Archives du mot-clé transfert

OM Transfert – Ça coûterait combien de signer Moussa Sissoko (Tottenham) ?

L’Olympique de Marseille suivrait le milieu français Moussa Sissoko. – @Facebook

Un milieu de terrain à dimension internationale et Français de surcroît, ça peut-être assez pour que l’Olympique de Marseille s’y intéresse, sachant que le joueur se dit attentif à toutes les offres qui lui seraient formulées. Moussa Sissoko serait dans les petits papiers de l’OM, c’est du moins ce que disent plusieurs titres de presse dont L’Equipe. Seulement l’international français, transféré in-extremis à Tottenham pour 25 millions d’euros l’été dernier n’est pas donné. On décrypte…


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

25M€ pour son transfert à Tottneham l’été dernier, Moussa Sissoko vaut sensiblement autant présentement

En une saison, la valeur marchande de Moussa Sissoko est restée sensiblement la même. Proche de 25 millions d’euros. Cette saison, le natif du Blanc Mesnil a disputé 25 matchs, sans avoir le statut du cadre qu’il souhaitait en signant, au sortir d’un Euro 2016 particulièrement réussi. Mais en changeant ce club, de Newcastle à Tottenham, son contrat s’est allongé dans le temps. Il est avec le club de Londres, engagé jusqu’au mois de juin 2021. Sauf à vouloir s’en séparer, sinon Tottenham n’a pas de raison de le vendre.

Un salaire de Premier League à voir prendre en charge pour l’Olympique de Marseille

Pour les clubs français, le problème à recruter des joueurs de Premier League tient souvent plus aux salaires. Plus riches, les équipes anglaises en proposent de supérieurs à la majorité du reste de l’Europe. Chez les Spurs, Moussa Sissoko est le joueur le mieux payé du vestiaire, avec Harry Kane. A l’Olympique de Marseille, ses 450.000 euros mensuels seraient supérieurs à beaucoup de joueurs phocéens, même Bafétimbi Gomis dont le club ne prenait en charge qu’une partie de ses 420.000€ par mois signés avec Swansea. Il n’y a que Dimitri Payet qui émarge à plus et justement l’ailier international a-t-il accepté de rogner sur ses émoluments, pour revenir en France, depuis l’Angleterre!

ASSE Transfert – Combien ça pourrait coûter de signer Alexander Djiku (Bastia) ?

Le défenseur bastiais Alexander Djiku serait dans le viseur de l’ASSE. – @Twitter

Les tractations menées pour trouver un successeur à Christophe Galtier sur le banc de l’entraîneur, plus trouver une sortie aux lofteurs du collectif devenus indésirables : voilà deux domaines qui occupent pour beaucoup la direction de l’AS Saint-Etienne. Mais ils ne font pas oublier qu’il y a aussi une équipe à composer avant la prochaine saison, et qu’à ce stade des joueurs sont ciblés. Selon L’Equipe, la cible la plus chaude du moment serait le jeune défenseur, Alexander Djiku. A quel prix, l’ASSE peut-il espérer négocier le transfert du joueur bastiais ? Analyse…


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Une valeur marchande proche de 1,5M€ sur le marché des transferts

Il est jeune, prometteur et sort d’une saison plutôt bonne, dans le contexte délicat de l’exercice bastiais. Sa valeur marchande avoisine les 1,5 millions d’euros sur le marché des transferts mais le club corse aura surement du mal, à le vendre à ce prix là. A moins que la concurrence ne se densifie, on parle des Girondins de Bordeaux comme autre club intéressé. Il reste encore deux ans de contrat à Alexander Djiku à Bastia, mais la relégation du club en Ligue 2 devrait le pousser à aller voir ailleurs.

Avec la baisse possible du fait de la relégation, le salaire d’Alexander Djiku est dans les moyens de l’ASSE

La relégation, justement, a pour autre incidence d’entraîner une baisse des émoluments du joueur, suivant la volonté du club. Les règlements lui autorisent à rogner jusqu’à 20%. A moins que le joueur ne réclame une augmentation conséquente sinon, le salaire d’Alexander Djiku, proche de 25.000€ bruts par mois est dans les moyens financiers des Verts, où les revenus sont traditionnellement conditionnés, à de fortes primes à la performance.

PSG – Les 10 meilleures recrues d’Antero Henrique au FC Porto

Antero Henrique devrait devenir le prochain directeur sportif du Paris SG. – @Twitter

Selon le journal L’Equipe, c’est finalement lui, Antero Henrique, que le Paris Saint-Germain a choisi pour occuper le poste de directeur sportif. Le Portugais était en balance avec Andrea Berta, que son club l’Atlético Madrid a toutefois refusé de lâcher. Antero Henrique, 49 ans, devrait débarquer prochainement au club de la capitale avec la charge d’assurer le prochain marché des transferts. Avec l’objectif d’avoir le nez au moins aussi creux, sinon plus, que la décennie passée au poste, jusqu’à son départ du FC Porto en 2010.


L'hallucinante collection de Rolls Royce de… par Sportune

Antero Henrique dénicheur de talents, surtout d’Amérique du Sud

Les Tripeiros lui doivent certes quelques échecs, dont 20M€ pour l’ex-milieu de l’OM Giannelli Imbula, parmi les derniers transferts qu’il a négocié. Mais plus largement de nombreuses réussites sont à mettre à son crédit personnel et à celui es scouts qui l’entouraient, à Porto. La liste est aussi longue que large, au niveau des postes ou des nationalités. Quoiqu’il soit facile de lui trouver une certaine préférence pour l’Amérique Latine et ses pépites. Les Brésiliens Hulk, Anderson ou Danilo, c’est lui. Les Colombiens James Rodriguez, Jackson Rodriguez ou Falcao, c’est aussi lui. Les Argentins Lisandro Lopez, Lucho Gonzalez, Nicolas Otamendi… C’est encore et toujours Antero Henrique.

Après une longue carrière de dirigeant à Porto, cap vers le Paris SG ?

Avec lui, Porto a réalisé de très belles plus-values en transferts. Il y a sept mois, octobre dernier, nous avions publié un sujet intitulé : « Le FC Porto est LE champion du monde des transferts qui rapportent » en nous attardant justement sur les revenus générés par le club grâce aux ventes de joueurs sur l’ensemble des mercatos des 17 dernières années. C’était aussi une autre manière de mettre en lumière le travail d’Antero Henrique, sur les années qu’il a passé au club.

Les 10 recrues les plus rentables d’Antero Henrique au FC Porto

  • 1. James Rodriguez : 2010-2013 -> + 37,5M€
  • 2. Falcao : 2009-2011 -> + 34,5M€
  • 3. Jackson Martinez : 2012-2015 -> + 28,2M€
  • 4. Pepe : 2004-2007 -> + 28M€
  • 5. Anderson : 2005-2007 -> + 26,5M€
  • 6. Eliaquim Mangala : 2011-2014 -> + 23,75M€
  • 7. Lisandro Lopez : 2005-2009 -> + 22M€
  • 8. Hulk : 2008-2012 -> +21M€
  • 9. Danilo : 2011-2015 -> + 18,5M€
  • 10. Alex Sandro : 2011 – 2015 -> + 16,5M€

Le salaire de Youri Tielemans à l’AS Monaco

Youri Tielemans est la première recrue du mercato de l’AS Monaco. – @Twitter

L’AS Monaco ne voulait pas perdre de temps pour bâtir une équipe « au moins aussi compétitive » que celle championne de France et demi-finaliste de la Ligue des champions. Vadim Vasilyev a joint le geste aux mots en officialisant, ce mercredi, l’arrivée de Youri Tielemans sur le rocher. L’ASM a payé près de 25 millions à Anderlecht l’indemnité de son transfert. Le salaire de Youri Tielemans à l’AS Monaco devrait avoisiner les 220.000 euros bruts par mois.


A bord du Hummer customisé de Mauro Icardi… par Sportune

Un salaire avoisinant les 2M€ net pour Youri Tielemans à l’AS Monaco

Soit une saison à près de 2 millions d’euros net, selon les estimations de la presse belge. Avec cela, le jeune international belge se hisse dans le haut du panier des joueurs les mieux payés du club. N’étant pas ressortissant français, il ne sera pas, à Monaco, imposé sur son revenu personnel. Youri Tielemans a signé un contrat de cinq ans, jusqu’à la fin de la saison 2021-2022. Il s’engagera à l’ASM qu’à l’ouverture officielle du mercato, au mois de juin.

L’international belge de 20 ans a signé un contrat de 5 ans

Très courtisé par les plus grands clubs d’Europe, le joueur le plus chèrement vendu de l’histoire des Mauves d’Anderlecht a justifié son choix dans un entretien diffusé par l’ASM : « C’est un club qui fait confiance aux jeunes et je pense bien pouvoir progresser pour la suite de ma carrière. Je suis ambitieux et j’espère remporter beaucoup de titres avec l’AS Monaco. » Phénomène précoce, Youri Tielemans a joué son premier match chez les pros le 28 juillet 2013. Deux mois plus tard il devenait, à l’âge de 16 ans, 4 mois et 25 jours, le 3e joueur le plus jeune de l’histoire, aligné en Ligue des champions.

OM, PSG, ASSE, ASM… Classement de la Ligue 1 2016-2017 selon les dépenses en transferts des clubs

L’AS saint-Etienne compte parmi les clubs qui affichent un bilan positif entre classement finale en L1 et dépenses en transferts. – @Facebook

L’heure est au bilan en Ligue 1. A ce stade des comptes, qu’en est-il justement de l’argent dépensé par les clubs de l’élite pour se renforcer ? Comme nous avons dressé le palmarès du championnat 2016-2017 selon le budget des clubs, voilà une autre hiérarchie, produite en fonction des dépenses des équipes sur le marché des transferts de l’été 2016 puis de l’hiver suivant. Cela nous donne un autre aperçu des équipes qui, comme l’AS Monaco, l’OGCN ou l’ASSE s’en sortent positivement. Et d’autres, notamment le PSG, mais aussi l’OM qui n’ont pas obtenu le résultat visé, au regard des sommes dépensées.


Quand Floyd Mayweather passe à la banque… par Sportune

Le PSG et l’OM accusent du retard, l’ASSE, l’OGCN ou l’ASM sont positifs. L’OL est à sa place

Le Paris Saint-Germain parce qu’aucun club n’a dépensé (144,6 millions) autant que celui de la capitale. A partir de là, seule la première place pouvait valider la dépense. Pour l’OM c’est un peu différent, les 50 millions d’euros investis cette saison sont plus le fruit de la nouvelle direction (Payet et Sanson principalement) que de l’ancienne l’été dernier. N’en reste pas moins qu’au regard des sommes payées et de sa place finale en Ligue 1, le club phocéen accuse un retard de deux rangs, dans la hiérarchie. Selon la logique des transferts, il devait finir troisième, devant l’Olympique Lyonnais, l’un des rares clubs à tenir sa position (4e en dépenses, 4e en Ligue 1).

L’En Avant de Guingamp a le meilleur ratio entre sa place en Ligue 1 2016-2017 et ses dépenses en transferts

Pour ce qu’il y a sinon, à retenir principalement de notre hiérarchie, à voir en intégralité en page suivante, tout tourne autour des clubs Bretons. Ceux qui récolent les bons points d’abord, à l’En Avant de Guingamp qui termine dixième de la Ligue 1 avec 600.000 euros en indemnités de transfert. Et d’autres, les Merlus de Lorient qui accusent le plus mauvais ratio entre investissements en transfert et classement finale de la Ligue 1, avec moins neuf places qu’ils ne le devaient. La suite est à découvrir, dans le tableau résumé.

Le classement final de la Ligue 1 2016 -2017 en fonction des dépenses en transferts

club classement championnat classement en dépenses dépenses en transferts différence
AS Monaco 1 2 50,5M€ +1
Paris SG 2 1 144,6M€ -1
OGC Nice 3 6 15,25M€ +3

Le classement complet est à voir en page suivante

Pages: 1 2