ASSE, ASM, OL, PSG… Qui sera le 1er coach remercié en L1 selon les bookmakers ?

26 septembre 2019 à 15:40 par Thomas

1

La 7e journée de Ligue 1 s’est achevée, c’est traditionnellement celle de la première éviction pour les coaches en compétition.

Ce début de saison 2018-19 de Ligue 1 est déjà compliquée pour certains techniciens à la tête de clubs ambitieux. C’est chaud pour Ghislain Printant à l’ASSE, Leonardo Jardim à l’AS Monaco, Sylvinho à l’Olympique Lyonnais, voire Thomas Tuchel au PSG où la pression du résultat est permanente. Une chose de sûre, les 20 coaches en place en Ligue 1 ne termineront pas tous la saison.

Printant à l’ASSE, Sylvinho à l’OL et Jardim à Monaco sont sous pression

Selon une moyenne établie en 2014, le premier entraîneur du championnat de France élite remercié l’était en moyenne à la septième journée. C’est celle que nous venons de boucler. Alors qui pour trinquer avant les autres ? Nul ne le sait, mais nos voisins anglais ont un jeu qu’ils appellent « Sackrace », qui est de deviner le nom du prochain condamné. Il existe aussi un marché pour les coaches de la Ligue 1.

Les bookmakers craignent d’abord pour Jardim, puis Stéphane Jobard à Dijon

Au 20 septembre dernier, Ghislain Printant était encore épargné par les bookmaker du Royaume-Uni. Ils attribuaient à l’ex-adjoint de Jean-Louis Gasset, la cote de 15, légèrement supérieure à celle de son homologue mais néanmoins rival lyonnais, Sylvinho (à 12). Leonardo Jardmin est pour eux le plus en danger. Déjà sous pression forte la saison dernière (démis de ses fonctions puis rappelé à la rescousse), il n’a plus le soutien plein et entier de la direction, nouvellement remanié. Mardi, à la faveur du premier succès (3-1) de Monaco sur Nice, il s’est donné de l’air. Provisoirement ? La cote qui le concerne est de 1,6 contre un.

Vous aimerez aussi:  PSG... On a simulé le tirage des 1/4 de la Ligue des champions

Tuchel au PSG et Villas-Boas à l’OM dans un même fauteuil. Moulin est quant à lui serein

Après lui, suit Stéphane Jobard à (6), car le coach du Dijon FCO, même s’il pourrait bénéficier d’un peu plus de clémence du fait des moyens bien plus faibles qui lui sont octroyés, n’a pris avec son équipe que deux petits points à ce stade de la saison. Le club bourguignon est dernier du championnat. Ailleurs en France, la cote de Tuchel limogé est de 21, identique à celle de Villas-Boas à l’Olympique de Marseille. Alain Casanova (au TFC) et Luka Elsner (Amiens), les précèdent à 15. Tandis qu’à l’autre bout de l’échelle, le plus serein du moment selon les bookmakers du Royaume-Uni est Stéphane Moulin qui rigole avec son équipe d’Angers. Le SCO réussit son meilleur départ, il est leader de la Ligue 1, à égalité avec le PSG. La cote qui le concerne est de 46.




One Response to ASSE, ASM, OL, PSG… Qui sera le 1er coach remercié en L1 selon les bookmakers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV