Quand Ribery est à l’affiche, c’est sa Région qui l’épingle !

Posté le 5 mai 2010 par

x0

Des histoires d’affichages comme il s’en partage tous les jours un peu partout en France ? Pas seulement car à Boulogne-sur-Mer c’est d’un portrait de 800 m2 dont on discute dans la ville à l’effigie de l’enfant prodigue Franck Ribery. Et jusqu’aux révélations de Zahia, personne n’a trouvé à redire de l’initiative de Nike d’afficher son poulain en plein coeur de Boulogne comme Adidas l’a fait quelques années plus tôt avec Zidane à Marseille.

Franck Ribéry

Franck Ribéry

Séduisant au départ, le projet dérangerait-il aujourd’hui parce que l’image de Ribery, symbole de la réussite Chti, a profondément été écornée ? C’est ce qu’à cru savoir l’hebdomadaire La semaine dans le Boulonnais qui indique ce mercredi que la Région Nord/Pas-de-Calais a décidé de suspendre les travaux d’installation pour na pas nuire à sa réputation. « Le déferlement médiatique mettant en cause, à tort ou à raison, Franck Ribéry, nous amène à considérer que tout affichage de Monsieur Ribéry pourrait être associé à une provocation vis-à-vis des sentiments profonds de l’opinion » dit une lettre du président de la Région dont l’hebdomadaire a obtenu copie.

« Nous avons demandé la suspension des travaux, lancés de façon prématurée sur le port afin d’élever une structure métallique sur laquelle sera apposée l’image de Franck Ribéry » s’est défendu le Conseil Régional sur le site du Parisien.fr. Sans dire si les révélations de La semaine dans le Boulonnais sont exactes, le Conseil général précise toutefois : « Dès que les résultats de cette évaluation seront connus, la Région fera connaître sa position définitive sur «cette initiative originale qui n’a pas de précédent sur son territoire». Autrement formulé, la Région Nord- Pas de Calais va noyer le poisson jusqu’à l’essoufflement médiatique de l’affaire Zahia/Ribery. Dans le jargon sportif on dit « jouer la montre » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.