Maradona doit 36 millions d’euros au fisc italien : ses boucles d’oreille vendues aux enchères

Posté le 5 janvier 2010 par

x1

Qui veut des boucles d’oreille de Diego Maradona ? Profitez-en, elles seront très certainement vendues à l’Institut des Ventes Judiciaires à Bolzano (nord de l’Italie), le 14 janvier prochain pour un prix estimé à 4 000 euros. Mais sachez qu’en faisant cela, vous ne participerez pas à une œuvre caritative comme les sportifs en ont l’habitude. Vous remplirez, par contre, les caisses du fisc italien qui cherche par tous les moyens à récupérer les 36 millions d’euros qu’il réclame à l’actuel sélectionneur de l’Argentine depuis son passage à Naples entre 1984 et 1991. Pendant sept ans, estime la justice italienne, El Pibe de Oro se serait substitué au fisc en ne lui versant qu’une partie de ce qu’il lui devait.

Diego Maradonna

Diego Maradonna

L’agence Ansa qui relate les faits, rappelle qu’en 2005, Maradona avait été condamné par la Cours de Cassation et qu’à peine un an plus tard, au retour de l’Argentin à Naples pour un match de bienfaisance, les autorités italiennes avaient saisi deux montres lui appartenant pour une valeur de 11 000 euros. 11 000 euros fois deux plus 4 000 euros le prix estimé des boucles d’oreille saisies en septembre, qui nous donnent 26 000 euros. A ce régime là, même en y laissant sa chemise, un œil ou un bras, il faudra plus d’une vie à Diego Maradona pour s’acquitter de la totalité de sa dette…

Cresus Tensile

Une réflexion au sujet de « Maradona doit 36 millions d’euros au fisc italien : ses boucles d’oreille vendues aux enchères »

  1. Ping : 25 000€ : les bijoux de Maradona vendus SPORTUNE.FR - Sport, Business, Medias, Marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.