ASSE – Ça coûterait combien de recruter Pione Sisto (Celta Vigo) ?

27 août 2019 à 20:20 par Emmanuel Bernard

0

Pione Sisto serait poussé vers la sortie par le Celta. Mais le joueur n’entend pas partir, forcé.

Yohan Cabaye arrive, mais le milieu de terrain français ne sera peut-être pas la dernière recrue de l’ASSE. Depuis l’Espagne et Radio Galega, il se murmure que les Verts penseraient à l’ailier Pione Sisto, au Celta Vigo. Ils ne sont pas les seuls, Marca évoque le Torino, tandis qu’Aston Villa fut proche de le recruter, avant que le mercato anglais se referme. Le Celta Vigo souhaiterait renouveler son attaque, seulement le joueur n’entend partir, où seulement contre un challenge qu’il juge à sa hauteur.

Une dernière recrue pour l’ASSE après Cabaye ?

Encore sera-t-il nécessaire de trouver un terrain d’entente. Pione Sisto est potentiellement une cible chère pour l’AS Saint-Etienne, de l’ordre d’un record ou proche du transfert de Diony (10 M€), en 2017. Le Celta a reçu une offre anglaise à 10 millions d’euros, pour libérer son international danois des deux années de contrat qui lui reste. C’est dans la norme de l’évaluation de sa cote marchande. Pour Transfermarkt, elle est de huit millions d’euros, en baisse depuis un an. Du côté de l’Observatoire du football, la fourchette est proche, entre 7 et 10 millions d’euros.

Pione Sisto ne partira pas pour l’argent, le projet sportif devra primer

Pione Sisto Ifolo Emirmija de son nom complet est lié au club galicien, jusqu’au 30 juin 2021. Son salaire serait proche de la moyenne du vestiaire du Celta, donnée par le Global Sports Salaries survey à près de 120 000 euros bruts mensuels. Le joueur a toutefois clarifié son intention, estimant valoir « plus que l’argent ». Il aurait de fait repoussé une offre financièrement attractive, car il privilégie le challenge sportif. En ce sens l’ASSE a peut-être l’avantage sur le Torino, si le club italien échoue à se qualifier pour la phase finale de la prochaine Ligue Europa. Il s’est incliné chez lui (2-3) face au Wolverhampton Wanderers, en match aller de barrage, jeudi dernier.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑