L’affluence en Ligue 1 comparée aux autres grands championnats européens

Posté le 30 août 2017 par

x0

Les stades de France n’ont pas (encore) tiré tous les bénéfices de l’Euro 2016. – @Facebook

L’effet Euro 2016 n’a pas (encore) produit les effets souhaités dans les stades de football. Au niveau des affluences, la Ligue 1 est un peu à la traîne sur ses proches et principaux voisins européens. C’est la tendance observée depuis déjà plusieurs saisons, elle n’a pas évolué, au dernier championnat de France de football. Selon l’étude Football Benchmark du groupe KPMG, l’affluence moyenne en Ligue 1, la saison dernière avoisinait les 21.000 spectateurs par stade. C’est la plus faible des cinq grands championnats européens.

A 21.000 spectateurs par match, la Ligue 1 a la plus faible affluence des 5 grands championnats européens

La moyenne est restée la même d’une saison à l’autre, pour une capacité dans les stades proche de 31.500 spectateurs. La situation est toutefois bien plus enviable qu’en championnat de Serie A. L’Italie offre la deuxième plus grande capacité de stades en Europe (41.000), pour des affluences à 22.000 en moyenne, la saison dernière. Le phénomène est moins vrai en Espagne, avec 28.000 supporters par rencontre. C’est à peine s’il s’en ressent en Premier League anglaise ou en Bundesliga allemande. Les stades y sont plein, surtout de l’autre côté du Rhin. Pour une capacité d’accueil à 47.000, ils étaient 41.000 en moyennes, la saison dernière.

Comparatif des affluences des 5 grands championnats d’Europe, en 2016-2017. – @KPMG

L’AS Monaco championne de France avec la plus faible affluence de Ligue

Pour la Ligue 1, surtout avec l’arrivée de Neymar dans le championnat, les perspectives ne sont pas forcément sombres. Elle peut envisager de doubler la Serie A, peut-être dès cette saison qui débute. Le problème étant quand même, comme le relève l’étude de KPMG, que des quatre équipes (Bordeaux, Nice, Marseille et Lyon) qui sont entrées dans des stades rénovés ou construits pour l’Euro 2016, seul l’OGC Nice a augmenté ses affluences, d’une saison à l’autre. Cela, résultant surtout de l’effet de l’excellent parcours sportifs des Aiglons. Le rapport souligne enfin la singularité du club du Rocher ; l’AS Monaco ayant été sacré championne de France, avec la plus faible moyenne de spectateurs de la Ligue 1 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.