ASSE – L’évolution de la valeur marchande en transfert de Neven Subotic

21 mars 2018 à 20:10 par Thomas

0

Aujourd’hui sa valeur est en baisse, naturellement du fait de son âge proche de la trentaine. Mais Neven Subotic approchait les 20M€ anciennement, au meilleur de sa carrière. – @Twitter/ASSE

La défense des Verts souffrait de l’absence d’un patron, en début de saison. Au mercato dernier, l’ASSE s’en est offert deux : Debuchy à droite et le Serbe Neven Subotic dans l’axe. Pas n’importe qui que ce dernier, il a passé presque dix ans au Borussia Dortmund, il a gagné deux fois la Bundesliga et disputé une finale de Ligue des champions. Ça pèse sur le CV. Mais à l’approche de la trentaine qu’il aura en fin d’année, Subotic a déjà touché au maximum de son potentiel marchand en transfert. D’ailleurs, les Borussen l’ont libéré de son contrat, pour le laisser partir en janvier, sans rien demander sur son indemnité.

L’ASSE n’a rien payé sur le transfert de Neven Subotic, au mois de janvier dernier

Il n’y avait pas beaucoup à gratter de son départ car le joueur était en fin de bail au 30 juin avec le club allemand. Avec l’AS Saint-Etienne, il a signé un contrat court d’un an et demi, jusqu’à la fin de la saison 2018-2019 prochaine. Ça n’aide pas à valoriser sa cote marchande, laquelle dépend (entre autres critères) de la durée du contrat restant. Présentement, Neven Subotic avoisine les 4 millions d’euros selon la plateforme spécialisé Transfermarkt et 1,5 millions d’après les estimations de l’Observatoire du football. Anciennement, à l’âge où la valeur marchande d’un joueur atteint son pic (vers 25 ans pour lui), Neven Subotic a taquiné les 20 millions d’euros sur le mercato.

Une cote marchande qui a taquiné les 30M€ il y a 4 ans environ

C’était en 2014, année de Coupe du monde. Il ne l’a pas disputé, la Serbie ne s’étant pas qualifiée. C’est d’ailleurs à cette occasion qu’il a renoncé à sa carrière internationale. S’il avait été du voyage au Brésil, pour se montrer aux yeux de tous les observateurs de la planète, peut-être aurait-il valu plus cher encore. Ça n’en reste pas moins une carrière « parfaite » dans son évolution financière, au niveau de sa courbe marchande. Comprendre qu’il s’est valorisé jusqu’à l’âge de la maturité (généralement entre 25 et 27 ans) pour approcher, on l’a dit, la vingtaine de millions d’euros estimés.

L’évolution de la valeur marchande en transfert de Neven Subotic. – @Trasnfermarkt

Un seule transfert payant dans la carrière de Neven Subotic

Nevne Subotic a connu trois transferts et un prêt en carrière, mais une seule opération s’est soldée par le paiement d’une indemnité : 4,5 millions, hors variables, payés par le Borussia Dortmund à Mayence, en juillet 2008. Sinon, le Serbe formé aux Etats-Unis, a porté les maillots de Mayence, du Borussia Dortmund, de Cologne et depuis le début de l’année, le vert de l’ASSE.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut de page ↑