ASSE : Les Verts jouent le maintien, les stats prédictives confirment

5 décembre 2020 à 21:25 par Emmanuel Bernard

0
ASSE Ligue 1

Heureusement que le sport a sa glorieuse incertitude, sinon les Verts devraient s’attendre à vivre une saison pourrie.

Miguel Trauco s’en est défendu, cette semaine, en conférence de presse : « On ne parle pas encore du maintien, tout simplement parce que je connais la qualité du groupe ». Claude Puel, son coach à l’ASSE est plus prudent, avant de recevoir Dijon, lanterne rouge de la Ligue 1 et candidat direct dans la lutte au maintien. Si en effet, Saint-Etienne est bien à pointer parmi ces équipes là. Logiquement, les Verts ne le devraient pas, le budget de 95 millions d’euros, septième plus conséquent du plateau, autorise à viser plus haut.

L’ASSE ferraille dans le bas du classement de la Ligue 1

Sauf qu’après douze journées, les Stéphanois sont quinzième en championnat, avec trois victoires, deux nuls et sept défaites. Si le football n’était qu’une affaire de chiffres et d’implacables statistiques, alors l’ASSE devrait-elle s’attendre à souffrir jusqu’au bout de la saison 2020-21. C’est ce que dit le classement anticipé de l’outil d’analyse scientifique, FiveThirtyEight. Sur la base du « Soccer Power Index » (SPI), qui donne à chaque équipe et après chaque journée, une note défensive et une offensive, et dresse le prévisionnel des rencontres à venir.

Vous aimerez aussi:  OM - Olympiakos : Enfin un succès phocéen ? Réponse des bookmakers

Les Verts ont 22% de chances de descendre et quasiment aucune d’être en C1

En ce qui concerne l’AS Saint-Etienne, FiveThirtyEight estime qu’à ce stade du premier tiers de la Ligue 1, l’effectif de Claud Puel chemine vers la seizième place finale. Sauvé donc, mais pas de grand-chose devant les relégués, Dijon (20e) et Lorient (19e), Nîmes en barragiste et Strasbourg. Les Verts ont 22% de chances de descendre en Ligue 2. Tandis qu’inversement, ils n’ont même pas 1% d’être champion de France. Et pas plus, de finir sur le podium pour accéder à la Ligue des champions.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑