Quand Chelsea rince, la Premier League coince !

Posté le 7 mai 2010 par

x0

FOOTBALL – L’idée que la réussite d’un club puisse tenir à l’argent n’est pas totalement infondée sur le sol britannique. C’est même une réalité si l’on en juge par le calcul de Futebolfinance.com des masses salariales des 20 clubs de Premier League. A peu de choses près, on est dans le vrai pour Chelsea, Manchester United et Arsenal qui se disputent et le championnat sur le carré vert, et le haut du classement de Futebolfinance.com des clubs les plus généreux en salaires.

Chelsea FC

Chelsea FC

La logique vaut d’ailleurs à l’autre extrême de la Premier League puisque Burnley qui ne dépense que 15 millions en salaire – 13 fois moins que Chelsea – a quasiment composté son billet pour l’étage inférieur. En de rares exceptions dans un sens – Birmingham, 31 M€ de masse salariale, séduisant 9e de Premier League – ou dans l’autre – Portsmouth plombés par d’énormes dettes – c’est l’argent qui déciderait donc du succès. Et l’on se félicite d’avoir, en France, Auxerre ou Montpellier pour tordre le coup à cette foutue réalité !

Classement des masses salariales des clubs de Premier League anglaise , saison 2009/2010

Club Masse salariale Classement à la 37e journée
1. Chelsea 197 M€ 1er
2. Manchester United 141 M€ 2e
3. Arsenal 120 M€ 3e
4. Liverpool 103 M€ 7e
5. Manchester City 95 M€ 5e
6. Aston Villa 81 M€ 6e
7. West Ham 76 M€ 17e
8. Tottenham 69 M€ 4e
9. Portsmouth 63 M€ 20e
10. Everton 56 M€ 8e
11. Blackburn Rovers 53 M€ 11e
12. Wigan 48 M€ 15e
13. Bolton 47 M€ 14e
14. Fulham 45 M€ 12e
15. Sunderland 42 M€ 13e
16. Hull City 38 M€ 18e
17. Stoke City 34 M€ 10e
18. Birmingham 31 M€ 9e
19. Wolverhampton 16 M€ 16e
20. Burnley 15 M€ 19e
Source : Futebol Finance.com

* Les chiffres donnés intègrent les salaires des joueurs mais aussi ceux des staffs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.