ASSE: Quand Ghoulam multiplie son salaire par 7…

Posté le 17 juillet 2012 par

x0

Faouzi Ghoulam, joueur de Saint-Etienne - @Iconsport

Faouzi Ghoulam, joueur de Saint-Etienne - @Iconsport

Ca y est, Faouzi Ghoulam a enfin trouvé un accord avec l’ASSE. A 21 ans, l’international espoir du club a enfin prolongé son contrat avec son club formateur. Les négociations ont traîné durant près de 7 mois, mais le défenseur, qui porte le maillot vert depuis ses 6 ans, a finalement accepté un contrat sur deux années supplémentaires, soit jusqu’en 2016. « Faouzi Ghoulam (21 ans) a confirmé sa volonté de poursuivre sa progression avec l’AS Saint-Etienne, peut-on lire sur le site officiel du club du Forez. L’international Espoirs paraphera, ce mardi, un nouveau contrat qui le liera au club jusqu’en juin 2016. »

Un salaire qui serait finalement serait supérieur à la dernière proposition de l’ASSE pour Ghoulam…

Dans cette affaire, Ghoulam se voit offrir une jolie augmentation de salaire puisque ses émoluments sont tout simplement multipliés par 7. Sa rémunération fixe passe de 5 000 à 35 000€ par mois, selon l’AFP. 35 000€, si le chiffre s’avère exact, est supérieur à la dernière proposition qu’aurait faite l’ASSE au joueur. Fin juin, Le Progrès parlait en effet d’une offre à 30 000€ mensuel, assortie de primes divisées par 2 (lire: le nouveau deal financier proposé à Ghoulam).

En vidéo, voici notre Top des transferts de Ligue 1 les plus rentables sur 2011-2012 avec un joueur de l’ASSE…

5 transferts canons en Ligue 1 saison 2011-2012 par Sportune

Un salaire toujours inférieur à la moyenne de Ligue 1 pour Ghoulam à l’ASSE…

Reste, justement, à savoir comment les deux clans se sont arrangés sur ces fameux bonus à la performance. Un sujet qui ne manque pas d’intérêt financier dans le Forez puisqu’une bonne partie des rémunérations sont normalement distribuées sous la forme de variables (lire: les contrats des joueurs de l’ASSE expliqués…). Enfin, la belle augmentation de salaire de Faouzi Ghoulam reste à relativiser. Même si une rémunération brutalement multipliée par 7 peut paraître énorme, le joueur reste sous le salaire moyen de la Ligue 1, évalué à 45 000 euros brut par mois. Ghoulam devrait se rapprocher de cette somme, si on intègre ces fameuses primes à la performance…

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.