Archives de l’auteur : Thomas

PSG – Voilà le design (surprise) du futur maillot domicile saison 2018-2019

On a désormais une idée de ce que sera le futur maillot 2018-2019 du Paris Saint-Germain. – @DR

A ceux qui n’ont pas apprécié l’idée des chevrons formant une bande verticale, sur le maillot domicile de la saison 2017-2018 en cours ; aux nostalgiques également de la période Daniel Hechter, voilà peut-être qui saura les ravir. Le site spécialisé Footy Headlines dévoile en effet, ce samedi, un visuel nous montrant le design du futur maillot domicile 2018-2019 du Paris Saint-Germain. Tel qui nous le présente, ce maillot devrait donc être un clin d’oeil à la tenue historique, produite en son époque, par le célèbre créateur de mode, anciennement président du club parisien.

Le design du futur maillot domicile 2018-2019 du Paris SG a fuité

Il sera à dominante de bleu foncé, avec du rouge au centre, sous la forme d’une palette graphique irrégulière, en zigzag. Les imprimés de l’équipementier Nike qui produit tous les maillots du club ou de la compagnie Emirates qui devrait rester le sponsor officiel majeur, seront floqués en blanc. Quant au logo du club de la capitale, il sera normalement présent dans ses couleurs et sa forme originelles.

Sortie prévue au mois de mai 2018

Rien de tout cela n’est encore officiel et rien ne devrait l’être avant le mois de mai 2018, peu avant que ne s’achève la saison de Ligue 1. Footy Headlines précise enfin, que le short et les chaussettes que porteront les joueurs avec ce maillot domicile 2018-2019 seront à dominante de bleu, le même que celui de la tunique.

Manchester United – Le maillot extérieur de la saison prochaine sera…. rose ! Regardez…

Après le noir cette saison, Manchester United devrait porter un maillot rose, à l’extérieur, la saison prochaine.

Des Red Devils aux « Pink Devils », la formule est au moins aussi étonnante que l’annonce, faite sur Twitter par le compte @hendocfc et reprise puis complétée, par Footy Headlines, au Royaume-Uni. Ainsi donc le club de Manchester United portera un maillot sur fond rose, la saison 2018-2019 prochaine. Il sera produit par adidas, l’équipementier officiel du club, tel que nous le montre le visuel du design, il sera à dominante de rose, avec des imprimés floqués en noir.

Un maillot rose extérieur pour la saison 2018-2019 de Manchester United

Sa sortie est prévue au mois de mai 2018, sûr que d’ici là, on entendra encore parler de cette tunique ou plus, de sa couleur principale, originale et unique dans l’histoire du club mancunien. C’est que le rose n’est pas une couleur banale sur les terrains de foot. Certains clubs l’ont en couleur principale : Palerme en Italie ou feu l’Entente Evian-Thono-Gaillard en France. D’autres, comme la Juventus Turin, ou le Toulouse Football Club pour la ville rose, l’ont parfois en modèle, suivant les saisons. Mais à Manchester United, c’est une première.

Une première dans l’histoire du club des Red Devils

Elle trouverait pour inspiration les pages de l’ancienne rubrique « Football Pink », imprimées en rose, dans le journal Manchester Evening News. Du rouge à domicile et du rose à l’extérieur, la combinaison des deux couleurs pourrait ne pas s’accorder à tous les fans. Rendez-vous au mois de mai pour l’officialisation du maillot et pour mesurer l’accueil fait pas les supporters du club de Paul Pogba et Anthony Martial.

PSG – Combien de temps de jeu faut-il à Neymar pour se payer sa Ferrari ?

Il faut moins de trois jours à Neymar pour se payer sa Ferrari GTC4Lusso. – @Instagram

Depuis la signature, au mois d’août dernier, d’un contrat de cinq ans, avec le Paris Saint-Germain, payé 36,8 millions d’euros net la saison, Neymar est devenu le footballeur le mieux payé du championnat de Ligue 1, cette saison 2017-2018 et bien plus largement, de l’histoire du football français. Avec (tout) ça, l’attaquant brésilien peut à peu près tout se payer, hormis peut-être un tableau de Leonardo De Vinci comme vient de vendre le sien, le propriétaire de l’AS Monaco, pour 400 millions de dollars. Ça lui permet quand même de rouler dans les meilleurs voitures et de se payer plusieurs Ferrari GTC4Lusso, identique à celle qu’il a acheté, il y a moins d’un an.

Neymar a acheté une GTC4Lusso en fin d’année dernière

A près de 300.000 euros, la remplaçante de la Ferrari FF, sorte de break version sportive, avec quatre places disponibles, mais surtout, pour ce qui fait la légende du constructeur au Cheval cabré, un énorme moteur sous le capot, un V12 de 690 chevaux. Quand il l’a acheté, Neymar portait encore les couleurs du FC Barcelone, à l’époque avec 15 millions d’euros net la saison, il lui fallait un peu plus de temps qu’aujourd’hui. Car s’il voulait s’en acheter une autre (en précisant que le Brésilien a bien d’autres joujoux dans son garage personnel), il ne lui faudrait qu’un peu plus de deux jours et demi de salaire.

L’attaquant du Paris SG n’a besoin que de moins de trois jours de son salaire en club

Plus précisément, à raison d’une année à 8.760 heures, Neymar peut se payer un même engin toutes les 68 heures environ. Soit deux jours trois quart de son salaire en club. Et encore, ce mode de calcul ne repose que sur le salaire et non les primes négociées par ailleurs dans le contrat. Et non, encore, les revenus du sponsoring qui doublent presque, ses finances à la saison. Sinon, c’est encore plus rapide pour la star du PSG, pour se payer sa GTC4Lusso.

PSG, OM Monaco ou OL – Qui génère le plus d’interactions sur les réseaux sociaux ?

En nombre de fans comme en volume d’interactions, le PSG domine largement la Ligue 1, sur les réseaux sociaux – @Twitter

Tous les spécialistes du commutiy management vous le diront, ce n’est pas tant le nombre que l’implication de la communauté qui fait l’excellence sur les réseaux sociaux. Prenez l’AS Monaco, elle compte 5 millions de fans sur sa page Facebook, soit 200 mille de plus que l’Olympique de Marseille. Pourtant, en octobre, le club phocéen a généré un volume d’interactions bien plus élevé que son rival monégasque. Voilà pour l’un des enseignements à tirer du bilan, sur les réseaux sociaux, du Paris SG, de l’OM, de Monaco et de l’OL, au mois d’octobre dernier.

L’OM a moins de fans Facebook que l’AS Monaco mais il génère plus d’interactions

Bilan dressé par le réseau spécialisé en Espagne, Deportes & Finanzas. Qui nous montre que le Paris Saint-Germain demeure souverain sur le digital, quel que soit le réseau observé. En nombre d’abonnés comme en matière d’interactions, Paris domine son sujet, c’est qu’il a pour cela, de très bons arguments comme la présence de Neymar, qui, en terme de réseaux sociaux, vaut plus à lui seul que tout le foot français réuni. Conséquences pour le Paris SG : il a généré plus de 21 millions d’interactions sur le seul mois dernier, soit presque autre fois plus que Marseille, Monaco et Lyon réunis.

Le Paris SG roi de France sur les réseaux sociaux

Globalement, la majorité de ces interactions se bornent au réseau d’images Instagram, mais certains comme l’Olympique de Marseille ou l’Olympique Lyonnais performent sur à peu près tout, à proportion sensiblement plus équivalente.

Cristiano Ronaldo, l’évolution de son salaire depuis le Sporting jusqu’au Real Madrid

Plus le temps passe, plus les contrats que signe Cristiano Ronaldo sont élevés. – @Facebook

Le temps qui passe joue pour lui, même après 30 ans, Cristiano Ronaldo se bonifie avec l’âge ce qui lui vaut d’être toujours plus cher et de prétendre, depuis novembre 2016 qu’il l’a signé, au contrat le plus élevé de sa carrière. A 25 millions d’euros net par an versés par le Real Madrid, l’attaquant portugais est le cinquième joueur le mieux payé de la planète. A voir ce que d’autres gagnent en Chine, il pourrait prétendre à beaucoup plus, mais surement y perdrait-il par ailleurs, notamment en contrats d’image (juteux le concernant), du fait d’une exposition médiatique moindre.

A Lisbonne déjà, Cristiano Ronaldo avait un statut de star en gestation

Reste qu’il s’en est passé du temps, et que de l’eau a coulé sous les ponts, avant que CR7 ne gagne la planète foot. Au commencement, au Sporting Portugal, il avait toutefois une place déjà de choix, considéré comme un espoir à couver, le club de Lisbonne lui versait chez les pros, un salaire avoisinant le million d’euros la saison. Il n’avait alors que 17 ans. A 18, il joue pour Manchester United et près de 2,9 millions d’euros la saison. Il n’ira pas au bout de son contrat qu’il prolongera, une première fois en 2005, à près de 4,5 millions d’euros l’exercice, puis à nouveau, en avril 2007, moyennant un salaire avoisinant les 7 millions d’euros l’exercice, sans les primes additionnelles.

De Manchester United au Real Madrid, un salaire qui explose

Après quoi s’ouvre l’ère du Real Madrid. Cristiano Ronaldo a rejoint le club merengue au début de l’été 2009, pour un transfert à 94 millions d’euros, à l’époque record. Son premier contrat, le Portugais l’a signé pour six ans et 12 millions d’euros la saison. Deux ans avant son terme, il l’a prolongé en septembre 2013, pour 17 millions d’euros. Avec Lionel Messi à 15 millions d’euros la saison, mais après Samuel Eto’o à 20 millions d’euros par an, à l’Anji Makhatchkala, il est alors le deuxième footballeur le mieux payé au monde. Le premier, si l’on considère l’ajout des primes et des recettes du sponsoring. Son image lui rapporte près de 40 millions d’euros brut, la saison, en augmentation constante.

Le salaire de Cristiano Ronaldo dans le temps. – @Sportune

Le cinquième plus haut salaire de la planète foot, en 2017

Il gardera ce contrat trois ans, jusqu’à sa dernière prolongation, un nouveau bail de cinq ans, jusqu’en 2021, signé en novembre 2016. Il vaut 25 millions d’euros net la saison. Selon le magazine américain Forbes, depuis le début de sa carrière, Cristiano Ronaldo a gagné près de 620 millions de dollars (528M€). Il est le deuxième footballeur le plus riche après le retraité anglais, David Beckham. Mais devant Lionel Messi.