A combien s’élève la fortune de Hugo Lloris ?

27 décembre 2020 à 15:55 par Emmanuel Bernard

0
Hugo Lloris fortune

A 33 ans, la carrière sportive de Hugo Lloris touche à sa fin.

Gardien titulaire des Spurs de Tottenham, capitaine de l’équipe de France de football, Hugo Lloris a 34 ans depuis hier samedi 26 décembre, mais il traverse le temps avec la même discrétion qu’il l’accompagne au naturel. Sans bruit, mais pas sans efficacité. De surcroît fidèle, il n’a connu que trois clubs dans sa longue carrière, depuis l’OGC Nice, le club de sa ville de naissance, jusqu’à Londres aujourd’hui et l’Olympique Lyonnais, avant.

Prolongé par les Spurs en 2016 jusqu’en 2022

Chez les Spurs, il perçoit un salaire estimé proche de 5,8 millions d’euros brut la saison. Il a été prolongé en décembre 2016, peu de jours après qu’eurent fuité certains des éléments de sa première signature ; il avait alors un parmi les clauses révélées par le journal Le Monde, sur la base des Football Leaks, une prime de 4 000 euros, à chaque rencontre perdue. Et le double s’il gagnait. Avant cela, le portier champion du monde avec la France, en 2018, approchait un salaire estimé avec l’Olympique Lyonnais, à 4,5 millions la saison.

quelques sponsors le suivent, mais il refuse les réseaux sociaux

Moins les bonus et moins les revenus du sponsoring. Sa réserve le prive peut-être d’une exposition supérieure. Mais il est chez Nike pour les crampons. Longtemps il a été un ambassadeur de la marque allemande Uhlsports, qui lui fournissait ses gants. Mais il en a changé, en 2019, pour l’Italienne, Reusch. Il a aussi été un temps associé aux téléviseurs du groupe LG. Au total, primes (en club, plus l’équipe de France), et sponsoring lui rapporteraient près de 2,5 millions d’euros de plus, chaque année. Il souffre de son absence sur les réseaux sociaux, pour donner plus l’envie aux marques de s’associer à lui.

Vous aimerez aussi:  PSG : Quel sera le prochain club de Tuchel selon les bookmakers ?

Hugo Lloris n’est pas flambeur. Ou il ne le montre pas

Discret a-t-on dit, cela vaut aussi dans sa vie quotidienne. Tout du moins, de ce qu’il en montre. Une entorse (une seule), à son image lisse et soignée, quand en 2018, il a été pris par les autorités avec de l’alcool au volant. Sans cela, le CV de Hugo Lloris est aussi vide de dérapages, que riches de performances sportives : un Mondial gagné avec les Bleus, une finale de l’Euro perdue en 2016, une autre de la Ligue des champions, en 2019… Riche, Hugo Lloris l’est aussi financièrement, avec une fortune personnelle qui n’est qu’estimation, à près de la trentaine de millions d’euros.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑