Suarez-Evra: Les sponsors de Liverpool en ont marre…

13 février 2012 à 18:09 par admin

0

Luis Suarez avec le maillot de Liverpool @Icon Sport

Luis Suarez est une épine dans le pied de Liverpool. L’un des meilleurs attaquants du monde est en train de perdre les pédales match après match et c’est toute la notoriété du club qui en souffre. Lors de la rencontre contre Manchester United, l’attaquant uruguayen a refusé de serrer la main tendu de Patrice Evra, qui avait pourtant été victime d’injures racistes de la part de ce même Suarez. Malgré les excuses du fautif après coup, les propriétaires américains des Reds, Tom Hicks et George Gillett Junior, ainsi que le sponsor principal, la banque Standard Chartered, sont montés au créneau.

Le sponsor de Liverpool demande des comptes à la direction sur Suarez après l’affaire Evra

La bêtise de Luis Suarez a amené les principaux sponsors de Liverpool a demandé aux dirigeants des Reds des excuses publiques et plus solennelles du fauteur de troubles. Pour rappel, la Standard Chartered paie plus de 20 millions d’euros par saison pour s’afficher sur le maillot du club de la Mersey. Un sponsor de poids qui a ouvertement critiqué l’attitude de Luis Suarez. « Nous sommes très déçus par l’incident de samedi et nous en avons fait part à la direction du club». 
Le célèbre établissement financier londonien, qui a remplacé le mythique sponsor Carlsberg depuis la saison dernière, a fait le choix de placer son argent sur une valeur sûre, qui s’exporte bien à l’étranger.

Vous aimerez aussi:  FC Barcelone : Agüero s'offre cette merveille à 500 000€ pour célébrer son transfert

Luis Suarez sur le départ à Liverpool ?

Pas certain qu’en Asie, en Afrique ou au Moyen Orient, on apprécie les faits et gestes de Luis Suarez. La BBC rapporte également que FSG (Fenway Sports Group), groupe américain qui a racheté le club en 2010, a également demandé des comptes aux dirigeants des Reds. Il se murmure même du côté d’Anfield que l’attaquant uruguayen pourrait faire ses valises dès le prochain mercato… Recruté pour 26,5 millions d’euros au mois de janvier 2011, la valeur sportive du joueur n’a peut-être pas beaucoup baissé, mais au niveau de l’éthique, peu de club risque de se précipiter pour recruter Luis Suarez !

no images were found




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV