FC Barcelone, Real Madrid : vont-ils revoir leur copie avec les droits TV ?

Posté le 19 septembre 2011 par

x0

Le FC Barcelone comme le Real Madrid sont dans le collimateur du reste de la Liga @Icon Sport

Jose-Maria del Nido, président du FC Seville a mis les deux pieds dans le plat en osant dire tout haut ce qu’une frange de l’Espagne (celle qui ne supporte ni le Real ni le FC Barcelone, en fait) accepte pas la force des choses : la répartition des droits TV de la Liga partagés, pour moitié, entre le Real Madrid et le FC Barcelone et le reste pour les 18 autres équipes du championnat. Une situation scandaleuse aux yeux Jose-Maria del Nido qui s’en est ému récemment et qui fait des remous depuis.

Le Real Madrid et le FC Barcelone absorbent la moitié des droits TV. Scandaleux pour del Nido

« Si rien ne change, l’écart entre les deux poids-lourds et le reste des équipes va encore s’accentuer » a dit le cacique sevillan. La preuve par les chiffres donnés fin juillet par le journal sportif Marca : le Barça a reçu 157,6M€ en droits TV de sa saison 2010-2011 ; le Real Madrid, 136,2M€ et Valence, troisième, 42,1M€. Dans un rapport à paraître ce mardi 20, septembre, Jose Maria Gay professeur d’économie à l’université de Barcelone confirme cet état de fait. Il en appelle même à l’UEFA, attendant d’elle qu’elle s’implique pour remettre un peu d’ordre dans une Liga où la majorité des équipes sont en faillites.

Face au niveau d’endettement du foot espagnol, des changements sont attendus

« Le plus surprenant au milieu d’une crise aussi grave, c’est le mélange entre les millions brassés par les transferts, les contrts, les droits TV… et la dette des clubs. Cette question va bien au-delà de la compréhension ou de la passion que l’on peut avoir pour un club.Peut-être qu’une discussion sérieuse s’impose sur l’urgence de changer ce modèle de gestion sportive, par un autre, mieux « contrôlé » par de nouvelles règles et un niveau de responsabilité plus élevé » conclut le professeur. La pression se fait de plus en plus forte sur les épaules du Real et du FC Barcelone qui se refusent pourtant à céder du terrain. Sandro Rosell, président catalan, a notamment contesté les propos tenus par Jose-Maria del Nido. Il est pourtant acquis, pour plusieurs médias espagnols, qu’ils devront consentir des efforts.

A lire aussi :
Real Madrid et FC Barcelone : Ils absorbent la moitié des droits TV !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.