Archives du mot-clé Salaires

Tous les salaires de Manchester United 2017-2018 à la loupe

Paul Pogba est, cette saison 2017-2018, le joueur le mieux payé de la Premier League. – @Twitter

Wayne Ronney parti à Everton, au bout de son contrat, un temps record et Zlatan Ibrahimovic, de retour à un salaire inférieur à l’exercice dernier, cette saison 2017-2018 à Manchester United, Paul Pogba reste le joueur le mieux payé. Le Français l’est désormais, avec le Belge Romelu Lukaku, signé cet été pour près de 85 millions d’euros d’indemnité et un contrat de cinq ans, avoisinant les 14,6 millions d’euros par an, sans les primes, au cours monétaire du moment.

Paul Pogba est le joueur le mieux payé de Manchester United mais plus largement de la Premier League

Paul Pogba est à plus, hors bonus, il approche les 17 millions d’euros (avec les droits d’images inclus) par saison, et il est à ce titre, le footballeur le mieux payé de la Premier League, en 2017-2018. Avec Pogba et Lukaku, il faut ajouter David De Gea pour troisième « top » salaire du vestiaire mancunien, à 11,6 millions d’euros par an. Zlatan Ibrahimovic a quant à lui consenti à une conséquente baisse de son salaire, pour faire son retour chez les Red Devils. C’est que le Suédois, victime d’une rupture des ligaments au mois d’avril dernier est encore en convalescence, il n’a toujours pas joué de la saison. Mais selon la presse britannique, son salaire avoisine quand même les 7 millions d’euros pour, ce seul exercice signé.

La géniale initiative du non moins génial espagnol Juan Mata qui rend 1% de son salaire à ceux qui en ont le besoin

Entre Ibrah et De Gea se glissent Henrikh Mkhitaryan ou Juan Mata. Lequel espagnol a créé dans l’année, le groupe Common Goal auquel il reverse 1% de son salaire mensuel et invite d’autres footballeurs (plusieurs l’ont rejoint depuis) à faire la même chose. Common Goal est associé à streetfootballworld, un organisme qui prend le football pour thématique à la résolution de problèmes sur la surface du globe. Un mot enfin de l’autre français du collectif, le « Super sub » Anthony Martial qui avoisine les 3,7 millions d’euros bruts la saison. Les salaires de Manchester United saison 2017-2018 sont compilés en page suivante du dossier.

Tous les salaires de Manchester United en 2017-2018

Joueur Salaire en 2017-2018 Echéance du contrat
David de Gea 11,6M€ 2019
Sergio Romero 2,9M€ 2021
Eric Bailly 4,4M€ 2020

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2

Le salaire de Kevin Malcuit au LOSC

Kevin Malcuit a signé cinq ans avec le LOSC. – @Twitter

A 9 millions d’euros (sans les bonus) l’indemnité payée à l’AS Saint-Etienne, début juillet dernier, Kevin Malcuit est devenu l’un des dix joueurs les plus chers de l’histoire du LOSC. Le latéral droit était très courtisé, il a finalement tranché pour le projet lillois, son coach Marcelo Bielsa et la rémunération supérieure à celle touchée chez les Verts. Au LOSC, le salaire de Kevin Malcuit avoisine les 120.000 euros bruts mensuels, sans les bonus additionnels.

Un salaire conditionné de primes pour Kevin Malcuit au LOSC

C’est l’estimation récemment donnée par le journal L’Equipe qui évoque aussi une prime à la participation incluse dans le contrat : 30.000 euros supplémentaires à chaque fin de mois si le joueur a disputé tous les matchs sur ladite période. Après onze journée du championnat de Ligue 1 2017-2018, Kevin Malcuit en a joué la moitié. Le natif de Chatenay-Malabry, dans le département des Hauts-de-Seine a signé un contrat de cinq ans avec le club nordiste, avec pour échéance la fin du mois de juin 2022.

A l’AS Saint-Etienne avant de rejoindre Lille pour 9M€ en transfert

Avant Lille, Kevin Malcuit (26 ans) a porté plusieurs maillots en équipes séniors, de clubs professionnels (AS Monaco, Niort, Saint-Etienne) ou amateurs, en championnat National (EFC Fréjus Saint-Raphaël, Vannes OC). Il n’a porté le maillot d’aucune sélection, mais il a la double nationalité française et marocaine.

Arsenal – +650% de salaire pour un jeune espoir des Gunners

En deux buts claqués contre Norwich, Eddie Nketiah a gagné le droit de toucher plus des Gunners d’Arsenal. – @Twitter

Eddie Nketiah a 18 ans, il est attaquant. Avant la semaine dernière personne n’avait vraiment entendu parler de lui, mais le jeune homme est sorti de sa boîte mardi dernier, dans le match des Gunners d’Arsenal face à Norwich, en League Cup. Eliminés jusqu’à son entrée en jeu en fin de rencontre, Eddie Nketiah a claqué un doublé, en une poignée de minutes et qualifié son équipe pour la manche suivante. Depuis cette performance et pour le conserver au chaud, Arsenal a prévu de le prolonger en lui offrant, selon The Sun, une conséquente revalorisation de son salaire.

Deux buts et un salaire qui explose pour Eddie Nketiah à Arsenal

Actuellement proche de 2.000 livres hebdomadaires (2.286 euros), il devrait être bientôt augmenté à hauteur de 15.000 livres par semaines (17.151€). Il ne reste que quelques mois de contrat à Eddie Nketiah, d’ordinaire joueur de l’équipe réserve sinon de celle des moins de 23 ans d’Arsenal. Au 1er juillet prochain, il sera libre de partir où il le souhaite, c’est la raison pour laquelle les Gunners s’active pour le prolonger. Eddie Nketiah est arrivé à Arsenal il y a quatre ans, après avoir été remercié du centre de formation du club voisin Chelsea.

Les Gunners proposeraient un contrat pour les cinq prochaines saisons

Selon The Sun, le contrat proposé au joueur porterait sur les cinq prochaines saisons. A 15.000 livres par semaines (près de 900.000 euros la saison), Eddie Nketiah deviendra l’égal niveau salaire, du jeune défenseur Rob Holding.

L’énorme salaire de Marcelo Bielsa au Lille OSC

Marcelo Bielsa est l’un, sinon le coach le mieux payé de la Ligue 1, 2017-2018. – @Facebook

En reprenant le LOSC, le 26 janvier dernier, Gérard Lopez et son bras droit Marc Ingla ont misé tout ou partie de leur projet sportif, sur le seul Marcelo Bielsa. L’entraîneur argentin a reçu les clés de la maison des Dogues, avec la charge de valoriser l’existant et les recrues à venir. Cette confiance donnée à El Loco se traduit également sur la fiche de paie. A comprendre les informations du journal L’Equipe ce lundi, le salaire de Marcelo Bielsa au LOSC est (très) conséquent, à l’échelle de la Ligue 1.

Le salaire de Bielsa au LOSC est l’un des plus élevés de Ligue 1. Mais ses adjoints sont compris avec

Il avoisinerait en effet les 500.000 euros net mensuels. Soit une saison à près de 7,7 millions d’euros bruts, cela fait de l’ancien stratège marseillais, le coach le mieux payé de la Ligue 1. Bien au-dessus d’Unai Emery au PSG, à près de 5 millions d’euros brut, l’exercice. Seulement, précise L’Equipe, ce salaire de Marcelo Bielsa englobe aussi tous ses collaborateurs direct. Ils sont au nombre de quatre : trois adjoints que sont Diego Reyes, Diego Flores et Pablo Quiroga, plus Gabriel Macaya pour la préparation physique.

Plus chère serait la séparation si elle devait avoir lieu avant 2019 et la fin du contrat de Bielsa

Marcelo Bielsa et ses « Mousquetaires » ont signé un contrat de deux ans, cet été, à l’échéance de la fin de la saison 2020-2021. Après 11 journées de Ligue 1, leur avenir est déjà remis en question puisque le LOSC occupe une fâcheuse 19e place en Ligue 1. Les remercier coûterait toutefois très (trop) cher à la direction du club nordiste. L’Equipe a fait les comptes, à ce stade précis de la saison, la facture pourrait s’élever à 14 millions d’euros.

Le salaire de Nicolas Nkoulou au Torino

Nicolas Nkoulou a été prêté un an au Torino par l’OL. – @Twitter

En difficulté à Lyon, Nicolas Nkoulou est parti relancer sa carrière hors de France, après des années entre Monaco, Marseille puis le club des Gones. Le défenseur camerounais s’est engagé au Torino, mais il reste un joueur lyonnais, il est seulement prêté sur la saison. Pas dit qu’il ne prolonge pas son séjour, car jusqu’ici il y est plutôt à son aise. Reste quand même le salaire de Nicolas Nkoulou au Torino, car il n’est pris que pour partie par le club italien.

Le Torino n’assume qu’une part du salaire lyonnais de Nicolas Nkoulou

A Lyon, le défenseur central avoisine les 2,7 millions d’euros net la saison, tandis qu’à Turin, il approche les 900.000 euros net selon le chiffre donné par la Gazzetta dello Sport. La différence, doit-on le comprendre est normalement assumée par l’OL. Il lui reste encore deux ans de contrat, jusqu’à la fin du mois de juin 2020, chez les Gones. Mais il peut s’en gager dès cet été avec le Torino FC, si le club souhaite le conserver et qu’il lève l’option d’achat fixée à 3,5 millions d’euros.

Un prêt d’un an assorti d’une option d’achat

Il sera temps alors de surement renégocier le contrat du joueur. Certainement au niveau de ce qu’il était à Lyon, le Torino n’en a pas les moyens, mais dans des proportions plus élevées, s’il poursuit sa lancée du moment. A un niveau de salaire déjà plus proche de l’ancien portier parisien Salvatore Sirigu, parmi les trois joueurs les mieux payés du club.