM, ce dimanche à La Meinau ? Qu’il devrait être plutôt à l’avantage des Phocéens.

Les bookmakers promettent une soirée compliquée à Strasbourg face à l’Olympique de Marseille

Lesquels sont donnés vainqueurs du match, à la cote moyenne de 1,92. Pour un match nul à 3,53 et une victoire alsacienne jugée moins probable, à 3,86. Est-ce à dire que les locaux vont vivre une mauvaise soirée sur leur propre terrain ? Les six opérateurs que nous avons consultés, ne vont pas jusque-là. S’ils ne voient pas le RC Strasbourg gagner, il n’est pas dit non plus qu’il perde. A tout le moins, au résultat précis du match le moins bien coté, donc le plus envisagé, est le score de parité 1-1, qui ressort en premier à 6,13. Sinon la victoire de l’Olympique de Marseille, 1-0, à 7,3.

Vers le premier but de Mitroglou avec l’OM ?

Avec un but de Konstantínos Mítroglou ? Le Grec a fait le voyage depuis Marseille jusqu’à Strasbourg, avec le reste de l’équipe retenue par Rudi Garcia. Il pourrait même débuter le match en tant que titulaire. Et débloquer son compteur but ? C’est en tout cas lui qui concentre les meilleures chances, sur les 22 acteurs (et les autres) attendus sur le terrain, à 2,25 la cote pour qu’il marque. Le suivent de près, N’Jie à 2,3 et Valère Germain, à 2,52. A Strasbourg, Joia Nuno Da Costa présente les meilleures garanties de marquer, à 3,27 la cote moyenne.

Les budgets de la Ligue 1 en 2017-2018

Cette saison 2017-2018, le budget moyen de la Ligue 1 dépasse les 90M€.

Elle progresse la Ligue 1. Avec l’arrivée de nouveaux investisseurs, celle attendue de Neymar et les embauches d’entraîneurs aux CV prestigieux, en plus de recettes commerciales et audiovisuelles augmentées : les clubs de l’élite du foot français s’élèvent tous dans leur ensemble. La preuve étant qu’au classement des budgets de la Ligue 2017-2018, tous ou presque sont en augmentation et notamment ceux des clubs les plus riches que sont le PSG, l’OL, l’ASM, l’OM ou le LOSC. Tandis que ceux de l’ASSE et du TFC sont en baisse. Les seuls sur cette nouvelle saison.

Le PSG écrase la concurrence avec son budget deux fois supérieur à celui de l’OL, dauphin

Conséquence logique, le budget moyen a augmenté, de près de 9 millions d’euros (à 90,6M€), plus ou moins d’autant, qu’il avait déjà progressé l’exercice d’avant. Comme à chaque saison depuis que le Qatar est aux commandes, le Paris Saint-Germain joue hors catégorie. Avec un budget de fonctionnement jamais atteint, de 540 millions d’euros ; en hausse de 40 millions d’euros, d’une saison à l’autre. Cela sans Neymar inclus, qui devrait bouleverser les chiffres et les prévisions établies. Suit l’Olympique Lyonnais, qui profite des premiers bénéfices de l’entrée dans son Parc OL, récemment devenu le Groupama Stadium, sous l’effet du naming. Les Gones ont un budget de 240 millions d’euros.

Monaco et l’OM ensemble, le LOSC a le budget moyen de la Ligue 1, 2017-2018

L’AS Monaco et l’Olympique de Marseille suivent ; les Phocéens ont plus de ressources financières et de nouvelles perspectives de business, depuis que le club a changé de main, passant de Margarita Louis-Dreyfus, à l’homme d’affaire américain, Frank McCourt. Le budget du club phocéen avoisine les 180 millions d’euros, pour cette saison 2017-2018 de Ligue 1. Le LOSC, juste derrière a l’équivalent tout pile, du budget moyen du championnat. Pour d’autres, les chiffres sont annonciateurs de plus de difficultés à venir, les promus Strasbourg (30M€), Troyes (26M€) ou Amiens (26M€), principalement

Comme Guingamp et Angers, les petits budgets font parfois de grandes choses

Ils ne sont pas les seuls en ballotage plutôt défavorable, le SCO Angers (28M€) et l’En avant de Guingamp (26M€) sont dans une même position, mais eux ont prouvé, ces dernières saisons, qu’ils avaient de la suite dans les idées et d’autres ressources que financières pour durer au sommet.

Tous les budgets de la Ligue 1, en 2017-2018

club budget 2017-2018 évolution sur un an
Paris SG 540M€ +40M€
Olympique Lyonnais 240M€ +5M€
AS Monaco 180M€ +35M€

Tous les budgets 2017-2018 de la Ligue 1 sont à voir en page suivante

Pages: 1 2

ASSE, OM, LOSC, RC Strasbourg… Combien d’abonnés ont les clubs de Ligue 1 ?

L’Olympique de Marseille a récemment franchi la barre des 28.000 abonnés au stade Vélodrome. – @Twitter

Il n’est encore pas trop tard pour s’encarter. La saison 2017-2018 de Ligue 1 reprend le 4 août et la majorité des clubs proposent encore à leurs supporters, des abonnements dans les stades, parfois jusqu’à la fin du mois d’août. De l’importance de compter sur la fidélité des fans, les équipes battent le rappel, certaines ont donné les chiffres des tendances, pris différemment au cours du mois de juillet. Comprenons, donc que pour l’OM, l’ASSE, ou le LOSC dans liste des clubs qui en ont le plus, tout peut encore changer.

L’OM de Jacques-Henry Eyraud revendique plus de 28.000 abonnés au Vélodrome

L’Olympique de Marseille justement, est à plus de 28.000 abonnés. Très exactement 28.085 au 19 juillet dernier, tel que révélé par le président Jacques-Henri Eyraud, en marge de la présentation d’Adil Rami. C’est très probablement moins qu’au PSG, qui en avait 34.000 la saison dernière, peut-être plus que l’Olympique Lyonnais, mais ni le club de la capitale, ni celui des Gones n’ont communiqué sur le sujet. Sur d’autres pelouses, la campagne est excellente pour l’OGC Nice. Au début du mois de juillet, ils étaient 10.000 à s’être abonné à l’Allianz Riviera. Il est possible que le GYM batte les 11.500 encartés de la saison dernière.

Strasbourg passe les 10.000 abonnés pour son retour parmi l’élite

Elle est tout aussi excellente à Strasbourg. Mi-juillet ils étaient plus de 10.000, à vouloir suivre à la Meinau, la saison du RSCA. Rappelons-nous que Strasbourg, relégué en CFA2 (5e division du foot français), en 2011-2012 avait un noyau dur d’au moins 6.000 supporters par match ; l’engouement du public alsacien pour son club de retour en Ligue 1 n’a donc rien d’étonnant. Strasbourg, s’offre aussi une première victoire régionale. Car bien après que le club alsacien eut franchi la barre symbolique des 10.000, le FC Metz voisin a communiqué le nombre de 9.000 abonnés au stade Saint-Symphorien.

L’ASSE se stabilise, le LOSC et sa nouvelle équipe sportive et dirigeante aussi

Remarquable encore, l’engouement du public du Roudourou pour l’En Avant de Guingamp. Comme la saison dernière, le club breton devrait franchir la barre des 10.000 abonnés, pour une ville (hors zone urbaine), de moins d’habitants. Sinon, la tendance est plutôt au maintien, à Saint-Etienne qui revendique 13.000 adhérents (ils étaient 15.000 environ, la saison dernière), ainsi qu’à Lille, où « l’effet Bielsa » n’est pas « dingue » jusqu’ici. Au 19 juillet, le LOSC disait avoir vendus 20.000 cartes. Ça reste encore 2.000 de moins que la saison dernière, mais le club nordiste étend sa campagne, jusqu’à la fin août. Le temps pour El Loco et ses joueurs de tenter de séduire le public.

Estimations du nombre d’abonnés aux clubs de Ligue 1, au mois de juillet

  • Olympique de Marseille = 28.000
  • Lille OSC = 20.000
  • AS Saint-Etienne = 13.000
  • RC Strasbourg = 10.000
  • EA Guingamp = 10.000
  • OGC Nice = 10.000
  • FC Metz = 9.000
  • FC Nantes = 5.000
  • Montpellier HSC = 5.000

RC Strasbourg – Les maillots domicile, extérieur et third sont sortis [OFFICIEL]

Le RC Strasbourg a dévoilé ses maillots pour la saison 2017-2018 de Ligue 1.

Ils ne sont pas les derniers de Ligue 1 à officialiser leur collection. Mais presque. Ceci dit, l’attente valait le coup si l’on en juge par l’affluence monstrueuse enregistrée ce dimanche matin au stade de la Meinau : ils étaient 5.000 environ pour la journée des fans du club alsacien. Et pour l’officialisation des maillots domicile, extérieur et third 2017-2018 du RC Strasbourg Alsace.

Le RC Strasbourg a dévoilé ses trois maillots pour la saison 2017-2018

Produits par l’équipementier danois Hummel, le Racing est le seul à jouer pour cette marque (partenaire du club depuis 10 ans), en championnat de France élite. Sur l’esthétique, il n’y a rien qui ne déroge à l’ordinaire, les habitudes pour ce qui concerne les couleurs, ont été respectées : du bleu à domicile, du blanc à l’extérieur et du rouge en third. Avec toutefois des différences, pas seulement visibles au niveau des sponsors des modèles away et third, mais plutôt sur le style. Les fines lignes verticales ont disparu au profit de tenues unies.

Bleu, blanc et rouge : les couleurs de fond ne changent pas

Le col façon polo a été remplacé par quelque chose de plus rond. Les maillots domicile et extérieur sont barrés d’une (ou deux) lignes épaisses, blanches et verticales sur le domicile et bleue, à l’horizontale au niveau du torse, sur la version extérieure. Les shorts portés avec seront blanc pour le modèle domicile, bleu pour l’extérieur et rouge pour le third.