ASSE Transfert – Combien ça coûterait de recruter Mohamed Diame ?

20 juin 2019 à 21:40 par Emmanuel Bernard

0

Mohamed Diame plairait aux Verts, mais Al Gharafa au Qatar le courtiserait également.

Autre profil au milieu que ce lui de Jean Eudes Aholou, suivi par ailleurs, voici Mohamed Diame, un joueur de 32 ans inconnu en France, alors qu’il est né à Créteil et qu’il a été formé à Clairefontaine, puis à Lens. Passé à deux doigts d’arrêter le foot, avant même d’avoir embrassé une carrière professionnelle, en raison d’une anomalie cardiaque détectée, Diame n’a rien voulu lâcher et c’est en Espagne, puis en Angleterre, qu’il a trouvé le salut sur les terrains de foot. Aujourd’hui, il est sans club car Newcastle qui l’avait sous contrat, ne l’a pas conservé. Selon une information récente de Yahoo, l’ASSE serait sur sa piste, mais l’opération paraît très hypothétique car le joueur a des offres de clubs plus exotiques. A des conditions financières, inenvisageables pour les Verts. On s’explique…

Il n’y a pas d’indemnité sur le transfert de Mohamed Diame…

Puisqu’il n’a plus de club, il n’a plus de valeur marchande, au sens indemnité à payer sur son transfert. Mais il est libre, et courtisé, il peut donc envisager de négocier une prime à la signature potentiellement à la hauteur de son estimation sur ce marché des transfert : pour Transfermarkt, il flirte avec les 5 millions d’euros. Mohamed Diame a passé l’âge de se valoriser. Quelques années en arrière, entre le club de West Ham qu’il fréquenté à partir de la saison 2012-2013 et jusqu’à son départ pour Hull City, il approchait les 8 millions d’euros. C’est Newcastle qui a payé le plus cher pour le recruter, en 2016 : 5,4 millions d’euros, hors variables.

… Mais la concurrence du Qatar est (trop ?) élevée pour l’ASSE

Libre donc, Mohamed Diame, mais pas gratuit. 32 ans, c’est un âge où l’aspect financier peut primer sur le sportif, car c’est probablement le dernier contrat à régler. C’est la question qui se pose au milieu international sénégalais, entre la perspective de jouer en Ligue 1 chez lui et la Ligue Europa, ou celle d’un challenge moins excitant, mais beaucoup plus rémunérateur au Qatar. Car il se murmure qu’il lui serait proposé un salaire à près de 5,5 millions d’euros par an (hors bonus), de la part du club Al Gharafa, sur lequel les Verts ne peuvent pas s’aligner.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut de page ↑
  • Sportune sur Facebook

  • Sportune sur Twitter

  • Instagram

  • Sportune TV