OM-Borussia: Les budgets sont les mêmes. Pas les salaires !

Posté le 28 septembre 2011 par

x5

Alou Diarra @Iconsport

Alou Diarra @Iconsport

L’Olympique de Marseille et le Borussia Dortmund, qui s’affrontent ce mercredi soir dans le cadre de la 2e journée de Ligue des Champions 2011-2012, ont en commun d’avoir un budget identique cette saison, estimé, par l’Equipe Mag, à 150M€ pour les Allemands et quasiment autant – 140 millions d’euros – pour le club phocéen.

L’OM et le Borussia ont un budget similaire à 150M€ environ

La différence elle se fait au niveau de la masse salariale des deux formations. A Marseille, elle absorbe plus de la moitié du budget (80M€) avec, pour trois joueurs de l’effectif (Lucho Gonzalez, André-Pierre Gignac et Alou Diarra), des salaires des joueurs supérieurs ou égaux à 3 millions d’euros bruts par saison. Les salaires des joueurs, c’est d’ailleurs le poste de dépense qui plombe les finances malgré que l’OM ait tenté de réduire les frais cet été en se séparant de son plus gros contrat, Gabriel Heinze mais aussi de Taiwo, Cissé…

Mais les Marseillais dépensent deux fois plus en salaires que les Allemands

Si Marseille est généreux, le Borussia est économe. Chez les champions d’Allemagne en titre, la masse salariale est de moitié inférieure à celle de Marseille. Très exactement 40,5 millions d’euros sont réservés aux salaires des joueurs car à Dortmund les stars n’ont que 19 ou 20 ans et en aucune manière les prétentions financières d’un jouer expérimenté. Ils s’appellent Götze, Grosskreutz, Bender, Scmelzer… et tous ont moins de 23 ans mais déjà un potentiel marchand énorme ; le Borussia ayant même refusé une offre de 40 millions d’euros cet été pour son jeune international Mario Götze.

5 réflexions au sujet de « OM-Borussia: Les budgets sont les mêmes. Pas les salaires ! »

  1. Handspirit

    C'est intéressant de voir qu'une autre approche que le "tout pour les stars" existe. D'autant plus que contrairement à ce qui se passe en Angleterre, les charges sociales sont comparables en France et en Allemagne.

    Il serait intéressant de savoir comment est réparti le reste du budget, et en particulier la part du marketing et de la formation.

    Répondre
  2. mikael

    bonjour il ne faut pas oublier quand allemagne la fiscalité n est pas la même quand france et aussi les français sont obliger de payer plus cher car les charges sont supérieures. Il faudrait comparer les salaires net et pas brut. Mais cela prouve comme même que les club français surcotent les joueurs du championnat.

    Répondre
  3. Jean

    C'est faux pour les charges de sécurité sociale qui sont bien plus élevée en France sur ce type de très très haut salaire. La CSG et la CRDS s'appliquent notamment sans aucun plafond.

    En Allemagne les plafonds sont à 50000-60000 euros par an ce qui fait que sur des salaires de fouteux à 50 000 euros mensuel, l'écart entre la France et l'Allemagne est de 1 à 2. Conséquence, les joueurs de Dortmund gagnent en net exactement la même chose que les joueurs de l'OM….si tel n'était pas le cas, tous les joueurs allemands seraient en ligue 1……

    Répondre
    1. Palissarde

      @Jean: Certes, il existe une différence signficative entre le brut et le net en France et en Allemagne. Mais les footballeurs qui évoluent dans l'Hexagone disposent de bien assez de mécanisme pour faire en sorte que l'écart ne soit pas de 1 à 2 avec nos voisins…

      Répondre
  4. usai

    cela prouve que nos joueus sont surcotés pour mousser le marché financier de la france .il y a qu'a marseille qu'on achete un gignc 18 barres .ilen vaut maximun 5

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.