AS Monaco, OM – Ça coûterait combien de recruter Michy Batshuayi ?

11 janvier 2019 à 15:30 par Guillaume

0

Michy Batshuayi est à l’écoute des offres sur le marché des transferts.

Michy Batshuayi ne terminera pas saison au Valence FC, où il est prêté depuis la rentrée. Il ne reviendra pas non plus chez les Blues de Chelsea à qui il appartient. L’attaquant belge est partant, raison pour laquelle les clubs se pressent sur le dossier. En France, il serait question d’un retour à l’OM, pour épisode à la série la plus suivie du moment, intitulée : « Grantatakan ». Mais c’est plus surement à l’AS Monaco que le Belge est annoncé, non obstant la concurrence forte par ailleurs, principalement anglaise. L’indemnité souhaitée par Chelsea pour son joueur n’est pas connue, voyons quand même les chiffres de ses précédents mouvements et de sa valeur du moment.

L’OM mais plus surement l’AS Monaco sont sur la piste de Michy Batshuayi

En 2016, les Blues ont payé 39 millions d’euros, le prix de son recrutement depuis l’Olympique de Marseille. C’est, devant Didier Drogba (à Chelsea également), la vente la plus chère de l’histoire du club phocéen. L’attaquant belge ne vaut probablement plus autant aujourd’hui ; Chelsea souhaitant s’en séparant, il le ballotte de club en club. Néanmoins il se murmure que dans le deal du prêt avec Valence, était ajoutée une clause d’achat à la fin de la saison, à 50 millions d’euros. Info ou intox ? Difficile d’imaginer, qu’il les vaille aujourd’hui, quoiqu’il évolue à un poste de finisseur, plus valorisé et recherché. Selon les estimations de Transfermarkt ou de l’Observatoire du football, Michy Batshuayi vaut plus justement une trentaine de millions d’euros. Valence pousse les clubs à le recruter, pour mettre un terme aux frais du prêt.

L’attaquant belge prêté à Valence appartient à Chelsea

Michy Batshuayi est présentement à deux ans et demi de la fin de son contrat. Pour Chelsea, c’est le moment opportun de s’en séparer pour tirer le maximum de son indemnité. Après, plus la fin de son bail approche, plus sa cote en transfert va diminuer. Surtout s’il ne joue pas ou peu, pour se valoriser. L’international des Diables Rouges a un salaire estimé proche des 70.000 livres hebdomadaires, soit près de 4 millions d’euros environ, la saison complète.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑