Amiens SC – Combien vaut Gaël Kakuta sur le mercato ?

23 février 2020 à 0:50 par Sévan Yessayan

0

Comme sa carrière flirtent avec le bon et le moins bien, la valeur marchande de Gaël Kakuta oscille selon les périodes.

Gaël Kakuta est officiellement devenu un joueur de l’Amiens SC cet été, au terme de longues négociations. Le club picard a déboursé 3 millions d’euros au Rayo Vallecano pour s’attacher ses services. Le joueur offensif avait laissé une bonne image de son passage en prêt lors de l’exercice 2017-18, la première saison du retour d’Amiens en Ligue 1. Le gaucher avait été considéré comme un joueur clé du maintien du club dans l’élite.

Gaël Kakuta est passé par 11 clubs différents chez les pros

Cette saison, l’international congolais (5 sélections, 1 but) réalise une performance jusqu’ici mitigée, mais en progression, avec 2 buts et 5 passe décisives. Formé à Lens, il a été recruté par Chelsea avant de passer en pros. Le club londonien a multiplié les prêts pendant quatre ans, pour l’aguerrir dans le monde du foot pro. Sa carrière se base sur une forme d’instabilité constante ; Gaël Kakuta est passé dans 11 clubs différents depuis qu’il joue en professionnel. Mais il n’a été le centre que quatre transferts payants, le plus cher de Chelsea à Séville en 2015, pour 6 M€, hors variables. Sa cote qui varie sans cesse, sur le marché des transferts. Le site spécialisé Transfermarkt l’évalue à 3,5 millions d’euros, une estimation proche de celle de l’Observatoire du football, entre 4 et 7 M€.

Vous aimerez aussi:  Messi et Cristiano Ronaldo: ce que le Coronavirus pourrait leur faire perdre

Il est lié avec le club picard jusqu’en 2022

C’est peut-être de la stabilité qu’il est venu rechercher en signant un contrat à long terme, sur trois saisons avec le club picard. Il est lié avec l’Amiens SC jusqu’au 30 juin 2022. Après des passages en Espagne et en Chine ces dernières années. Le salaire de l’attaquant avoisine les 60 000 euros bruts par mois, hors variables selon les informations récentes de L’Equipe. À 28 ans, Gaël Kakuta possède encore quelques années pour s’épanouir dans un club qui lui fait confiance. Dans l’idéal en restant en France, lui qui a découvert furtivement la Ligue 1 en 2012 avec Dijon, avant d’y revenir depuis 2017.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑