Poker : après avoir dominé l’Europe, comment Antoine Saout et les Français s’attaquent aux Etats-Unis

Posté le 3 janvier 2010 par

x0

Ils sont au pied de l’Everest mais n’ont plus peur de le franchir. Eux, ce sont les joueurs de poker français, pour la première fois au nombre de six dans le classement du site spécialisé thehendonmob.com, des 100 plus gros gagnant de l’année. C’est encore très loin des Américains, maîtres de la discipline avec 65 représentants, mais c’est mieux que tous les autres pays européens, l’Angleterre et l’Allemagne (4 représentants chacun), les Finlandais, les Suédois et les Russes (3) et mieux aussi que le Canada du légendaire Daniel Negreanu (5).

Antoine Saout, l’exemple à suivre

Qu’ils se soient révélés ou qu’ils aient confirmé, les tricolores n’ont que très rarement déçus l’année dernière. En première ligne des Golden-Boys made in France, l’inévitable Antoine Saout sorti en un éclair de son anonymat pour se hisser sur la troisième marche du podium au dernier Main Event des World Séries of Poker. Troisième c’est aussi la place du Breton au classement de thehendonmob.com avec des gains supérieurs à 3 millions de dollars (3,744,467 $). Suivent un peu plus loin, Bertrand Grospellier, alias ElkY, 21e avec 1,642,560 $ et sur ses talons, le Corse Jean-Paul Pasqualini avec un total de 1,639,500. Avec eux, se glissent aussi dans le Top 100, Ludovic Lacay (63e, 951,574 $), Cédric Rossi (68e, 908,871 $) et Thomas Bichon (74e, 860,225 $).

Six porte-étendards mais un seul, « ElkY » Grospellier, qui résiste dans ce classement d’une année sur l’autre. Des cinq français présents dans ce Top 100, en 2008, il est le seul à s’y être maintenus (à noter qu’avant 2008 il fallait remonter à 2003 pour trouver trace d’un Français). Les autres ne sont pas loin et se disent que l’année 2010 pourrait aussi être à la leur. L’exploit d’Atoine Saout les a tous décomplexés. Les USA sont prévenus, la délégation française est en marche et ne veut plus perdre de temps en route.

Cresus Tensile

Le lien pour aller plus loin :
Classement des plus gros gagnants de poker au cours de l’année 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.