AS Monaco : Les 10 recrues les plus chères au CV de Niko Kovac

27 août 2020 à 22:35 par Thomas

0

Une majorité de joueurs français, parmi les 10 recrues les plus chères engagées pour renforcer les équipes de Niko Kovac.

Quatre joueurs français comme autant de recrues les plus chères au CV d’un coach croate qui découvre le championnat de France de Ligue 1, depuis quelques semaines : la liste des transferts premium de Niko Kovac n’est pas banale et elle fait honneur au football national.

Niko Kovac aime les footballeurs français. Ou alors doit-il composer avec

C’est qu’en effet, de Lucas Hernandez, joueur record dans l’histoire du Bayern, à Michaël Cuisance, en passant par Pavard et le défenseur Alex Disasi, pour l’un des premiers joueurs engagé sous sa coupe, depuis qu’il est à l’AS Monaco, il n’y a que du tricolore en bout de ligne. Et un de plus encore, à l’ajout de Sébastien Haller dans son top 10. Si Niko Kovac devait avoir une dent contre la France et ses ressortissants (qui ont battu son pays, la Croatie, en finale en 2018), il devrait faire contre mauvaise fortune, bon coeur, car il en a toujours eu sous sa gouverne, depuis qu’il dirige.

De l’Eintracht Francfort à l’AS Monaco, en passant par le Bayern Munich

Plus encore maintenant qu’il est à Monaco, le club princier vient de lui offrir une recrue de taille, avec le renfort de Disasi depuis Reims. Au total, son top 10 vaut 178,5 millions d’euros en indemnités sèches, c’est-à-dire sans de possibles bonus additionnels dans l’opération. Cela vaut une moyenne de 17,9 millions d’euros, légèrement supérieure à sa dernière prise monégasque, évoquée plus haut. Avec l’ASM, Niko Kovac devrait pouvoir bénéficier de moyens conséquents, moins sûrement qu’à son époque bavaroise, mais plus probablement, qu’à son époque à l’Eintracht Francfort, en Bundesliga.

Vous aimerez aussi:  A mi-parcours, classement des plus belles pelouses de Ligue 1

Les 10 recrues les plus chères au CV de Niko Kovac

10. Fiete Arp (d’Hambourg au Bayern en 2019) = 3 M€
9. Jetro Willems (du PSV Eindhoven à l’Eintracht en 2017) = 4,5 M€
8. Ivan Perisic (de l’Inter Milan au Bayern en 2019) = Prêt de 5 M€
7. Sébastien Haller (du FC Utrecht à l’Eintracht en 2017) = 7 M€
6. Philippe Coutinho (du FC Barcelone au Bayern en 2019) = Prêt de 8,5 M€
5. Alphonso Davies (de Vancouver au Bayern en 2019) = 10 M€
4. Michaël Cuisance (du Borussia Mönchengladbach au Bayern en 2019) = 12 M€
3. Alex Disasi (du Stade de Reims à Monaco en 2020) = 13,5 M€
2. Benjamin Pavard (du VfB Stuttgart au Bayern en 2019) = 35 M€
1. Lucas Hernandez (de l’Atlético Madrid au Bayern en 2019) = 80 M€




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑