Benzema au Real Madrid: Il vote Ségolène Royal !

Posté le 7 novembre 2011 par

x0

Karim Benzema au Real Madrid - @Iconsport

Karim Benzema au Real Madrid - @Iconsport

Karim Benzema… On connait la capacité du buteur du Real Madrid à marquer des buts, on connaît son salaire (au cas où vous ne seriez pas au courant, Sportune vous rappelle qu’il est de 708 000 euros brut par mois…), on connait aussi son principal sponsor (là encore on vous aide, il s’agit d’Adidas), mais… connaissez-vous seulement pour qui vote Karim Benzema en politique ? Et bien maintenant, là encore, on va fièrement pouvoir répondre que oui ! Lors des élections présidentielles de 2007, Benzema a en effet donné sa préférence pour… Ségolène Royal.

Benzema: Le joueur du Real Madrid préfère Ségolène Royal à Nicolas Sarkozy

C’est en effet ce que vient de déclarer le joueur de l’équipe de France dans un entretien accordé au magazine So Foot. Et cela ne pouvait bien sûr pas échapper à la rubrique Présidentielle 2012 de Sportune. A l’inverse de son pied de prédilection dans le football, Benzegoal serait donc plutôt gauche, que droite quand il s’agit des affaires publiques. Ou tout du moins plutôt Royal que Sarkozy, ce qui n’est pas tout à fait pareil, on en convient. « Je crois que j’ai voté Ségolène Royal, je ne me rappelle pas… Si quand même, je crois que c’était Royal », lâche-t-il dans So Foot.

Benzema au Real Madrid serait plutôt gauche que droite… en politique

En toute logique, donc, Karim Benzema devrait donner sa voix pour François Hollande aux Présidentielles 2012. Mais cela seulement, bien sûr, si le Madrilène se décide à voter. Rappelons qu’en 2007, pour lui, les choses étaient plus simples, puisqu’il était domicilié à Lyon. Depuis, il s’est passé un transfert mirobolant du jour vers les Galactiques, son salaire a été multiplié par trois, le joueur s’est forgé une place de titulaire dans la plus grande équipe du monde… La grande vie, quoi !

Benzema: « C’est quand je ne marque pas de buts qu’il y a des problèmes… »

Malgré tout les strasses et les paillettes madrilènes ne semblent pas avoir écarté Benzegoal de l’actualité politique françaises et de ses petites phrases. On ne peut en effet s’empêcher de noter la magnifique déclaration de Benzema concernant la France et le racisme, que tout amateur de Brice Hortefeux gardera en tête un moment : «Ils [les spectacteurs] partent dans un délire bizarre. En gros, si je marque, je suis français, mais si je ne marque pas ou qu’il y a des problèmes, je suis arabe.» En sport, c’est justement quand il y en a beaucoup (des buts), qu’il n’y a pas de problèmes…

Découvrez notre rubrique Présidentielle 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.