François Hollande parle du respect en équipe de France…

Posté le 14 juillet 2012 par

x1

Nasri et MVila - @Iconsport

MVila et Nasri à l'Euro 2012 - @Iconsport

En cette journée du 14 juillet, le président de la République, François Hollande, a répondu aux questions de Claire Chazal (TF1) et Laurent Delahousse (France 2), au Musée de la Marine. Et évidemment, à l’occasion de la fête nationale et quelques semaines seulement après l’épisode mitigée de l’équipe de France de football à l’Euro 2012, le chef de l’Etat ne pouvait éviter une question sur nos Bleus. C’est Laurent Delahousse qui s’est donc lancé en demandant à François Hollande son regard sur le comportement de la sélection tricolore.

Pour François Hollande, le problème de l’équipe de France est lié à la notion de respect

Le journaliste invite alors également le Président à s’exprimer sur l’idée de s’investir « gratuitement » en équipe de France, comprenez par là cette fameuse question des primes, qui pour l’instant sont toujours gelées par la FFF. En réponse, François Hollande ne s’est pas prononcé sur d’éventuelles mesures à prendre. L’intéressé a préféré parler de « problème de respect ». La notion d’exemplarité avec le maillot national, un sujet pour le moins d’actualité un 14 juillet…

Pour François Hollande, le problème avec l’équipe de France n’est pas lié à l’argent…

Je ne juge pas ses résultats (de l’équipe de France), a commenté François Hollande. Moi, c’est l’attitude. Quand on porte le maillot de l’équipe de France, on doit être sublimé. Ce n’est pas un problème d’intégration mais de respect. » Pour François Hollande, le problème de l’équipe de France n’est pas lié non plus à l’argent. « Les Espagnols sont bien payés, peut-être même plus que les Français, et regarder ce qu’ils font d’un point de vue collectif. L’Espagne ne va pas bien économiquement, mais cette équipe leur a surement fait beaucoup de bien. » Ce n’était pas forcément le cas pour nos Bleus…

Une réflexion au sujet de « François Hollande parle du respect en équipe de France… »

  1. Btangos

    Il faudrait que Hollande respecte aussi les joueurs en ne les désignant pas à la vindicte populaire sous prétexte qu’ils gagnent de l’argent…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.