ASSE – Ce que les 7 transférables pourraient rapporter aux Verts

24 mai 2020 à 17:25 par Thomas

3
ASSE transfert

Des départs ont à prévoir à l’ASSE, certains ne seront pas retenus par leur direction.

Au jeu des familles, celle de l’ASSE fait sa mue. Comme une partie à sept, L’Equipe ce vendredi faisait une revue d’effectif à Saint-Etienne, en pointant les joueurs que l’entraîneur Claude Puel ne chercherait pas à conserver. Sans toutefois les pousser vers la sortie ; à part Stéphane Ruffier, un cas plus complexe que le reste, les autres ne seront pas plus bradés que retenus en cas d’offre suffisante.

Sept joueurs dont l’ASSE souhaiterait se séparer dans l’été

Qui sont les sept concernés, que valent-ils sur le marché des transferts, et quelles économie le club peut espérer, en cédant leurs contrats ? Naturellement les chiffres diffèrent des uns les autres, en fonction du poste occupé, du niveau de jeu produit sur la saison et de l’échéance prochaine ou plus lointaine du contrat. Cumulés, les joueurs ci-dessous dépassent les 40 millions d’euros en valorisation sur le mercato. Mais possiblement moins en cette période post-coronavirus, avec des clubs tous économiquement touchés. L’ASSE serait à ce titre un des clubs les plus concernés en Ligue 1.

Plus de 40 M€ de valeur cumulée sur le marché des transferts

Au-delà du retour potentiel sur indemnité des transferts, il y a aussi l’économie possible, sur les contrats des joueurs. Notamment les plus longs, de Kolodziejczak, puisque l’option d’achat à 4,5 millions d’euros serait levée à son sujet et le latéral droit, Sergi Palencia. Dans cette liste, Wahbi Khazri a le profil le plus intéressant à double titre : d’une part il est le plus bankable des sept, estimé à 12,5 millions d’euros, et d’autre part, il gagne près de 210 000 euros bruts mensuels sans les primes, avec un contrat signé jusqu’en 2022. Khazri est avec M’Vila, le joueur le mieux payé des Verts cette saison. Le départ de l’un ou de l’autre soulagerait une masse salariale qui déborde et accentue le déficit du club au terme de cette saison. L’heure est à l’économie à Saint-Etienne, sans non plus verser dans le catastrophisme d’une faillite à venir. Les dirigeants clament le contraire et menace d’attaquer en justice, ceux qui en doutent.

Vous aimerez aussi:  OM : Ça coûte combien de recruter Mathieu Gonçalves (TFC) ?

Valeur marchande et salaire : focus sur les 7 transférables de l’ASSE

JoueurValeur estiméeSalaire estiméEchéance du contrat
Timothée Kolodziejczak6 M€1,4 M€/an2023
Miguel Trauco5 M€0,84 M€/an2022
Sergi Palencia5 M€NC2023
Yann M’Vila7,5 M€2,52 M€/an2022
Ryad Boudebouz5 M€2,28 M€/an2022
Wahbi Khazri12,5 M€2,52 M€/an2022
Loïs Diony3,5 M€1,08 M€/an2021



3 Responses to ASSE – Ce que les 7 transférables pourraient rapporter aux Verts

  1. Avatar SATRIANI says:

    QUE DES BON A RIEN A PART KHAZRI QUI A DU TALENT LES AUTRES A LA BENNE

  2. Avatar GUIGUET-BOLOGNE says:

    Quand je vois ces salaires,moi je fais à peine 1500 euros par mois ça me fait c….! Je ne peux même pas aller les voir 2 fois par an.alors, je suis quand même bien dégoûté. Mais je resterai supportaire de l’Asse.
    Au plaisir d’avoir une réponse,aller les verts!!!

  3. Avatar Joe DEANS says:

    Je garderais BOUDEBOUZ qui fera une grande saison en 2020 2021 en revanche j opterais pour un transfert de KHAZRI décevant cette année (maladroit sur coups de pieds arrêtés) ainsi que M VILA à moins de le positionner en défense centrale. KOLO a resigné mais son niveau a chuté. TRAUCO n’est pas indispensable tout comme DIONY malgré sa combativité et ses bonnes stats en matière de cadrage. PALENCIA le pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑

Vous aimez cet article ?
Recevez la newsletter pour ne pas rater les prochains !
S'abonner
Fermer