OL-Apoel Nicosie: Le match de la rigueur…

14 février 2012 à 10:41 par Palissarde

0
Lisandro Lopez @Icon Sport

Lisandro Lopez @Icon Sport

C’est le grand soir pour l’OL, ce mardi. Les hommes de Jean-Michel Aulas disputent leur match aller des 8e de finale de la Ligue des Champions 2012 au stade Gerland, contre l’Apoel nicosie. Une rencontre, qui ne passionne visiblement pas les foules dans le Rhône-Alpes, en tout cas pas assez pour persuader beaucoup de monde de braver le froid le soir de la Saint-Valentin. Malgré les offres promotionnelles mises en place pour la rencontre, Gerland ne sera pas plein et c’est à la TV, devant Canal+, que les fans vont surement déguster la prestation de leurs protégés à partir de 20h45. Il faut dire qu’un match OL-Apoel Nicosie, côté strasses et paillettes, il y a surement plus vendeur en Europe. D’autant que les deux clubs pensent surtout aujourd’hui à limiter les dépenses, plutôt qu’à faire rêver les fans. Etonnantes similitudes…

OL-Apoel Nicosie, c’est 15 budgets d’écart

Si l’OL s’affiche comme l’ogre économique de ce 8e de finale de Ligue des Champions 2012 contre Nicosie avec un budget annuel 15 fois supérieur à leur adversaire (150M€ contre 10M€), les deux clubs semblent avoir embrasser un objectif commun ces derniers mois: ne pas dépenser d’argent. Côté lyonnais, on connait déjà la problématique. Auprès de longues années à investir dans les transferts et à enchaîner la signature de joueurs contre de gros salaire, le club de Jean-Michel Aulas tente de dégraisser sa masse salariale pour rééquilibre ses comptes.

Vous aimerez aussi:  OM : Ajroudi, ben Talal ou Piriyev, qui est le plus riche de ceux qui lorgnent sur le club ?

Comme l’OL, l’Apoel Nicosie regarde de très près ses finances…

Du côté de Nicosie, on n’est pas franchement plus motivé à dépenser les quelques 17 millions d’euros de bonus, soit quasiment deux budgets annuels, qu’assure déjà l’exceptionnel parcours du club dans cette Ligue des Champions 2012. Nicosie n’a dépensé cette année que 200 000 euros pour renforcer son équipe avec le recrutement du milieu portugais Helder Sousa. Dans le même temps, la formation chypriote a perdu deux joueurs et empoché notamment 300 000 euros avec le départ de Jahic. Bref, malgré l’apport financier de la C1, l’Appel Nicosie tient à ne pas perdre d’argent sur le marché des transferts.

Les fans de l’Apoel Nicosie veulent que leur club dépense son argent !

Une politique qui ne plaît pas forcément aux fans. L’Equipe explique ce mardi comment les supporters ont « bombardé d’emails les dirigeants de l’Appel », ces deux dernières semaines. Des groupes Facebook se sont même créé pour demander au dirigeant de dépenser plus d’argent. Visiblement, les revendication n’ont pas fait mouche. A Chypre comme à Lyon, la rigueur économique est le mot clé actuellement.

Ceara et sa superbe Porsche blanc




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV