Et Mourinho parle de corruption…

Posté le 7 mai 2010 par

x0

FOOTBALL – L’entraîneur le mieux payé au monde n’a pas son pareil pour mettre la pression sur ses rivaux. José Mourinho nous a offert une de ses nouvelles sorties médiatiques dont il a le secret, vendredi, alors que son équipe de l’Inter Milan joue le titre de champion d’Italie ces prochaines semaines.

Jose Mourinho

Jose Mourinho

Pour montrer toute la sympathie qu’il éprouve envers l’un des futurs adversaires de ses Interistes, Sienne (match prévu le 16 mai), The Chosen One a ouvertement sous-entendu que les joueurs de cet effectif seront payés par l’AS Rome, adversaire direct des Milanais pour le Scudetto, pour gagner la rencontre. Sienne n’a en effet plus rien à jouer en Serie A. Relégué à l’échelon inférieur, son sort est déjà scellé. Pourtant, à écouter Mourinho, le président du club semble vouloir coûte que coûte que ses protégés battent l’Inter Milan pour offrir le titre aux Romains (l’AS Rome compte deux points de retard au classement sur l’Inter Milan… « Si c’est vrai que le président de Sienne sera heureux de nous battre et qu’il a promis à ses joueurs une grosse prime, alors ils devront être motivés ». Le coach nerazurro porte ensuite l’estocade : « Et qui sait, la Roma… a pu offrir un peu d’argent… », sous-entendu pour qu’ils restent motivés. L’argent, l’argent, toujours l’argent. Décidément, le nerf de la guerre est aussi le centre de toutes les discussions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.