Racing Club de Strasbourg : Riposte immédiate de la FFF !

27 mai 2011 à 10:59 par admin

0
RC strasbourg

RC strasbourg

Moins de deux heures après la proposition faite par le président du Racing Club Strasbourg d’offrir une prime de 200 000 euros au club de Rouen pour le motiver à battre Guingamp à l’occasion de la dernière journée du championnat de National (objectif: assurer l’accession du club alsacien en Ligue 2), la Fédération Française de Football a réagi. Et de manière plutôt virulente par une « Mise en demeure au président du Racing Club de Strasbourg » sous forme de communiqué officiel.

La 3F rappelle « l’interdiction formelle de promouvoir des initiatives contraires aux règlements ainsi qu’à l’esprit du jeu, susceptibles de nuire gravement à l’équité des compétitions » et promet d’examiner « les suites disciplinaires pouvant être engagées à l’encontre de Monsieur Jafar Hilali ». Le président alsacien, épinglé, devra venir s’expliquer. Par la faute de ses dirigeants, le Racing de Strasbourg, décidément, est tombé bien bas !

Communiqué de la FFF en direction du Racing Club de Strasbourg

MISE EN DEMEURE AU PRESIDENT
DU RACING CLUB DE STRASBOURG

La FFF réagit vigoureusement aux propos tenus par le Président du Racing Club de Strasbourg, sur le site internet de son équipe, indiquant qu’il envisageait de« verser une prime exceptionnelle de 200 000 euros aux joueurs du FC Rouen » à l’occasion de la rencontre qui doit opposer aujourd’hui ce club à l’EA Guingamp lors de la dernière journée de Championnat National.
La FFF a notifié au Président du RC Strasbourg l’interdiction formelle de promouvoir des initiatives contraires aux règlements ainsi qu’à l’esprit du jeu, susceptibles de nuire gravement à l’équité des compétitions organisées par la Fédération ainsi qu’aux valeurs défendues par celle-ci.
La Fédération exige du RC Strasbourg que soit immédiatement retiré du site le communiqué de son Président et que ce dernier s’engage publiquement à abandonner son initiative.
Par ailleurs, le Conseil National de l’Ethique est immédiatement saisi pour examiner les suites disciplinaires pouvant être engagées à l’encontre de Monsieur Jafar Hilali.
Enfin, la FFF indique qu’elle prendra toutes les dispositions et qu’elle sera particulièrement attentive pour que la rencontre visée se déroule dans les meilleures conditions de sportivité et que soit préservée la régularité de la fin du championnat.

A lire: La prime de 200 000 euros que souhaite proposer le Racing Strabourg à Rouen





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑