FC Barcelone: Condamné à battre ses records de recettes ?

Posté le 15 septembre 2011 par

x0

Le Camp Nou du FC Barcelone

Le Camp Nou du FC Barcelone

C’est une déclaration officielle que Javier Fraus, le vice-directeur financier du FC Barcelone, a eu grand plaisir a annoncer mercredi. Le Barça a enregistré les revenus les plus importants de « toute l’histoire du football espagnol » sur l’exercice 2010-2011. Il est vrai qu’avec 473M€, le club de Lionel Messi a fait sauter la banque. Les raisons ? Elles sont nombreuses: Un stade de 80 000 places presque toujours plein, des sponsors qui rêvent d’associer leur image avec la meilleures équipes du monde et qui en paient donc le prix. Et, bien sûr, les gains directs dus aux victoires en Ligue des Champions ou en Liga.

Le FC Barcelone a besoin de gagner beaucoup d’argent pour combler sa dette

Alors, tout va-t-il pour le mieux dans le grand monde business blaugrana ? En fait, pas vraiment. Malgré ces recettes records, le club a réussi à perdre 9,3M€ sur la saison 2010-2011. La faute à une dette astronomique, certes en baisse de 15,5% sur un an, mais qui s’élève toujours à 364M€. « La dette reste trop élevée pour que nous soyons maîtres de notre futur. Nous ne pouvons pas devoir autant d’argent à la banque, nous devons en gagner davantage », lâche Javier Fraus.

Si le FC Barcelone enregistre des recettes record, il dépense aussi beaucoup…

Oui, vous avez bien lu, 473M€ de recettes sur une saison, ce n’est pas suffisant pour qu’un club comme le FC Barcelone soit tranquille financièrement. Les résultats exceptionnels du club font qu’il doit aussi payer près de 30M€ de primes chaque année à ses joueurs. Un chiffre qui fait grimper la masse salariale à près de 200M€ par an, soit l’une des plus importantes au monde, comme nous vous l’expliquions déjà ce jeudi (lire le FC Barcelone égale la masse salariale du FC Chelsea).

Le FC Barcelone condamné à tout gagner pour espérer être rentable…

Alors, le FC Barcelone est-il condamné à faire augmenter tous les ans un peu plus ses recettes pour survivre ? Pour 2011-2012, le club reste pourtant prudent dans ses prévisions. Les dirigeants tablent sur 461,1M€ de recettes. Les dépenses, elles, ne doivent pas dépasser 430,2M€. Objectif:  continuer à faire baisser la dette. Pour que de tels chiffres soient valider, Lionel Messi et ses coéquipiers devront, de leur côté, remporter le titre de champion d’Espagne et atteindre au moins les quarts de finale de la Ligue des Champions. Pour épurer sa dette, le FC Barcelone semble être aussi condamné… à tout gagner…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.