Archives du mot-clé Under Armour

FC Barcelone : Si le maillot blaugrana était conçu par Under Armour…

Un designer argentin s'est amusé à dessiner le maillot du FC Barcelone selon les codes de la marque Under Armour. - @DR

Un designer argentin s’est amusé à dessiner le maillot du FC Barcelone selon les codes de la marque Under Armour. – @DR

Puisque Under Armour arrive en force dans le foot, surtout sur le marché des chaussures, mais progressivement aussi vers celui des maillots et puisqu’il se dit que la marque lorgne sur le FC Barcelone, le designer argentin Franco Carabajal s’est amusé à produire un concept maillot de ce que serait la tenue du Barça, si elle était conçue par l’équipementier de Baltimore (à l’image ci-dessous).

Un maillot du FC Barcelone selon les codes de la marque Under Armour

Franco Carabajal – qui officie par ailleurs sur l’excellent site LaCaSaCa -, a introduit dans son visuel les codes propres à la marque Under Armour mixés avec ceux du FC Barcelone. Cela donne un maillot bicolore blaugrana avec d’étranges rayures sur les manches et du doré notamment pour marquer le sponsor ventral.
Maillot FC Barcelone Under Armour

Peut-être une bataille qui s’annonce entre deux équipementiers sportifs made in US

Sur la droite, en place de l’ordinaire virgule, le logo, deux UU inversés qui forment le A, de la marque Under Armour. Tout cela relève évidemment de la fiction car comme nous vous l’expliquions récemment, Nike a toute les raisons stratégiques de prolonger son bail avec le FC Barcelone. Mais le contrat arrivera bientôt à échéance, les discussions ont déjà débuté et Nike n’est clairement pas la seule marque à vouloir habiller des joueurs qui comptent parmi les meilleurs de la planète.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Les chaussures des joueurs à la Coupe du monde de rugby 2015

Particularité du collectif Néo-Zélandais à la Coupe du monde de rugby 2015 : les All Blacks portent aussi des chaussures noirs ! - @Facebook

Particularité du collectif Néo-Zélandais à la Coupe du monde de rugby 2015 : les All Blacks portent aussi des chaussures noirs ! – @Facebook

Au rugby, au moins autant qu’au foot, les joueurs ont le choix des marques et des modèles pour se chausser. A la Coupe du monde de rugby 2015 qui se joue en ce moment au Royaume-Uni, le public peut en voir de toutes les formes et de toutes les couleurs, sauf pour les All Blacks pour qui adidas a fait faire des chaussures spéciales, intégralement noires jusqu’aux trois bandes symboles de la marque. Cela pour, paraît-il, intimider l’adversaire.

All Blacks de la tête aux pieds !

Sinon, tout se trouve, des classiques paires adidas, Nike ou Puma a des marques spécialisées dans l’ovalie telle que Canterbury. Comptez aussi sur tous les prix, de 66 euros pour les evoPOWER rugby de Puma à parfois plus de 200 et même 245 euros pour la paire la plus chère de notre sélection à découvrir en images dans la galerie ci-dessus : les Under Armour cuir FG Speedform.

La Coupe du monde de rugby 2015, un événement à ne pas rater pour les équipementiers

Sachant que cette Coupe du monde de rugby 2015 réunie près de 2,5 millions de spectateurs dans les stades et 4 milliards d’audience cumulée, c’est dire la nécessité pour les équipementiers sportifs – et leurs produits – d’être vu. Pour vous voici, à découvrir en images dans la galerie ci-dessous, 10 paires de chaussures de rugby parmi les plus vendues du moment et les plus portées sur les pelouses d’Angleterre et du Pays de Galles, à l’occasion du Mondial.

Top 10 des chaussures du moment : Mizuno Timaru MID - 75€

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

La NBA objet d’une guerre à trois équipementiers : Nike, Adidas et Under Armour

James Harden, star montante de la NBA attire de plus en plus de marques dans son sillage. Adidas lui propose même un contrat monstrueux. - @Twitter

James Harden, star montante de la NBA attire de plus en plus de marques dans son sillage. Adidas lui propose même un contrat monstrueux. – @Twitter

Il n’y a pas que dans le Football que la rivalité entre Nike et Adidas est visible. Dans le monde du basket et celui plus feutré de la NBA, cela se transforme en guerre depuis deux ans.

Avant la donne était simple. Le futur MVP était un joueur sous contrat Nike. Depuis les années 80 et l’émergence de Michael Jordan cela relevait de la tradition pour les joueurs et leurs agents. D’ailleurs, en 2003, alors qu’il n’avait pas encore débuté en NBA, LeBron James avait signé un accord avec la marque à la virgule de 90 millions de dollars sur 7 ans, au prix d’une bagarre contre Adidas. Déjà. C’était il y a 12 ans. Mais depuis 2013, la marque allemande a décidé de ne plus subir et d’investir massivement sur le marché américain, pour le plus grand bonheur de la nouvelle politique de la NBA.

Il y a quelques jours, le web s’est enflammé pour l’offre de 200 millions de dollars sur 13 ans formulée par la marque aux trois bandes à James Harden. Il faut y voir tout à l’a fois une réaction et un changement de stratégie de la part d’Adidas. En 2006, la marque allemande a signé un énorme contrat de 11 ans à 400 millions de dollars avec la NBA pour être le seul équipementier officiel de la Ligue. Une belle opération car le logo aux trois bandes était visible tout le temps, sur tous les maillots. Mais, en Mars 2015 surprise. Adidas renonce à se porter candidat à l’appel d’offre de 2017. Grosse sueur froide pour les gérants de la NBA car cela donne une image peu dynamique du renouvellement de ce contrat. Surtout quand l’objectif est de faire grimper le tarif. Fort heureusement, Nike a proposé 125 millions de dollars par an durant 8 ans. Soit un accord d’un milliard de dollars !

Changement de stratégie pour Adidas en NBA

En conséquence de quoi Adidas a plutôt l’intention de dépenser deux fois 200 millions de dollars sur une période supérieur à 10 ans, sur deux joueurs MVP.

Cet ajustement provient aussi du changement de politique de communication et marketing de la NBA. Cette dernière misant surtout sur les MVP en surmédiatisant ces derniers, cela a provoqué par effet de levier, une hausse des prix, des équipementiers. Pour ces derniers l’équation est simple : un MVP surmédiatisé permet de vendre des chaussures et de l’équipement de la marque partenaire. A la manière du Ballon d’or FIFA. Ceci explique la guerre que se livrent Nike, Adidas voire Under Armour pour les tops joueurs.

Stephan Curry il y a deux saisons a signé un contrat record de 300 millions de dollars sur 10 ans avec Under Armour. Nike a riposté avec un deal au même montant et sur la même durée conclu avec Kevin Durant, tout en consolidant ses liens avec LeBron James qui, en 2010 avait renouvelé son contrat avec la marque à la virgule, pour 10 ans environ. Il aura fallu 6 ans à James pour vendre chaque année, l’équivalent de 300 millions de dollars de chaussures à sa marque. La prolongation de 2010 était sur les mêmes bases que le précédent contrat, soit 15 millions de dollars « seulement », mais la redevance sur les ventes pourrait lui rapporter jusqu’à 100 millions de dollars par année, dans le cas ou son label dépasserait le milliard de dollars de recette. Aujourd’hui, selon nos estimations, LeBron James touche 42 millions de dollars de son sponsor. Mais il reste sous payé par rapport à ce qu’il rapporte à la NBA, les franchises clubs et même Nike indirectement dans le futur, car il est le plus gros vendeur de maillots depuis plusieurs saisons.

Cette guerre d’équipementier est une bonne nouvelle pour la NBA. La ligue de basket américaine se porte financièrement bien et maximise un modèle né il y a 30 ans. D’ailleurs Under Armour vise 1 milliard de chiffre d’affaire rien que pour la NBA, tandis qu’il s’annonce que le prochain contrat de LeBron James en 2020 sera le prétexte d’une nouvelle guerre entre les trois marques. Il est probable qu’un nouveau cap sera franchit. D’autant que le joueur sera « agent libre » bientôt et que son salaire pourrait s’élever à plus de 40 millions de dollars par saison. Un record.

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

Tottenham: Nouveau maillot domicile 2015-2016 [OFFICIEL]

Under Armour a présenté le nouveau maillot domicile 2015-2016 de Tottenham en Premier League anglaise. - @Under Armour

Under Armour a présenté le nouveau maillot domicile 2015-2016 de Tottenham en Premier League anglaise. – @Under Armour

Au tour d’Under Armour. La marque américaine, équipementier officiel des Spurs depuis 2011 (et pour 5 ans), moyennant un deal record de 50 millions de livres, a présenté ce vendredi son maillot domicile 2015-2016 fabriqué à l’attention des joueurs de Tottenham en championnat de Premier League anglaise.

Une tenue qui va différer des précédentes puisque les Nord-Londoniens évolueront avec une bande épaisse en diagonale, façon écharpe de nos élus français qui est une première dans l’histoire du club. Le blanc et le bleu, couleurs symboliques du club sont bien présents sur le maillot autant que le short et les chaussettes.

Le gardien de but enfin, s’il reste le capitaine des Bleus Hugo Loris car l’ancien lyonnais est convoité, portera un maillot vert avec des motifs de blanc. Et n’oubliez pas, pour ne rien manquer des sorties officielles des maillots 2015-2016, gardez un oeil sur notre fil rouge.

Pour ne rater aucune sortie officielle des maillots de football des principaux clubs européens en 2015-2016, suivez notre fil rouge actualisé au jour le jour…

Tous les Top 10 de la rédaction de Sportune en vidéo

FC Barcelone: Under Armour en challenger sur le maillot blaugrana ?

et si c'était Under Armour qui s'offrait le maillot du FC Barcelone en 2018 ? - @Nike

et si c’était Under Armour qui s’offrait le maillot du FC Barcelone en 2018 ? – @Nike

C’est une bataille qui s’annonce féroce à moins de quatre ans du dénouement. En 2018, le partenariat de Nike et du FC Barcelone touchera à sa fin et les prétendants au maillot catalan ne manquent déjà pas. Adidas est en pôle si Nike ne renouvelle pas, Puma en embuscade mais selon le journal Expansión en Espagne, un nouveau nom vient de sortir du chapeau : la marque américaine Under Armour.

A lire aussi :
Adidas devient l’hyper équipementier mondial

Qui n’est pas l’équipementier le plus connu du Vieux Continent mais aux Etats-Unis comme le précise Expansión, sa croissance est continue et relativement forte. Jeune (fondée en 1996) mais déjà puissante, la société Under Amrour a réalisé en 2013 un bénéfice net de 120,4 millions d’euros, en augmentation de 26% sur l’année 2012.

Under Armour partenaire de Tottenham ou de l’ASM Clermont Auvergne en Top 14

De plus en plus présentes sur les terrains de sport, la marque est déjà l’équipementier officiel des Spurs de Tottenham en Angleterre ou du Deportivo Colo-Colo au Chili. En France, elle est également le partenaire de l’ASM Clermont-Auvergne en Top 14 de rugby. Le Barça c’est l’étape bien au-dessus pour la société de Baltimore car pour s’associer au prestigieux maillot blaugrana, il faudra au moins débourser 60 millions d’euros par saison.

Les 10 sportifs les mieux rémunérés en 2014 : 10. Matt Ryan (35,4M€)