Retraite du N°1 mondial : quand Tiger Woods a la grippe, c’est toute l’industrie du golf qui tousse

Posté le 13 décembre 2009 par

x0

Depuis l’annonce par Tiger Woods de l’arrêt, pour une durée indéterminée, de sa carrière de golfeur afin, dit-il, de se consacrer à sa famille, l’Américain a reçu de nombreuses marques de soutien. Le PGA Tour, qui gère le circuit professionnel nord-américain, sur lequel Woods a amassé 71 victoires, dont 14 en Grand Chelem, a été le premier à dégainer. L’un des sponsors de toujours de l’Américain, Nike, n’a pas non plus mis longtemps à réagir. Altruisme désintéressé ou tentative désespérée de ramener à la raison, économique s’entend, le petit prodige du sport ? A en croire les experts, l’option numéro deux n’est bien évidemment pas à exclure. Tous en effet s’accordent à dire qu’il s’agit là d’un vrai coup dur pour le sport. D’ailleurs quand il avait manqué huit mois de compétition en raison d’une opération d’un genou après sa victoire à l’US Open en juin 2008, les audiences télé des retransmissions de tournois de golf aux Etats-Unis avaient plongé de 50%, a rappelé David Cornwell, avocat du sport, sur la chaîne CNN. Quand Tiger a la grippe, c’est toute l’industrie golf qui tousse…

Il faut sauver le soldat Tiger…

Nike n’est pas le seul mastodonte qui utilise l’image du N°1 mondial du golf, à trembler sur ses fondations. Gillette, Accenture, Tag Heuer ou AT&T qui pourrait revoir les termes de sa collaboration avec le golfeur, font partie des sources de revenus de Woods, qui n’est autre que le premier sportif de l’histoire à dépasser la barre du milliard de dollars de gains amassés en carrière, selon le magazine Forbes. Et des millions, le Tigre en fait aussi gagner énormément à ses sponsors. L’industrie golf en effet est devenue euros-dépendante de la bonne santé de Tiger Woods, une « marque mondiale » qui attire sponsors, fans et argents frais. Pourra-t-elle s’en passer très longtemps ? La question est lancée mais à considérer le statut de la poule aux œufs d’or du golf, la réponse pourrait bien ne plus dépendre exclusivement du bon vouloir de la star.

Richard Dassault

Liens utiles :
« Tiger Woods plus vendeur que Mickaël Jackson » : comment Yahoo profite du golfeur US pour doper ses recettes
AshleyMadison.com, spécialisé dans l’adultère, propose un contrat pub à Tiger Woods… Mais où le buzz marketing s’arrêtera-t-il ?
Tiger Woods perd son premier sponsor, Gatorade… le début d’une longue série ?
Tiger Woods, des frasques qui coûtent cher au golfeur US !
Classement des sportifs les mieux payés au monde saison 2008/2009 : Tiger Woods au-dessus du lot !
Wikipedia annonce la mort de Tiger Woods après son accident… ou comment faire trembler un empire financier l’espace de 10 minutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.