Grands stades pour l’Euro 2016 : Pourquoi l’Etat va gagner de l’argent en les construisant !

Posté le 16 décembre 2009 par

x0

On parle souvent des 150 millions d’euros que l’Etat va investir pour financer les 20 Stades français qui vont être construits ou modernisés prochainement (Notre enquête Sportune sur ce que tous ces stades de l’Euro 2016 vont coûter un par un et si toutes les promesses sont tenues). Ce qu’on dit moins est qu’une étude signée sportfive vient de rappeler, c’est que, à hypothèse basse, les recettes fiscales supplémentaires liés à ces investissements seraient de 79 millions d’euros par an. Autrement dit la France, en l’espace de deux ans, serait déjà bénéficiaire.

Les nouveaux stades prévus entraîneront en effet de nouvelles recettes, grâce à leur capacité accrue qui passerait en moyenne de 25 000 à 35 000 places. Le calcul, réalisé par Frédéric Bolotny, consultant en économie marketing et Dominique Debreyer, expert-comptable, révèle que, à taux de remplissage égal et en prenant en compte une augmentation du prix des places limitée, les revenus de billetterie généreraient un surplus de 85 millions d’euros. De quoi se payer Cristiano Ronaldo ! Encore mieux, les places VIP, dont le nombre serait triplé, généreraient à elles seules un surplus de 96 millions d’euros, soit une augmentation de 162%…

Et encore, cette étude de Sportfive, pourtant déàj très optimiste, ne prend pas en compte les retombées économiques des enceintes sportives sur tous les alentours. Elle ne tient pas compte, non plus, de l’image positive que de nouvelles infrastructures représenteraient pour les sponsors. Bref, à en croire les experts, en construisant des nouveaux stades, tout le monde y gagne. C’est beau l’économie quand ça se passe comme ça…

François Palissarde

Lien utile :
Enquête Sportune / Candidature de la France à l’Euro 2016 : ce que cela va coûter stade par stade… si toutes les promesses sont tenues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.