Championnats du monde de cyclisme 2011: Cavendish, le point sur ses finances

Posté le 25 septembre 2011 par

x0

Mark Cavendish au Tour de France 2011

Mark Cavendish est le champion du Monde 2011 de cyclisme sur route - Photo: @Iconsport

Le sprinteur britannique Mark Cavendish est devenu champion du Monde 2011 de cyclisme sur route après avoir triomphé, ce dimanche, sur le circuit tracé de Copenhague, au Danemark. Après 260 km de course, Cavendish a réglé, le sprint devant l’Australien Goss, vice-champion du Monde sur route et l’Allemand Greipel qui s’empare de la troisième place. Mais ce qui nous intéresse à Sportune, en l’absence de chiffres officiels au sujet des primes distribuées à l’occasion de ces Mondiaux, de faire le point sur l’état des finances de Mark Cavendish et sa position sur le reste du podium.

Cavendish, champion du Monde de cyclisme sur route 2011 touche plus de 1,2M€ par saison

Avec des revenus qui dépassent les 1,2M€ par an selon les chiffres donnés dernièrement par l’Equipe, Cavendish, coureur de la HTC-Highroad) appartient au Top 10 des cyclistes les mieux payés au Monde avec des prétentions financières sensiblement égales à des coureurs tels que Franck Schleck, Hushvod, Van den Broeck, Wiggins et même de Tony Martin, sacré la vieille champion du Monde du contre-la-montre.

L’Anglais appartient au Top 10 des cyclistes les mieux payés au monde

Plus riches que ces coureurs là, il n’y a pas beaucoup dans le peloton à l’exception d’Andy, cadet de la fratrie Schleck (2M€ par saison environ), de l’actuel numéro un mondial du cyclisme, le Belge Rodolphe Gilbert qui vient de signer chez BMC pour 3M€ par saison environ ou de Cadel Evans, fringant vainqueur du Tour de France qui partagera la vedette et le même salaire que Gilbert chez le BMC. Sans oublier le plus fortuné de tous, l’Espagnol Alberto Contador dont le salaire est estimé, par l’Equipe entre 4 et 5 millions d’euros par saison. Un mot de nos Français, enfin, pour voir qu’il sont ne sont pas au même niveau de revenus ; les trois coureurs tricolores les mieux rémunérés (Voeckler, Fredrigo et Chavanel) n’excédant pas les 500.000€ annuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.