PSG Transfert: Erding a-t-il le profil pour les Girondins ?

Posté le 21 novembre 2011 par

x0

Mevlut Erding PSG

Mevlut Erding PSG

Après la 14ème journée de championnat de Ligue 1, les Girondins de Bordeaux sont relégables. Les attaquants Diabaté et Gouffran sont une nouvelle fois pointés du doigt par les supporters. La situation sportive du club aquitain ne s’arrange guère, d’où l’importance de la prochaine période de transfert pour renforcer une équipe en plein doute. Après la rumeur Marouane Chamakh, c’est donc autour du Turc Mevlut Erding d’être pisté par le club champion de France en 2009, en tout cas selon le quotidien Sud Ouest. Etant donné la prolongation récente du joueur au PSG, on ne voit pas comment une telle opération pourrait se faire autrement que par un prêt pour un club au budget non boosté par des Qatariens comme les Girondins de Bordeaux. Jean-Louis Triaud, le président avait annoncé dernièrement être à la recherche de « bons joueurs avec des petits salaires ». Erding entre-t-il vraiment dans ce profil ? On fait le point…

Mevlut Erding percevait 1,2 millions d’euros brut par an

Vu que nous ne sommes pas en mesure d’analyser les performances sportives d’Erding (puisqu’il ne joue pas…), attardons nous plutôt sur son salaire. L’attaquant du PSG percevait avant sa prolongation 1,2 millions d’euros brut par an. Depuis, nouveau contrat aidant, cette somme a forcément augmenté pour un joueur désormais lié à Paris jusqu’en 2014. Autant dire qu’Erding n’est pas donné pour quelqu’un qui cherche « un petit salaire »…  Jean-Louis Triaud a-t-il revu ses préntetions depuis cette déclaration ? Si tel n’était pas le cas, la solution qui pourrait convenir aux deux parties serait que le club de la capitale, pas franchement regardant sur les dépenses depuis cet été, accepte de prendre en charge une partie des rémunérations du joueur.

Les Girondins de Bordeaux cible Erding

L’intérêt pour Paris ? Offrir du temps de jeu à Erding , pourquoi pas, récupérer un joueur en pleine forme dans quelques mois et du même coup maintenir son prix sur le marché pour le revendre cet été. L’avenir d’Erding semble de toute façon se dessiner loin du PSG. Paris souhaite en effet recruter encore un avant-centre de calibre international dès le mois de janvier. Dans ces conditions, un prêt avec option d’achat serait plutôt une bonne solution pour les Girondins de Bordeaux...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.