ASSE – Pourquoi la rumeur Malcom chez les Verts est pipeau ?

7 juillet 2019 à 23:00 par Emmanuel Bernard

0

La presse espagnole spécule sur l’intérêt de l’ASSE pour le Brésilien, Malcom.

Elle court, elle court la rumeur. Mais en ce qui concerne Malcom à l’ASSE, elle n’ira jamais plus loin. A tout le moins, cela semblable hautement improbable. Faisons plutôt confiance au jugement du très bien informé Manu Lonjon de Yahoo, pour le suivre. « C’est nimp », répond-il sur Twitter. Compte tenu du statut pris par Malcom depuis son départ des Girondins de Bordeaux, il paraît enfin très peu probable, sinon impossible, que le Brésilien rentre en Ligue 1, pour défendre avec les Verts. Même s’il joue peu en Catalogne. Et même sous la forme d’un prêt.

L’ASSE lorgnerait sur Malcom selon la presse catalane

Malcom est aujourd’hui valorisé à près de 40 millions d’euros, soit autant que le Barça l’a payé à Bordeaux, dans le courant de l’été dernier. C’est-à-dire quatre fois, le transfert historiquement le plus cher de Saint-Etienne, qu’est Loïs Diony, à près de 10 millions depuis Dijon, en 2017. Et alors, me direz-vous, puisqu’il est question de prêt, et non d’un transfert sec, avec indemnité à payer ? Certes, mais sans même avancer l’aspect sportif entre un des plus grands clubs du monde et la plus modeste ASSE, il y a le financier et les prétentions de salaires qui sont aujourd’hui celles, du milieu offensif brésilien.

Un salaire deux fois et demi supérieur au joueur le mieux payé chez les Verts

Malcom a signé un contrat de cinq ans au Barça, à l’échéance du 30 juin 2023. Il lui est payé l’équivalent de 540 000 euros bruts mensuels, soit un peu plus que Payet, Luiz Gustavo ou Balotelli à l’OM. Soit encore, deux fois et demi le plus haut salaire estimé au club du Forez. Pour que le Brésilien puisse entrer dans le budget des Verts, il faudrait que le Barça consente à assumer une très grosse partie de son salaire actuel. Or le but pour le club blaugrana est de dégraisser son effectif pour, d’abord accueillir Antoine Griezmann et si cela est possible, Neymar. Cela n’est pas d’offrir du temps de jeu à Malcom, alors qu’Ernesto Valverde ne l’a fait jouer que 18 fois la saison dernière, dans une saison chargée pour le Barça. Sport dit que l’opération, si elle doit se concrétiser, ne le sera pas avant la fin du mercato. A ce moment là qui sait, si le club n’a pas trouvé de projet plus rémunérateur et qu’il ne compte pas sur lui. En attendant, il reste un mois et demi de marché et d’ici là, d’autres opportunités devraient s’offrir à Malcom.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑