Archives du mot-clé twitter

Stade Rennais – FC Nantes : Le derby distribue ses premiers tacles sur Twitter !

Ça se chamaille déjà sur Twitter, entre le Stade Rennais et le FC Nantes. – @Twitter

Y avait-il malice, derrière le tweet du Stade Rennais, au message totalement anodin mais à l’image beaucoup plus subjective ? Pour le FC Nantes, qui se rend chez son voisin ce week-end, disputer le derby, la réponse est à prendre par la positive : l’image de la tribune vide des supporters nantais, pour annoncer le match, sur le mur du club breton était intentionnelle.

Pique volontaire ou non, le FC Nantes a répondu en tacle appuyé, au tweet du Stade Rennais

Alors les équipes de la com’ des Jaunes et Verts ont riposté. En publiant plusieurs photos des coupes et trophées du club, avec pour légende, mentionnée à l’attention directe des Rennais : « Tribune vide 45 minutes, vitrines remplies depuis toujours. Et vous ? ». Car en effet, c’est un poids que porte le club rennais qui attend de gagner un titre, depuis 45 ans. Ses opposants ne manquent régulièrement pas de le lui rappeler.


Comment Arsenal recycle les vieux maillots des… par Sportune

L’épisode de la Brigade Loire qui quitte sa tribune et du speaker qui appelle les chauffeurs encore dans les mémoires

Pour bien comprendre l’image de la tribune vide, il faut remonter au dernier Stade Rennais – Nantes, disputé au mois de mars dernier, au Roahzon Park. Ce 6 mars 2016, les Bretons avaient plié, en une seule mi-temps, le sort de la rencontre, avec un avantage de 4 buts à rien. Colères, les supporters visiteurs avaient quitté leur tribune à la pause, forçant le speaker du stade à appeler au micro, les chauffeurs des bus nantais, à rejoindre leurs bus en urgence . L’annonce, pourtant préventive avait été prise pour du « chambrage » et avait été abondamment commentée sur les réseaux sociaux. Entre Rennais et Nantais, personne n’a oublié l’épisode.

Pogba et Payet dans le 11 Twitter de l’année, avec Zidane comme coach

L’homme le plus cher de l’histoire du foot a fait parler de lui, en 2016, sur Twitter. – @Facebook

Tandis que la journée se dédiait à The Best FIFA Football Awards, le trophée que la FIFA oppose désormais, au Ballon d’Or, le site de microbloging Twitter a publié lundi, ses awards de l’année 2016, sur la base des volumes de conversation générées. Étonnamment – et quelque chose nous dit que ça ne devrait pas plaire à CR7, l’ultra-geek – Lionel Messi est le footballeur le plus commenté de l’année.


Visite du futur stade de Tottenham Hotspur par Sportune

Pogba et Payet en bonne place dans le 11 des conversations de l’année sur Twitter

Mais dans l’équipe type de Twitter, il se trouve deux joueurs français, Dimitri Payet et Paul Pogba, plus Zinedine Zidane comme coach, à ce collectif. En rappelant que Paul Pogba a quand même énormément chamboulé, l’histoire du foot et de ses mercatos en devenant le premier joueur de l’histoire, à plus de 100 millions d’euros, sa présence dans cette équipe est tout ce qu’il y a de plus logique. Celles de Payet et de Zidane, nous étonne un peu plus.

Zinedine Zidane n’a pourtant aucune présence officielle sur le réseau de microbloging

Pour Payet, c’est la fin formidable de sa saison 2014-2015 consécutive à l’Euro 2016 sous le maillot des Bleus qui explique sa place, en retrait des trois attaquants : Neymar, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Pour Zidane, c’est quand même une performance que d’avoir devancé José Mourinho dans les conversations, alors que le Special One s’est fait lourder en toute fin d’année 2015 de Chelsea, générant un volume de commentaires supérieur à Star Wars, puis qu’il a signé pour le club de Manchester United, l’un des plus populaires au monde. Mais Zidane, le si discret (qui n’a même pas de compte Twitter !) a fait parler de lui, d’abord en prenant la place sur le banc du Real Madrid, en remplacement de Benitez. Puis en gagnant la Ligue des champions pour sa première expérience significative, comme entraîneur d’équipe.

Lionel Messi champion 2016 de Twitter, les Espagnols prêtent à la discussion

Un mot enfin sur le reste du onze, pour dire que la France n’est pas le pays le plus représenté. C’est l’Espagne qui place le plus de représentant, au nombre de quatre et tous en défense : De Gea, Bellerin, Ramos et Piqué. A l’exception d’Arturo Vidal, au Bayern Munich sinon, tous les joueurs évoluent en championnat de Liga ou de Premier League anglaise.

Le 11 Twitter de l’année 2016

Le PSG dans le Top 10 des clubs de foot les plus suivis sur les réseaux

Le PSG appartient aux clubs de foot les plus efficaces sur les réseaux sociaux. - @Facebook

Le PSG appartient aux clubs de foot les plus efficaces sur les réseaux sociaux. – @Facebook

Petit point popularité des clubs de foot sur le web, au mois de novembre 2016. Au palmarès des clubs les plus suivis du moment, sur les trois principaux réseaux sociaux que sont Facebook, Twitter et Instagram, le Paris SG entre dans le Top 10, en septième position avec une communauté, à l’addition de tout, proche des 37 millions.


Le PSG chante Noël en yodel par Sportune

Le PSG est à sa place au classement des clubs les plus suivis du web

C’est évidemment peu, à côté des équipes les plus populaires que sont le FC Barcelone, le Real Madrid et Manchester United, cumulant respectivement 172 millions, 166 millions et 96 millions, mais Paris a bien progressé dans ce domaine de communiquant, depuis que le club a basculé sous l’autorité du Qatar.

Le FC Barcelone, le Real Madrid et la Premier League dominent le palmarès

Sans surprise, ce classement est dominé, soit par les meilleures équipes du moment en Ligue des champions, soit les plus gros palmarès du foot, quand ce ne sont pas les deux à la fois. Il y a surtout des clubs de Premier League anglaise, au nombre de quatre (Manchester United, Chelsea, Arsenal et Liverpool), deux de Liga, deux de Serie A, un de Bundesliga et donc un de Ligue 1. Le détail, en chiffres, est à consulter dans le classement ci-dessous.

Les clubs de foot les plus suivis sur les réseaux sociaux, au mois de novembre 2016

reseaux-sociaux-classement

Cristiano Ronaldo a la fille de Jorge Mendes pour community manager

Marisa Mendes, à droite est celle qui s'occupe des réseaux sociaux de Cristiano Ronaldo.

Marisa Mendes, à droite est celle qui s’occupe des réseaux sociaux de Cristiano Ronaldo.

On se doute bien que le sportif le plus populaire au monde, qui pèse plus de 200 millions de fans sur les réseaux sociaux, ne gère pas lui même sa communication digitale. Les enjeux sont bien trop gros, la stratégie trop pointue, le temps à y passer trop élevé pour que Cristiano Ronaldo s’adresse de lui même à tous les followers de ses pages, Facebook, Twitter ou Instagram.

Marisa Mendes est la community manager de Cristiano Ronaldo

Mais alors qui ? Le journal Sport en Espagne le révèle : la community manager de Cristiano Ronaldo s’appelle Marisa Mendes, la fille de Jorge Mendes, le super-agent du foot (dont l’attaquant du Real Madrid), personnalité parmi les plus influentes dans le monde du ballon rond. Marisa vit à Madrid, elle suit autant que possible les traces du joueur et c’est donc elle qui a la responsabilité de rédiger les publications qui, pour chacune, valent plusieurs dizaines de milliers d’euros.

C’est papa Jorge Mendes qui a poussé sa fille à prendre le poste

La jeune femme a 25 ans, elle est titulaire d’une licence en marketing et a, selon ce qu’écrit Sport, toutes les compétences nécessaires pour occuper le poste. Jorge Mendes aurait poussé sa fille à occuper la fonction car l’agent portugais aime contrôler autant qu’il lui est possible, tout ce qui concerne son meilleur poulain.

Depuis hier, Marisa Mendes doit vivre un bon de solitude avec tous les détournements de l’image de Cristiano Ronaldo, torse bombé et tête haute devant sa Lamborghini…

L’image originale…
cristiano-ronaldo-lamborghini-4

Et quelques détournements du web
cristiano-ronaldo-lamborghini

cristiano-ronaldo-lamborghini-3

cristiano-ronaldo-lamborghini-2

Chelsea – Des maillots de Mahrez vendus par adidas. Fake ou boulette ?

A preuve du contraire, Riyad Mahrez est encore un joueur de Leicester. Mais cela pourrait changer ! - @Instagram

A preuve du contraire, Riyad Mahrez est encore un joueur de Leicester. Mais cela pourrait changer ! – @Instagram

Riyad Mahrez après N’Golo Kanté. Les supporters de Chelsea en rêvent. Le second s’est déjà engagé pour cinq ans et 35,5 millions d’euros payés à Leicester City. Son ancien partenaire chez les Foxes, élu joueur de Premier League anglaise, la saison dernière est annoncé avec insistance. Du fantasme à la réalité, il y a normalement un pas qui ne s’est pas encore concrétisé. Sauf peut-être pour adidas, si l’on en croit, ce tweet, largement discuté depuis sa publication.


Hommage de Puma au titre de Leicester City par Sportune

Un fan de Chelsea dit avoir vu des maillots de Mahrez vendus sur le web par adidas

L’auteur, fan de Chelsea dit avoir vu, sur le site officiel d’adidas, au Royaume-Uni, des maillots floqués Mahrez et son numéro 7, proposés à la vente. Captures d’écran de son expérience fournies à l’appui. Boulette de l’équipementier des Blues de Chelsea ou publication fake ? La question divise ceux qui ont un avis ; l’un d’entre eux arguant que les lettres et le numéro n’étaient pas les mêmes que ceux proposés par le club. Vérification faite par nos soins, cela ne saut pas franchement aux yeux.

Une boulette de la marque ou le résultat d’un troll bien fait ?

Ce ne serait de surcroît pas la première fois, qu’un club ou une marque anticipe par erreur, l’annonce d’un événement. Et si c’est faux, il faut reconnaître à l’auteur, son travail bien exécuté, qui n’aura eu pour seule fin, que de troller la sphère sociale. Mais en période de transferts c’est un sport international. La seule chose dont est finalement sûr est qu’à cet instant présent, il n’y a aucun maillot de Mahrez à vendre sur adidas (Leicester étant habillé par Puma).