Pourquoi on n’entend plus les arbitres de Ligue 1 après les matches…

Posté le 27 septembre 2012 par

x1

Freddy Fautrel - @Iconsport

Freddy Fautrel – @Iconsport

Vous l’avez peut-être remarqué, depuis le début de saison, plus aucun arbitre ne s’exprime après les rencontres de Ligue 1. Fini le temps des grandes explications sur la validité ou non d’un but, la bonne décision (ou pas) suite à une expulsion. Aujourd’hui, les arbitres de Ligue 1 ne parlent plus aux médias après les rencontres. Pourquoi ? En fait, il s’agit d’une volonté de Noël Le Graët, président de la FFF, exprimée cet été. « C’est un vif conseil que j’ai donné aux dirigeants de l’arbitrage, détaille le dirigeant, ce jeudi, dans un article de Le Parisien sur le sujet. Les arbitres doivent se concentrer sur le match et n’ont pas à se justifier à posteriori. »

Que risque un arbitre de Ligue 1 qui parle aux médias après un match ?

Que risque un arbitre qui ne respecterait pas la consigne ? Une réprimande de la direction nationale de l’arbitrage, selon le journal, qui cite un ancien arbitre international: « De toute façon, si quelqu’un ouvre sa gueule, il risque de ne plus être désigné pour les rencontres de Ligue 1. A 7 500€ le match, il y a de quoi réfléchir… » En effet.

Pourquoi ne pas laisser s’exprimer les arbitres de Ligue 1 après un match ?

Mais au fait, pourquoi a-t-on donné de telles consignes à la FFF ? Selon Le Parisien toujours, Noël Le Graët veut calmer les tensions constatées ces dernières saisons entre les présidents de club et le corps arbitral. En décembre prochain, Noël Le Graët espère se faire réélire président de la FFF. Mieux vaut que tout le monde s’entendent dans de telles circonstances…

Voici les bus de la Ligue 1 : celui du PSG

Une réflexion au sujet de « Pourquoi on n’entend plus les arbitres de Ligue 1 après les matches… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.