Inter-OM: On a comparé leurs centres d’entrainements

13 mars 2012 à 13:58 par admin

0

no images were found

L’OM va défier l’Inter Milan ce mardi soir à Giuseppe Meazza dans le cadre des huitièmes de finale de Ligue des Champions. Les Phocéens, actuellement dans une spirale négative (4 défaites consécutives), vont tenter de créer l’exploit en éliminant le vainqueur de l’édition 2009-2010. Pour se donner une idée de la tache à accomplir pour les joueurs de Didier Deschamps, Sportune a décidé de comparer les centres d’entrainements des deux équipes. Car quoi de mieux pour montrer la puissance et l’envergure d’un club que de mesurer la qualité de ses infrastructures sportives ?

L’OM n’est pas propriétaire de son centre d’entrainement à la différence de l’Inter Milan

Dans ce domaine, l’OM accuse une longueur de retard sur l’Inter de Milan puisque le centre d’entrainement Robert-Louis-Dreyfus appartient toujours à la ville de Marseille. Même si les dirigeants phocéens envisagent prochainement de le racheter pour en faire un domaine privé : 
«C’est une volonté de la Ville de permettre à l’OM d’acquérir le terrain du centre RLD sur lequel nous sommes depuis plusieurs années maintenant. C’est un processus qui est en cours et qui devrait aboutir dans quelques mois. L’Olympique de Marseille devrait donc pouvoir acheter ce terrain», avait déclaré en janvier Cédric Dufoix, le secrétaire général du club. Du côté de l’équipe italienne en revanche le centre d’entrainement est en leur possession depuis 1962. Né de l’association du volontaire Angelo Moratti président du club de 1955 à 1968, et de son meilleur conseiller, Helenio Herrera. C’est eux qui sont à l’origine de ce que l’on appelle aujourd’hui : «Pinetina».

Loic Remy

Loic Remy - @Icon Sport

Le centre d’entrainement de l’OM est ultra moderne avec 9,5 hectares de terrains

Question infrastructure d’entraînement, l’OM n’a toutefois pas grand-chose à envier à l’Inter Milan ! Le complexe moderne et efficace rêvé par Michel Hidalgo a mis plus de 10 ans à prendre forme mais il est désormais à la pointe de la technologie. Situé dans Marseille (12ème arrondissement) mais en pleine verdure, le centre constitue aujourd’hui un véritable lieu de vie où environ 80 personnes travaillent en moyenne chaque jour.
 Sur plus de 9,5 hectares, l’Olympique de Marseille dispose de
 40 000 m² de terrains 
dont plusieurs terrains en pelouses et synthétiques. Mais également de vastes bâtiments qui regroupent
 4 vestiaires réservés aux jeunes du Centre de formation (CFA, 18 ans nationaux, 16 ans nationaux et 14 ans fédéraux), un espace soins, massages, sauna-hammam, une piscine de thalassothérapie,
une salle de musculation et une salle vidéo ultra moderne. Sans compter tous 
les bureaux de la direction sportive et médias comme OM TV, OM.net ou OMmag.

Vous aimerez aussi:  FIFA 21 : WTF, des stadiers transformés en policiers topless

Le centre d’entrainement de l’Inter Milan dispose en plus d’un chapiteau mobile en cas d’intempéries

Du côté de l’Inter de Milan, le centre sportif « Angelo Moratti » dispose de trois terrains de football, dont deux d’entre eux sont de petite taille ; le troisième étant recouvert par un chapiteau mobile (46m x 26m), utilisé principalement dans le froid et sous la pluie. Ce terrain couvert a été construit par Corrado Orrico, et est surnommée la « cage » qui nous fait penser à la bulle du PSG. Le centre est également équipé d’une piscine, d’un jacuzzi, de deux gymnases (un de 250 m² et un de 100 m².), de deux salles médicales (une pour la thérapie physique et une autre pour les massages), de trois vestiaires, de deux entrepôts, d’une salle de jeux et une salle pour les réunions et la chaîne officielle de l’Inter Milan.

no images were found




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV