Archives du mot-clé stade brestois

OM, PSG, OL, ASSE… Le classement Twitter de la Ligue 1

L'OM et le PSG rivalisent aussi sur les réseaux sociaux

Pour vous qui nous êtes fidèles et suivez à nos côtés la vie des clubs sur les résseaux sociaux, il ne vous aura pas échappé la porté de l’événement. Ce mardi, en effet, le PSG est devenu le deuxième club de l’histoire du championnat de France de Ligue 1 à dépasser les 100.000 followers sur le réseau de microblogging, Twitter. Seul l’OMfait mieux avec presque 200.000 followers mais derrière les deux rivaux historiques, c’est le désert. Ou plutôt l’anarchie.

Le PSG a 100.000 followers et revient sur les talons de l’OM

L’OL n’a que le cinquième de fans du PSG sur Twitter, le Losc est à la traîne, les Girondins de Bordeaux également. Quant à l’ASSE, qui est par ailleurs la seule équipe de Ligue 1 à ne « follower » personne, elle est battue par l’AC Ajaccio. Sans faire injure au club corse, il semblerait logique qu’en terme de popularité, les Verts jouent, sinon le podium, à tout le moins les premiers rôles en championnat. Mais de logique sur Twitter il n’y a pas vraiment, entre les clubs qui ne s’y intéressent absolument pas, ceux qui y touchent sans en avoir l’air et les précurseurs comme le Toulouse Football Club, longtemps pris en référence pour l’attention qu’il porte au réseau et ses followers.

L’OL s’accroche, le Losc, les Girondins et l’ASSE suivent loin derrière

C’est vrai aussi pour le PSG depuis que les services de communication du club parisien ont forcé leur présence sur les réseaux Facebook et Twitter. Il y a six mois, les Franciliens n’avaient qu’un peu plus de 7.500 followers soit la quatrième affluence de la Ligue 1 sur Twitter derrière l’OM, le TFC et l’OL. Aujourd’hui, ils sont revenus sur les talons de l’OM et n’ont plus rien à craindre de la concurrence lyonnaise et toulousaine. Vivement la fin de la saison pour voir où le match en est !

Classement des clubs de Ligue 1 les plus populaires sur Twitter

Club Nombre de followers Twitter Nombre de Tweets
1. Olympique de Marseille (@OM-Officiel) 195.875 13.468
2. Paris Saint-Germain (@PSG-Inside) 100.773 1.967
3. Toulouse Football Club (@ToulouseFC) 44.203 6.743

Voir le tableau complet en page 2

Pages: 1 2

Losc – Transfert foot: Roux et Ribas combien ils couter(aient) ?

Nolan Roux

Le marché des transferts hivernal dans le football, c’est parti depuis le 1er janvier. Avec la CAN 2012 qui approche à grands pas, le Losc va perdre son meilleur buteur en la personne de Moussa Sow. Autre problème pour le club de Michel Seydoux, son remplaçant, Tulio De Melo est également blessé pour trois mois (ischio-jambiers). Seule solution, donc,  pour l’entraineur Rudi Garcia : recruter un attaquant lors du mercato hivernal. Nolan Roux (Brest) et Sébastien Ribas (Genoa) seraient les deux cibles prioritaires du Losc. Sportune fait le point sur combien pourrait coûter l’arrivée d’un des deux protagonistes dans le Nord de la France.

Nolan Roux pourrait devenir le deuxième joueur le plus cher de l’histoire du Losc

La première solution envisagée pour le Losc est de recruter en Ligue 1. Dans ce cas, le club de Michel Seydoux se tournerait vers l’attaquant de Brest : Nolan Roux. Sous contrat jusqu’en juin 2013, le joueur âgé de seulement 23 ans a une clause libératoire fixée par son club à 7 millions d’euros. Une somme très importante pour le champion de France en titre qui n’a pas l’habitude de faire des folies sur le marché des transferts (Voir les 15 joueurs les plus chers du siècle du Losc pour s’en rendre compte). Avec un tel montant, Nolan Roux serait tout simplement le deuxième joueur le plus cher de l’histoire du club, juste derrière un certain Dimitri Payet (10 millions d’euros). Le Losc va devoir sortir le portefeuille pour embaucher cet attaquant, auteur de 4 buts et 1 passe décisive en Ligue 1 depuis le début de la saison. Pas évident que cela motive franchement le président Seydoux.

Sebastien Ribas en prêt pourrait se relancer au Losc ?

Deuxième piste beaucoup moins couteuse pour le club lillois : Sébastien Ribas. Auteur de 55 buts en 114 matchs avec Dijon, l’Uruguayen parti au Genoa en juin 2011 n’est jamais parvenu à s’imposer en Italie. Âgé également de 23 ans, cet attaquant pourrait alors débarquer dans le Nord de la France sous la forme d’un prêt. Son salaire est loin d’être inabordable pour le Losc. Actuellement, Ribas est payé 550 000 euros net par an (soit environ 46 000 euros par mois). Avec de tels émoluments, il ne dépasserait pas la moyenne des rémunérations lilloises. Le Losc n’a plus qu’à se décider rapidement pour ne pas se faire griller la priorité…

ASSE, Losc, TFC remplissent les tribunes visiteurs de Ligue 1 !

Banel - @Iconsport

Banel - @Iconsport

Les Toulousains sont sortis de leur boîte ce weekend, lors de la 18e journée de Ligue 1. Les supporteurs de l’actuel 6ème du championnat de France se sont déplacés comme jamais à Montpellier (351 contre une moyenne de 27) pour encourager leurs joueurs. Au final un bon point gagné par le TFC et une augmentation phénoménale de leur moyenne, dans le classement des tribunes visiteurs de Ligue 1 que Sportune met à jour au lendemain de chaque journée de championnat et que nous vous faisons découvrir ce lundi. Autre surprise de cette journée, les supporters d’Evian Thonon Gaillard se sont rendus en masse à Gerland (603 contre une moyenne de… 47) pour y voir leur équipe s’incliner deux buts à un contre l’OL. Le Losc réussit également une très bonne prestation dans le match phare de la 18ème journée, puisqu’ils étaient 729 à faire le déplacement au Parc des Princes. L’ASSE, de son côté, reste plus que jamais accroché à sa 2e place derrière l’OM, qui jouait à domicile.

L’ASSE toujours solide deuxième derrière l’OM

Les Stéphanois ont emmené dans leurs bagages bourguignons, 605 spectateurs qui ont d’ailleurs assisté à la victoire des Verts deux buts à un contre Dijon. Au final, le trio de tête reste donc inchangé: Marseille, ASSE, puis l’OL (qui évoluait également à domicile). Le Losc occupe la 4e place, alors que le Stade Brestois est 5e

Le Stade Rennais et le FC Sochaux ont emmené respectivement 3 et 6 supporters dans leurs valises…

En ce qui concerne les mauvais élèves, le Stade Rennais et le FC Sochaux n’ont, une nouvelle fois, pas été à la fête ce week-end. Et cela même si les Bretons ont l’excuse d’un déplacement en Corse, à Ajaccio, toujours compliqué à réaliser. Les joueurs de Frederic Antonetti ont été soutenus par seulement trois supporters… Soit deux fois moins que les 6 Sochaliens qui ont fait le déplacement à Bordeaux ce dimanche après midi. Ces deux clubs portent fièrement (ou pas) le bonnet d’âne de cette journée !

Consulter notre classement des tribunes de Ligue 1 actualisé après chaque journée…