PSG: L’agent de Léonardo détaille les ambitions du Qatar…

Posté le 3 novembre 2011 par

x0

Leonardo, directeur sportif du PSG - Photo @Icon Sport

Le PSG est rentré dans une nouvelle ère depuis l’arrivée des Qatariens à la tête du club. Leader en championnat toujours en course pour une qualification en 16eme de finale de la Ligue Europa, ce début de championnat doit sans doute satisfaire les investisseurs… On peut le supposer mais pas l’affirmer puisque depuis le rachat par QSI, le PSG fait le buzz sans qu’on entende vraiment s’exprimer ses propriétaires. Les causes qui les ont poussé à racheter restent d’ailleurs floues, les futures ambitions à court terme sont dévoilées mais pas celles à longs termes. Cette semaine, dans Le 10 sport, l’agent de Leonardo, Franck Henouda lève le voile sur le PSG version Qatar sans faire l’impasse sur le moindre sujet : Pourquoi ont-ils racheté le club ? Quelle est la véritable politique des transferts ? Leur rapport avec l’argent ? Et le futur du PSG… Tout y passe.

Rachat du PSG : ils ont préféré Paris à Manchester United

Comme pour vouloir rassurer tous les fans du PSG, l’agent de Léornado a commencé par décrire les Qatariens comme des « gens qui aiment le foot » car « pour eux c’est du marketing, c’est porteur ». La deuxième information que révèle Franck Henouda va sans doute faire bondir Sir Alex Fergusson de son fauteuil mancunien : « Quand on s’est réunis avec le Cheikh Tamim, il nous a expliqué qu’on lui avait proposé un paquet de clubs à racheter en Angleterre : Liverpool, Manchester United… Il avait la capacité de racheter United mais il a choisi Paris ». Étonnant au vue de la situation des deux clubs à l’époque. Pas quand on sait que le Cheikh Tamim « adore la France, qu’il a étudié à la Sorbonne et qu’il a un hôtel particulier à Paris ». L’homme d’affaire avoue avoir surtout compris « que ce serait plus facile d’être champion en France plutôt qu’en Angleterre. »

La politique des transferts pour le PSG : no limit ?

Autre sujet important évoqué: la politique des transferts. L’agent de Léonardo va d’ailleurs faire quelques déçus (si tant est que certains rêvaient de recruter Lionel Messi…) du côté des supporters du PSG: « les Qatariens donnent l’impression de n’avoir aucune limite financière ? Ce n’est pas exactement ça. Lui (le Cheikh Tamim), c’est un mec super intelligent, il ne balance pas pour balancer. Le budget a été validé avec Leo, Nasser… Si tu veux mettre 40 M€ sur un bras cassé, il va te voir venir. Il n’a pas dit à Leo qu’il avait un budget illimité et qu’il pouvait acheter Cristiano Ronaldo ». Mais les Parisiens ont d’autres raisons de se réjouir. Les Qatariens ne sont pas de passage et veulent créer LE club du futur…

Les Qatariens veulent faire du PSG un club qui rapporte

Le Cheikh Tamim se projète vers l’avenir mais toujours avec le même objectif : créer  » un club qui rapporte « . « Ils ne sont pas là pour boucher les trous tous les ans », avoue l’agent de Léonardo.  » C’est pour ça que, petit à petit, ils mettent en place des gens super compétents. Ils ne sont pas là pour bricoler et jeter de l’argent par les fenêtres. Ils veulent monter un grand club capable de lutter avec Barcelone et Manchester.  » Pour réussir cela, les Qatariens sont disposés à investir dans de grandes infrastructures pour que le club ait une renommée mondiale sur les terrains mais aussi en dehors :  » Ils vont dépenser ce qu’il faudra pour que l’équipe soit où ils veulent, ni plus, ni moins. S’il y a besoin d’un super centre d’entraînement, ils vont le faire, c’est déjà dans leur projet. Et Paris aura un centre d’entraînement de folie. Supposons que demain le Parc des Princes, ils ne peuvent plus jouer dedans et que pour x raisons, ils ne peuvent pas jouer au Stade de France, il est capable de construire son propre stade pour le PSG… » À voir si les supporters parisiens seront ravis de quitter l’enceinte mythique du Parc des Princes.

Interview à lire en intégralité dans Le10sport de cette semaine 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.