FC Barcelone – dopage présumé: Le Monde en prend pour 15 000€

Posté le 15 novembre 2011 par

x0

Lionel Messi, double Ballon d'Or du FC Barcelone

Lionel Messi @Icon Sport

Le FC Barcelone est la meilleure équipe de football au monde depuis plusieurs saisons. Sur les terrains mais aussi en dehors, le club Catalan s’est forgé une image de « Saint » dans le milieu du ballon rond. Depuis quelques années le FC Barcelone est reconnu pour ses valeurs qu’ils divulguent à travers le monde : le beau jeu, le respect, la solidarité… Alors, si quelqu’un essaye de ternir la belle image de « mes que un club » cela peut lui couter très cher. Le Monde en a récemment fait les frais, selon AS. Le journal a été condamné à verser 15 000 euros au club de Sandro Rosell. Le quotidien français a été reconnu coupable d’avoir mêlé les Catalans à une affaire de dopage.

Le FC Barcelone au coeur d’une affaire de dopage selon Le Monde

Les faits remontent en décembre 2006, lorsque le journal Le Monde annonce avoir des « documents confidentiels » mettant en lumière des pratiques liées au dopage au sein du FC Barcelone. Les sources montraient des relations entre le club catalan et le sulfureux docteur Eufemanio Fuentes, soupçonné à l’époque d’être l’instigateur d’un vaste réseau de dopage dans l’affaire Puerto qui a secoué le cyclisme professionnel au printemps 2006. Le club de Sandro Rosell avait alors rapidement porté plainte contre le quotidien français. En première instance, Le Monde avait été condamné à verser 300 000 euros au FC Barcelone, avant de faire appel de cette décision.

Le journal Le Monde doit verser 15 000 euros au FC Barcelone

Le journal s’en sort plutôt très bien avec une amende de seulement 15 000 euros décidé par le Tribunal Suprême. «Même s’il existait un intérêt public élevé à ce sujet, l’information publiée n’était pas véridique, le journal Le Monde ayant utilisé des données inconsistantes et non contrastées, et le journaliste n’ayant pas suffisamment vérifié ses sources dans une affaire dont la gravité aurait plongé le club dans le discrédit» a jugé celui-ci. On ne discrédite pas le FC Barcelone et on ne salit pas son image si respectable sans argument valable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.