Archives du mot-clé twitter

FC Barcelone – Conséquences du transfert de Dembélé sur les réseaux sociaux du joueur…

Ousmane Dembelé va exploser sa popularité sous le maillot du FC Barcelone. – @Twitter

Certes, il n’est pas Neymar et n’a pas 175 millions de fans sur le digital, mais il n’a que 20 ans et son potentiel « bankable » est élevé, plus encore depuis qu’il a rejoint le FC Barcelone, dans un transfert à 150 millions d’euros, bonus compris. Ousmane Dembélé est officiellement présent sur Twitter et Instagram. Il y a bien une page Facebook à son nom et rédigée comme si c’était lui (avec plus de 400.000 fans quand même) ; elle ne lui appartient pas.

+56% de followers pour Ousmane Dembelé depuis son transfert au FC Barcelone

Depuis deux jours, sa popularité va en augmentant énormément. Tel que mesuré par le portail La Jugada Financiera, en Espagne, il a gagné 357.000 fans de plus, dont 246.335 sur Instagram (+13%) et 111.165 sur Twitter, soit une augmentation de 56% sur le réseau de microbloging. Sur une audience globale aujourd’hui à 2,3 millions d’euros, c’est significatif.

La nouvelle image de Nike au club blaugrana

Tout cela compte pour le joueur, aussi pour son équipementier Nike car Ousmane Dembélé devient l’image de la marque US au Barça, maintenant que Neymar l’a quitté. Puisque la puissante Virgule habille le club balugrana, l’ailier tricolore va pouvoir en bénéficier grandement, au profit d’une visibilité accrue sur les campagnes promotionnelles de sa nouvelle équipe.

Le Burgos CF trolle le Barça en annonçant le transfert de Messi

Le Burgos CF a bien bossé son buzz avec sa fausse annonce du transfert de Messi. Conséquence, selon le club, de vilains pirates du web!

L’histoire du compte Twitter du FC Barcelone piraté fait émule en Espagne. Beaucoup de détournements en ont été faits, mais la palme du troll parfait revient sans l’ombre d’une hésitation au Burgos CF, équipe du championnat de Segunda B, l’équivalent de nôtre National. Comme le Barça s’est officiellement excusé, hier matin, après la publication dans la nuit, d’un post annonçant l’arrivée d’Angel Di Maria, le Burgos CF dit s’être réveillé ce même mercredi, en découvrant le transfert de Lionel Messi sur sa page.

Le Burgos CF chambre le Barça et ses soucis de hacking, en jouant sur le transfert de Messi

« Wow, ce matin nous avons été victime d’un hacker sur notre profil, il a été neutralisé et tout est désormais sous contrôle. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée » dit le message publié par le club castillan. Avec en image de fond, une capture d’écran du tweet incriminé faisant état du transfert (visuel promotionnel à l’appui), du recrutement de l’Argentin Lionel Messi. Tout cela relevant bien évidemment du faux, on apprécie les efforts de production, d’imagination et de réactivité des communicants du club, sur ce coup là très efficaces. Le message a été partagé et aimé plus de fois que Burgos ne compte de followers.

Le FC Barcelone hacké annonce le transfert de Di Maria depuis le PSG

Si le Barça a annoncé avoir signé Di Maria, cette nuit, c’est la faute à des pirates du web. – @Facebook

En ce moment, tout ce qui se rapporte conjointement au FC Barcelone et au Paris Saint-Germain est plutôt du genre compliqué. L’épisode Marco Verratti d’abord, à l’origine de grosses tensions entre les deux clubs. Le recrutement de Neymar, ensuite, devenu l’homme le plus cher du foot et celui que la direction blaugrana déteste désormais le plus. Nouveau rebondissement, cette nuit, avec Angel Di Maria.

Tempête dans la nuit, le FC Barcelone annonce le recrutement de Di Maria en provenance de Paris

L’Argentin pourrait quitter le PSG avec l’arrivée de Neymar et celle annoncée de Kylian Mbappé. De là à ce qu’il signe au Barça, il y a un fossé que des pirates ont osé franchir, cette nuit en s’emparant du compte Twitter du FCB. « Bienvenue Angel Di Maria au au FC Barcelone » disait l’un des messages postés sur les comptes du club, dont le seul principal est suivi par près de 25 millions de followers.

Ça ne réchauffera pas les relations entre le Barça et le PSG

Depuis, un autre message est épinglé indiquant que l’entité catalane et son compte Twitter ont été victime de hacking. « Nous travaillons à régler le problème aussi vite que possible » poursuit le club, sans en revanche en dire plus sur Angel Di Maria. Ni le PSG avec lequel le Barça est toujours un peu en bisbille.

Cristiano Ronaldo vaut 1,6M$ par publication sur les réseaux sociaux

Les publications de Cristiano Ronaldo sur les réseaux sociaux valent une fortune. – @Instagram

Les tweets ou publication Facebook et Instagram les plus chèrs du monde sportif. Cristiano Ronaldo est de très loin celui qui a la plus grande communauté de followers sur la planète sport et de fait, celui qui génère le plus de business, grâce aux réseaux sociaux. Une étude de la plateforme Hookit, spécialisée dans l’analyse et la performance statistique du web, produite pour le magazine Forbes, estime à 1,6 millions de dollars en moyenne, la valeur de marque de chaque publication postée par l’attaquant du Real Madrid (ou plus exactement ses communicants) sur ses différentes pages.


Bienvenue dans la maison à 5M€ de Cristiano… par Sportune

Les posts sur les réseaux sociaux de Cristiano Ronaldo valent une fortune pour les marques qui leur sont associés

Comprenez l’équivalent en valeur média, pour les marques qui sont associées aux posts. C’est-à-dire ses sponsors, pour les majeurs : Nike, Tag Heuer, Emirates, Herbalife, SFR ou EA Sports pour le plus récent, maintenant que l’on sait qu’il sera à l’affiche du prochain FIFA 18. Pour dresser son estimation, Hookit a pris en référence les douze derniers mois de Cristiano Ronaldo sur les réseaux sociaux. L’attaquant portugais est suivi par 276,7 millions de fans, tous réseaux confondus.

580 messages « promotionnels » en un an pour presque un milliard d’interactions

Entre les mois de mai 2016 et mai 2017, il a posté 580 messages associés directement à une marque ou à son logo. Ils ont généré 927 millions d’interactions (like, commentaires…), pour un potentiel visibilité que Hookit estime donc à 1,6 millions de dollars. Depuis ses débuts sur la toile, CR7 a généré 2,4 milliards d’interactions ou de vues sur ses pages. C’est tout simplement monstrueux.

Quatre fois plus chers que les publications de Neymar

Ça l’est plus encore au regard de ce que vaut un post du Brésilien Neymar. Quatre fois moins que ceux de CR7, il est pourtant à 488.411 dollars de valeur de marque. Et il a encore l’avantage de la jeunesse, avec sept ans de moins que son alter-ego portugais.

ASSE – Romain Hamouma, footballeur anti 2.0

Aujourd’hui les footballeurs ont plutôt tendance à chercher les caméras. Pas Romain Hamouma… – @Facebook

Si discret Romain Hamouma. Dans un foot professionnel, dopé aux gros egos ou le talent se mesure de plus en plus à la communauté des followers, lui est un joueur à l’ancienne, qui cherche autant que possible à se faire oublier, dès qu’il ne porte plus le maillot des Verts. Interrogé longuement par France Football, cette semaine, le milieu de terrain de l’AS Saint-Etienne le dit clairement : « Je n’aime pas le côté paillettes et bling-bling du foot ».


L'incroyable voiture en or de Pierre-Eymerick… par Sportune

Romain Hamouma a testé Twitter, il a trouvé le réseau « sans intérêt » !

Romain Hamouma est peut-être né d’une mauvaise époque, toutes les choses que les footballeurs d’aujourd’hui ont en adoration, lui les exècre. A commencer par les réseaux sociaux qui font le lien entre le sportif et les fans et servent le business, en relation étroite avec les marques et les sponsors. « J’ai été brièvement sur Twitter, mais je me suis retiré ». Conclusion de son expérience sur le réseau de microbloging au plus de 300 millions d’utilisateurs dans le monde : « Sans intérêt » !

De plus en plus rares ceux qui résistent encore, comme le défenseur de l’ASSE

Ne cherchez pas non plus, de comptes Instagram ou Snapchat associés au footballeur de l’ASSE, vous ne trouverez rien. Il existe bien une page Facebook intitulée, « Romain Hamouma officiel », mais sa dernière publication remonte à presque trois ans au… 1er juillet 2014. « Je suis là pour jouer, prendre et donner du plaisir, rattraper le temps perdu et pour bien faire vivre ma famille », dit encore le joueur de 29 ans. Les basiques du football d’il y a quelques années, ils sont rares désormais ceux qui, comme lui, ont fait un arrêt volontaire dans le temps.