PSG Transfert: Ancelotti aussi cher que Pastore côté salaire…

Posté le 12 novembre 2011 par

x0

Carlo Ancelotti - @Iconsport

Carlo Ancelotti - @Iconsport

Malgré la première place du PSG en Ligue 1, l’avenir sur le banc d’Antoine Kombouaré est remis en question suite aux dernières sorties de son équipe sans la manière. En réalité depuis leur arrivée à la tête du club, les Qatariens veulent surtout une grosse pointure pour entrainer leur équipe de stars. Déjà approché cet été par le directeur sportif Leonardo, Carlo Ancelotti, l’ex-coach de Chelsea, a de nouveau échangé avec le Brésilien cette semaine à Paris. Mais enrôler un entraineur vainqueur de deux Ligues des Champions, ça a un prix. Lequel exactement ? Si on se fie à l’historique des rémunérations de Carlo Ancelotti ces dernières années, côté salaire, le technicien risque de coûter au moins aussi cher qu’un certain Javier Pastore…

Carlo Ancelotti, pisté par le PSG, avait un salaire de 5,7 millions d’euros à Chelsea

Selon les chiffres de France Football datés de mars 2011, l’entraîneur italien émargeait en effet à 6 millions d’euros brut de revenus annuels. Sur cette somme, son salaire était de 5,5 millions d’euros et le technicien avait empoché 500 000 euros de bonus. Si Paris s’alignait donc sur les émoluments d’Ancelotti chez les Blues – ce qui risque de s’avérer nécessaire pour le persuader – le coach transalpin égalerait donc le plus gros salaire joueur du club, c’est à dire celui de Javier Pastore, évalué à 5,5 millions d’euros brut lui aussi.  Rappelons que l’an passé, France Foot plaçait Ancelotti à la 9e place des entraîneurs les mieux payés au monde. En 2009-2010, il était 11e avec 5,7 millions d’euros brut de revenu annuel.

Carlo Ancelotti avait un salaire trois fois supérieur à celui d’Antoine Kombouaré l’an passé

En poussant la comparaison plus loin, on peut aussi noter que Carlo Ancelotti gagnait l’an passé plus de quatre fois le salaire d’Antoine Kombouaré. Le Kanak émargeait en effet à 100 000 euros brut annuel (1,2 millions d’euros brut par an), avant de renégocier son contrat avec les nouveaux propriétaires qatariens cet été. Malgré une revalorisation de salaire, avec des chiffres qui n’ont pas filtré, nul doute que son salaire est encore loin d’atteindre celui de Carlo Ancelotti… Recruter l’Italien signifierait donc encore une belle flambée de la masse salariale du club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.