Neymar devra verser 6.000€ au « voleur » d’arbitre

Posté le 30 novembre 2011 par

x0

Neymar

Neymar @Icon Sport


Après ça, Neymar aurait des raisons de plus de croire que Sandro Meira Ricciest est un « voleur » car il devra verser à cet arbitre de métier la somme de 15.000 Reals (6.100€) pour l’avoir justement traité de « voleur » sur son profil Twitter après une défaite de son équipe en match de championnat. Les faits remontent au 15 août 2010, après un match perdu par le FC Santos (4-2) face au Victoria.

Neymar ou ses copains, le résultat est le même

Colère Neymar s’épanchera sur les réseaux, une première fois en laissant le message : « Arbitre voleur, quitte le terrain » puis un peu plus tard pour signaler qu’à son goût « Santos [était] toujours lésé par les arbitres ». Au tribunal de justice de Sao Paulo, les avocats du joueur ont pourtant réfuté qu’il en soit l’auteur prétextant qu’il avait été victime d’une blague dont les auteurs seraient ses camarades dans l’équipe.

L’attaquant du FC Santos accepte sans broncher

Peu importe répondra le tribunal, Neymar en tant que titulaire du compte incriminé en le seul et unique responsable. En conséquence de quoi il l’a condamné à verser un peu plus de 6.000 euros au référé. L’attaquant brésilien, a promis de veiller à ce que cela ne reproduise et dit accepter sa peine. « Malgré la possibilité de faire appel, nous ne poursuivrons pas la procédure, a-t-il indiqué après coup. J’ai appris de mes parents qu’une décision doit être respectée. Par conséquent, je ne chercherais pas à savoir si le verdict est correct et si l’indemnité est équitable ou non. » L’arbitre a par ailleurs promis de faire don de l’argent. Ce qui fait dire à Neymar : « C’est une fin heureuse » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.